Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 mars 2017

Roger Holeindre vous attend à la Fête du Pays Réel le 11 mars 2017 à Rungis

FPR-Holeindre.png

Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire

12 mai 2015

Hommage à Jeanne d'Arc - Les interventions avant le défilé

29 avril 2015

Roger Holeindre appelle les anciens combattants à défiler le 10 mai pour honorer Ste Jeanne d'Arc

roger holeindre

Roger Holeindre, héros des guerres d’Indochine et d’Algérie, ancien grand reporter à Paris Match et ancien député, aujourd’hui président du Cercle National des Combattants, lance un appel à tous les anciens combattants afin de se joindre à l’hommage à Sainte Jeanne d’Arc du 10 mai prochain.

APPEL A TOUS LES ANCIENS COMBATTANTS

N’en déplaise à M. VALLS, ce n’est pas la République qui est en danger mortel…, mais la France !

J’appelle donc tous ceux qui gardent chevillée au corps l’amour de la PATRIE à se mobiliser.

Il est nécessaire que le Dimanche 10 Mai 2015 nous soyons présents aux côtés de CIVITAS pour honorer SAINTE JEANNE D’ARC et appeler à la résistance…. Pour que vive la France chrétienne !

Rassemblement à 14h00, place SAINT AUGUSTIN, devant la statue de la Sainte, décorations pendantes, bérets de tradition et drapeaux.

Roger HOLEINDRE

Président du CERCLE NATIONAL DES COMBATTANTS

Affiche JA 2015.jpg

03 février 2014

7 février à 20h : conférences de Roger Holeindre et Alain Escada

Holeindre 2.JPG

21 mai 2013

Appel de Roger Holeindre à manifester le 26 mai pour sauver la Patrie

Roger-Holeindre.jpgNous vivons une époque où… d’après certains… tout est normal… y compris toutes les déviances.

Nos dirigeants permettent de nombreuses atteintes à l’ordre moral et basent leur conception de la vie nationale sur les soi-disant “valeurs de la République”. Est-ce à dire que la simple application… le simple respect de ces dogmes devraient obligatoirement engendrer le désordre des esprits et la justification de n’importe quoi ?

Les socialistes viennent de faire voter une loi qui sacrifie le mariage traditionnel sur l’autel de leurs utopies les plus dangereuses… les plus nihilistes.

Le Conseil constitutionnel, dont pourtant la plupart des membres ont été nommés sous l’égide de l’UMP, a entériné ce “crime” démontrant une fois de plus l’action anti nationale de tous ces élus de la “droite molle”… qui se font élire sur un programme “national populaire” et agissent différemment une fois les places acquises (et ce depuis des décennies). Tous sont inquiets et perplexes face au véritable soulèvement populaire qui semble monter du tréfonds de la Gaulle chrétienne… armée de manants… de laissés pour compte… de catholiques humbles et travailleurs citoyens honnêtes … dont les pouvoirs ont peur, car depuis bien longtemps tous ces “messieurs-dames”… président de la République en tête… oublient (où font comme tel)… que le mariage est pour eux une institution commune à toutes les religions… la pierre angulaire de toutes les sociétés organisées… la base même de la société civilisée mise en place par la chrétienté.

Tous ces hommes politiques qui bafouent hardiment les lois naturelles qui ont fait le bonheur des peuples pendant des siècles oublient aussi une chose capitale… C’est que… nul n’est censé ignorer la loi ! Donc… l’article 1116 du Code civil atteste comme principe général du droit que… “Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude” ! Ce qui en bon français veut dire que ceux qui s’abritent derrière le fait que d’autres… ailleurs… ont déjà légalisé cette déviance sexuelle qu’est le mariage pour tous… ne justifie rien et n’absout pas le crime majeur de changement de société qu’ils viennent d’opérer grâce à un vote à main levée… comme sous la terreur.

Par leur sectarisme, le président de la République et ses ministres… surtout les “pétroleuses” (sorties dont on ne sait où) ont suscité dans le pays une sourde colère qui n’est due qu’à… leur sectarisme, à leur… morgue, voire à la... brutalité.

La négation honteuse du nombre énorme de participants aux différents défilés tendant à défendre la famille traditionnelle et le mariage normal, restera comme une tâche sombre dans l’histoire du socialisme d’état digne des démocraties populaires. En niant l’évidence… M. Valls, et son préfet de police aux ordres, ont démontré leur total asservissement à leurs idéologies les plus sectaires… partisanes et faussement réformatrices.

L’histoire retiendra que, lors du premier défilé, la police se conduisit très correctement… et même (j’y étais)… avec une certaine sympathie. Si les choses ont “légèrement” (j’écris bien “légèrement”) dérapé par la suite… la faute n’en revient qu’aux dirigeants socialistes et, en premier lieu, au ministre de l’Intérieur, car eux seuls ont pu recruter ces “policiers en civil” qui sont la cause des tabassages inutiles et des gazages “criminels”, sur des familles entières, y compris des enfants en berceaux.

La “gueule” sympathique de M. Valls ne change rien au fait que dans ce drame qui est en marche… et qui ne s’arrêtera pas de sitôt, il est… par sa morgue… son inexpérience policière et sa doctrine sectaire, le premier responsable de tout ce qui peut advenir.

Dans tous les cortèges des “anti-mariage pour tous”… où sont les voitures brûlées… les magasins saccagés ?

Cela n’empêche pas nos socialistes d’en remettre et de se déconsidérer chaque jour un peu plus.

La déclaration d’un ténor du PS, M. Jean-Christophe Cambadélis, député PS de Paris, le 14 mai 2013, sur la radio Public Sénat… explique tout… démontre tout… La voici : « On n’a pas anticipé la connexion entre ce que l’on avait vu lors des manifestations contre le mariage pour tous et les hooligans qui gravitent autour du PSG. Là, il y a eu la conjonction des deux et évidemment ils s’en sont donné à cœur joie. »

Voici donc… encore plus qu’hier… le mensonge et la désinformation, mis une fois de plus au service de l’abaissement de la France ! Mais bien sûr… Il n’y a que les ignares… les imbéciles bornés… pour voir le mal là où il n’est pas !

Comme à l’accoutumée, le journal Le Monde, toujours cité en référence, dédramatise la chose, mais au “ras les pâquerettes”… pour la joie et le bonheur ! Il n’est en rien question pour ces messieurs d’essayer seulement d’entrevoir une seule seconde l’avenir de la France en tant que nation… en tant que peuplement… en tant que cohésion nationale. C’est dans le numéro du dimanche 19 et lundi 20 mai 2013, dans un éditorial non signé et sous le titre… « Mariage Gay : L’adoption d’une réforme juste », que ces grands moralistes nous donnent leur vision du “problème”…

  «  (…) Pouvoir se dire, au terme de son mandat, qu’il a “changé la France” et laissé une “trace” : telle est l’ambition que François Hollande a affichée lors de la conférence de presse du 16 mai. Nul doute que la loi instaurant le mariage et le droit à l’adoption pour les couples homosexuels figurera en bonne place, à l’heure de ce bilan.  » Une nouvelle fois, le législateur a assumé son rôle et sa responsabilité, accompagner l’évolution des mœurs et des mentalités, accélérer la modernisation de la société, en effacer les archaïsmes, élargir le champ des droits et des libertés. »

Dès le départ, les choses sont claires et même… bienvenues… puisqu’il ne s’agit que :

1 – d’accélérer la modernisation de la société,

2 – d’en effacer les archaïsmes,

3 – et d’en élargir le champ des droits et des libertés.

Oui, il faut vraiment être obtus pour refuser cela à tous ces braves gens totalement normaux et tellement désireux d’avoir des enfants... dans un pays où l’on en tue 250 000 par an par avortement… Bébés, faut-il le préciser, sains et en parfaite santé !

Mais les méchants… peut-être un peu “réacs”, voir fascistes… sont là pour refuser l’installation du bonheur sur terre… et ils sont vite découverts… et montrés du doigt.

  «  (…) La crispation des Églises, notamment de l’épiscopat catholique, la critique d’une partie de la droite et l’embarras de l’autre n’ont pas seulement été révélateurs d’une conception conservatrice, voire réactionnaire, qui fait de la famille le dernier rempart de l’ordre naturel auquel devrait obéir la société. Elles ont fait remonter à la surface, une homophobie et une intolérance que l’on croyait d’un autre âge. »

26 mai v2.jpgLa seule vérité qui ressort de cet éditorial… est celle-ci…

M. Hollande, son mandat terminé pourra dire qu’il a laissé une trace… en changeant la FranceMais le problème est que personne ne lui a demandé… ni ne l’a autorisé… à changer la France.

Il n’est pas là pour cela… Il a été élu Président de la République pour assurer à la totalité des Français… la paix… du travail… la sécurité et la liberté… un point, c’est tout ! Car ce que nos éditorialistes ne mentionnent pas… c’est ceci…

Si une partie de l’épiscopat… bien tardivement… relève la tête… si des centaines de milliers de familles descendent dans la rue… prient… et crient leur colère… c’est pour la défense du mariage normal… existant depuis la nuit des temps et comprenant un père… une mère… des enfants !

Ces unions donnent un peuple qui, sur une terre bien précise, bâtit une nation… qui devient une PATRIE, c’est-à-dire la terre des pères.

C’est pourquoi tous ceux, calmes et disciplinés qui, aujourd’hui veulent faire savoir qu’ils existent... sentent que leur mode de vie… leur famille et leur religion sont menacés. Et cela, ils le savent car ils ont des yeux pour lire, et des oreilles pour entendre les élucubrations de l’entourage direct de ce président à la conduite familiale indécente vue sa fonction, et aux mœurs dépravées, et qui sera demain bien étonné quand certains demanderont l’officialisation de la polygamie.

Les Français fidèles aux traditions de notre peuple savent que le mariage entre personnes de même sexe n’est qu’un début… Le début de la descente aux enfers. Demain ce sera…

1 – La légalisation de la procréation médicalement assistée.

2 – La marchandisation des enfants… qui a déjà commencé.

3 -- L’introduction dès l’école maternelle de programmes banalisant l’homosexualité.

4 – La propagande pour la théorie de “gender” qui vise l’asexuation des individus dès l’école maternelle.

5 – La présence partout de représentants du lobby homosexuel, surtout dans les instances de répression des déclarations ou actions soi-disant homophobes.

6 – L’accueil prioritaire de tous les immigrés se déclarant homosexuels et soi-disant menacés dans leur pays pour ce fait (ce qui sera un raz-de-marée).

A une époque où l’intelligence politique aurait voulu, vu les excès sur toute la planète, que la protection des enfants soit renforcée… ces fous permettent que se mettent en place des pratiques de trafic… de vente et d’achat d’enfants pour toutes les raisons… dont se serviront les pervers et que ne manqueront pas d’exploiter (cela a déjà commencé), toutes les maffias internationales qui font argent de tout.

Cela est le programme officiel non secret des plus excités des amis de M. Hollande et de ses alliés verts qui sont pour la glorification de l’homosexualité.

Quand l’ordre et la raison seront revenus au Royaume de France, tous ces gens devront passer en Haute cour.

Tous ces marchands d’incohérence ont beau faire et dire… Ne pas être d’accord avec leurs idées n’est pas un “crime homophobe”… mais simplement un acte de résistance pour refuser de cautionner la dépravation de notre morale chrétienne, et refuser, en plus, l’augmentation de l’immigration-invasion… car… il ne manquera plus alors que l’attribution de la carte d’électeur à tous ces prétendus “homos étrangers, nouveaux réfugiés politiques” pour que le vote des Français devienne à jamais caduc.

Si l’on tient compte du fait que M. Hollande doit déjà son élection au vote communautaire (majoritairement musulman), on doit donc savoir que demain c’est simplement en appliquant nos propres lois qu’ils nous bâillonneront !

Nous serons des étrangers… chez noussur notre propre sol !

C’est pourquoi, frères d’arme anciens combattants… jeunes de France… amis de tout âge… je vous invite à venir défiler avec nos amis de CIVITAS pour affirmer votre désir de conserver une France chrétienne… et chasser ces imposteurs !

Roger Holeindre,
président du Cercle National des Combattants,
ancien député,
ancien grand reporter


26 mai à 14h30 - manifestation "Ennemis du mariage, de la famille, de la France : du balai !" - de la place Général Catroux (métro Malesherbes) à l'Opéra.
Des cars s'organisent à partir de différentes villes. Les infos se trouvent ici : http://www.civitas-institut.com/content/view/982/1/ Inscrivez-vous immédiatement !

06 mai 2013

Que Ste Jeanne d'Arc sauve la patrie française, fille aînée de l'Eglise

Roger-Holeindre.jpgVoici 582 ans, le 30 mai 1431… une jeune paysanne des confins du royaume de France… mourait brulée vive à Rouen.

Cette jeune fille qui sera dénommée “Jehanne la pucelle” entendit dès l’âge de 13 ans des voix qui lui enjoignaient de délivrer son pays de l’occupation étrangère… de remettre de l’ordre dans le royaume… de faire couronner le Roi à Reims… et en plus… de chasser l’Anglais.

A 17 ans, elle se mit en devoir de répondre à ces injonctions divines.

Sa courte vie nous permet de voir et de comprendre l’étendue des malheurs qui déjà, à cette époque, frappaient notre PATRIE et de conclure que tout désespoir en politique est néfaste.

Les différents territoires de ce qui deviendra un jour le grand royaume de France, se battaient entre eux… L’ennemi anglais en profitait pour tirer le maximum d’avantages de ces guerres fratricides… La succession au trône était compromise… A Azincourt, la chevalerie française, malgré son courage héroïque, fut décimée en un seul jour par les “ARCHERS GALLOIS”, mercenaires du roi d’Angleterre.

Bref, plus rien n’allait, et l’avenir apparaissait chaque jour un peu plus sombre pour l’avenir du pays.

Pourtant le miracle eut lieu et même si Jehanne fut trahie… capturée… livrée aux ennemis du royaume par des traîtres et condamnée au bûcher par un “collabo”… tout ce qu’elle avait entrepris en partant de rien se réalisa, et notre pays se réconcilia avec lui-même… s’agrandit et devint la France que nous aimons.

Il n’y a donc aucune raison aujourd’hui de désespérer…

La situation actuelle n’est guère réjouissante… mais Jehanne est avec nous… La situation de notre PATRIE en 2013 n’est pas pire de ce qu’elle était voici quelques centaines d’années.

Nous, nous croyons en cette sainte de la Patrie… morte à 19 ans… sans avoir jamais rien renié de son idéal… Devenue chef de guerre, puis Sainte de l’Eglise catholique, et depuis le 19e siècle… “Mère de la nation française”. Elle est notre exemple !

En souvenir de Jehanne la pucelle, nous combattrons pour garder la France française… pour défendre nos frontières et en clamant comme elle… que nous n’avons rien contre les étrangers… mais que nous les préférons chez eux !

Haut les cœurs et que Sainte Jeanne d’Arc… sauve la PATRIE FRANÇAISE, FILLE AINEE DE L’EGLISE !

                                                                                                                 

Roger HOLEINDRE

Roger Holeindre et le Cercle National des Combattants défileront avec Civitas le 12 mai à 14h30 à Paris pour rendre un hommage national à Ste Jeanne d'Arc.

JA 2013 - 2.jpg


15 avril 2013

Congrès de la France catholique les 27 et 28 avril

27 28 avril final.jpg

congrès de la france catholique,27 et 28 avril 2013,civitas,acim,laissez-les-vivre,roger holeindre,jean-pierre maugendre,rémi fontaine,daniel hamiche,dr dickès,dr luc perrel,dr xavier dor,alain escada,jeanne smits,pascal bernardin

 samedi 27 avril

14h00 : ouverture des portes
14h20 : mot d'accueil (Dr JP Dickès, président de l'ACIM)
Du gender à l'euthanasie : société contre-nature et lois mortifères
14h30 : table ronde bioéthique entre les Dr Dickès (pdt de l'Association Catholique des Infirmières et Médecins), Dor (pdt de SOS Touts Petits) et Perrel (pdt de Laissez-les-Vivre), animée par Jeanne Smits (journaliste)
15h40 : pause
L'antichristianisme en France aujourd'hui
16h10 : Recrudescence des profanations et violences antichrétiennes chez nous aujourd'hui (Daniel Hamiche, directeur de l'Observatoire de la Christianophobie)
16h35 : Etat du droit et traitement judiciaire de l'antichristianisme en France (Maître Jérôme Triomphe)
17h00 : Plan de Vincent Peillon concernant l'éducation nationale : antichristianisme et subversion (Vivien Hoch, philosophe)
17h30 : visite des stands avant fermeture
18h00 : fin de la journée
 
dimanche 28 avril
10h30 : Messe à l'intention du salut de la France catholique célébrée à l'Eglise Saint-Nicolas du Chardonnet
14h00 : ouverture
Communication et médias : sortir de la pensée unique
14h30 : Les nouvelles technologies de l'information et de la communication à mettre au service du bien commun (Louis-Marie Resseguier)
14h45 : L'audiovisuel et les catholiques à l'ère d'internet (Pascal Bernardin)
Répondre aux défis ? Oui, en catholiques !
15h00 : Face à la décadence, le patriotisme catholique (Roger Holeindre, président du Cercle National des Combattants)
15h15 : France, fille aînée de l'Eglise : une histoire, des devoirs (JP Maugendre, président de Renaissance Catholique)
15h30 : Un sain communautarisme ? (Rémi Fontaine, journaliste)
15h45 : La haine de la Famille, corollaire de la haine de la religion (Alain Escada, président de Civitas)
16h00 : pause
Les municipales de 2014, un enjeu à ne pas rater
16h30 : Pourquoi et comment un catholique peut et doit s'engager à l'échelon municipal ? (Charles Perrot)
16h50 : L'exemple d'une petite commune (Charles Bertholet)
17h00 : L'exemple d'une commune moyenne (Frédéric Abraham)
17h15 : Catholiques, vous avez le devoir d'agir (Abbé Xavier Beauvais)
17h30 : Résister, riposter, reconstruire (Alain Escada)
18h00 : fermeture des portes

02 juillet 2012

Honneur à l'armée française

cnc30juin12-algérie.jpg

Près d'un millier de personnes s'est rassemblé vers 14 h Place de l'Etoile pour former un cortège qui s'est rendu Place du Trocadéro, au pied de la statue du Maréchal Foch. Il s'agissait, au moment où on nous tarabuste en permanence avec le 50e anniversaire de la fin de la guerre d'Algérie, de défendre l'honneur de l'Armée française sans cesse attaqué.

Cette manifestation patriotique d'une très haute tenue était organisée par Pierre Descaves et par Roger Holeindre, ainsi que par plusieurs associations de rapatriés. 

Plusieurs orateurs prirent la parole à la fin de la manifestation. Alain Sanders, journaliste à Présent, Alain Escada, président de Civitas, Pierre Descaves et Roger Holeindre qui, avec le talent que nous lui connaissons, conclua cette belle démonstration de force par un appel à la mobilisation dès la rentrée.

cnc30juin12-ae.jpg


 

21 juin 2012

hommage à l'armée française, samedi 30 juin, place de l'Etoile

stejeannearc-90.jpgLe Comité de Liaison du Mémorial de l'Honneur Français regroupant plusieurs dizaines d'associations d'anciens combattants (dont le Cercle National des Combattants de Roger Holeindre) et de Français d'Algérie (Cercle Algérianiste des Alpes Maritimes, Jeune Pied Noir,  Clan Rapatriés,...) appelle au rassemblement APOLITIQUE le SAMEDI 30 JUIN 2012, Place de l’Etoile (Angle Kléber/Iéna) à 14H/14h30 pour:

 1) défendre la vérité

 2) rendre hommage aux civils et soldats d'Algérie assassinés par le FLN avec le soutien logistique des communistes métropolitains

 Voici l'appel solennel du Comité:

Lire la suite