Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 novembre 2012

hausse de la TVA: le PS renie ses promesses électorales

tva,tva social,françois hollande,arnaud montebourg,nicolas sarkozy,impôts,parti socialiste,ps,famlle,consommationSans aucune négociation préalable avec les représentants des corps intermédiaires, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi 6 novembre une hausse des taux de TVA de 7% à 10% et de 19,6% à 20%. Pourtant, tout au long de la campagne présidentielle, les socialistes, François Hollande en tête, avaient promis qu'ils n'augmenteraient pas la TVA.

Le dimanche 29 janvier dernier, au lendemain de l'annonce par Nicolas Sarkozy de la mise en place d'une "TVA sociale", François Hollande fait la déclaration suivante :

"L'augmentation de la TVA : je la considère inopportune, injuste, infondée et improvisée, ça fait beaucoup, et c'est pourquoi si les électeurs en décident et si demain je suis appelé aux responsabilités je demanderai au parlement de l'annuler".

Pas plus tard que le 21 septembre dernier, Alain Vidalies, ministre des Relations avec le Parlement rassurait les Français sur LCI en ces termes: "L’option TVA est totalement écartée, en l’état il n’y a pas de projet de l’augmenter d’ici la fin du quinquennat, les choses sont claires".

Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, affirmait quant à lui le 7 octobre sur Europe 1 :

"Je suis assez opposé, voire même totalement opposé, à ce qu'on reprenne les vieilles recettes de la TVA, qui va frapper les ménages, déstabiliser la consommation, affaiblir l'économie ..."

François Hollande n'aime décidément pas les familles; il renie ses engagements concernant la hausse de la TVA et maintient son projet de mariage et d'adoption pour les homosexuels...

30 juin 2012

NKMaurras

nkmaurras.jpg

vu sur le site Internet du mensuel nouvelles de France