Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 avril 2013

Dénaturation du mariage: Discours d'Alain Escada le 6 avril 2013 devant le Sénat.

12 mars 2013

"Mariage" gay : 61% des maires demandent la suspension du projet de loi

Lu sur le site de l'agence de presse indépendante NOVOpress:

61 % des maires demandent au Gouvernement de suspendre l’examen du projet de loi relatif au mariage homosexuel. C’est ce qui résulte d’un sondage réalisé par l’Ifop à la demande du collectif « Maires pour l’enfance ».

Selon les résultats de ce sondage publié le 24 février dernier, 61 % des maires interrogés demandent au gouvernement de suspendre l’examen du projet de loi pour laisser le temps au débat (dont 25% des maires qui sont favorables au projet de loi) ; seulement 19 % des maires sont tout à fait favorables au projet et 52 % des maires y sont opposés. Autre indication : 64 % des maires sont opposés à l’accès des couples de femme à la Procréation médicalement assistée (PMA).

Autre phénomène intéressant révélé par l’enquête de l’Ifop : la majorité présidentielle est divisée sur cette réforme sociétale : si 88 % des maires socialistes sont favorables au projet de loi – fidélité au parti oblige –, 58 % des maires divers gauche y sont opposés. Quant à la PMA, 75 % des maires socialistes y sont favorables contre seulement 39 % des maires divers gauche. Il est intéressant de noter que 36 % des maires de gauche souhaitent la suspension de l’examen du projet de loi, une proportion qui s’élève à 45 % pour les maires divers gauche.

Autre enseignement de ce sondage, et non des moindres : les maires se souviendront de la position de leur sénateur lors des prochaines élections sénatoriales. Ce qui fait dire à Franck Meyer, porte-parole du Collectif des Maires pour l’Enfance : « Le gouvernement a commis une grave erreur en ne consultant pas les maires en amont et en refusant de lancer un vrai et large débat public sur le mariage, la famille et la filiation. Le projet de loi divise profondément les français. Mais c’est la majorité présidentielle qui est aussi largement partagée sur le sujet. Quand on connaît les attentes profondes des français, on ne peut comprendre l’intérêt du gouvernement à poursuivre l’examen du projet de loi “Taubira”. Les Français seraient même soulagés si le président de la République acceptait de retirer ce texte. »

Source: article publié le 11/03/2013 sur le site de l'agence de presse indépendante NOVOpress

12 février 2013

l'institut CIVITAS vu de Suisse

Extrait de l'émission "Mise au Point" de la RTS (Radio Télévision Suisse) du 27 janvier 2013 consacré à l'institut CIVITAS.

11 février 2013

Si Cali-Romero dort mal, c'est à cause de Civitas!

romero-homopoliticus.jpgConnaissez-vous Jean-Luc Romero ? Voilà un personnage qui vaut le détour.
Président du comité de soutien à Florence Cassez, il était reçu avec elle à l'Elysée le 25 janvier dernier. Il en a profité pour présenter à François Hollande son "compagnon" qu'il compte épouser dès que la loi permettra le "mariage" homosexuel. Soucieux du moral de sa protégée, il lui a organisé des sorties, menant Florence Cassez  au Banana Café, le bar gay des Halles où il fréquentait autrefois Frigide Barjot.
Après avoir commencé un engagement politique au sein de l'UMP, il est aujourd'hui conseiller régional d'Ile-de-France apparenté PS et préside l'association Elus locaux contre le sida. Mais c'est aussi lui qui préside la très mortifère ADMD. Le 26 janvier dernier, il organisait une petite sauterie dans les salons de l'Hôtel de Ville de Paris en faveur de la légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté.
Et aujourd'hui, il était l'invité sur RMC d'une émission animée par Brigitte Lahaie, ex-actrice du cinéma pornographique. Il venait y faire la promo de son DVD Homopoliticus, un "documentaire" à peine orienté à propos des "50 ans de lutte" du lobby homosexuel. Pauvre cali-romero qui nous raconte cette dure lutte. Ce film de propagande a bien entendu été diffusé plusieurs fois par La Chaîne Parlementaire et ce d'autant plus facilement qu'il contient des interventions d'autres égéries politiques favorables à ce lobby homosexuel (Roselyne Bachelot, Franck Riester, Elisabeth Guigou,...).
On ne s'étonnera donc pas de voir jour après jour un tel personnage twitter de façon convulsive contre CIVITAS qui doit hanter ses cauchemars.

02 février 2013

Projet Taubira : cette loi est bien d'essence maçonnique

il suffit de le lire : 

Rom

source: Lahire pourle salon-beige

30 janvier 2013

Civitas devant l'Assemblée Nationale contre le "mariage" homosexuel (la video)

source: ANFAD, actualité et documentaires: Voici un reportage sur la manifestation organisée en forme de prière publique par les catholiques rassemblés devant l'Assemblée Nationale le 29 janvier 2013.

29 janvier 2013

Manif gouvernementale : la haine antichrétienne des amis d'Erwann Binet en vidéo…

Voici une vidéo réalisée sur le parcours de la manif du dit “mariage” dit “pour tous” : un concentré de haine antichrétienne dont la große presse – d’ailleurs juge et partie si on ne juge par un petit détail que ne manqueront pas de remarquer les visionneurs attentifs… – ne parle évidemment pas insistant sur l’“humour” et le caractère “créatif” des slogans hurlés ou imprimés… Il faut le voir pour le croire. Mais qu’on ne s’y trompe pas : cette haine antichrétienne non dénoncée, non réprimée et, il faut bien le dire, encouragée par le pouvoir politico/médiatique est l’avant-coureur de la persécution contre les chrétiens, l’Histoire en témoigne…

source: l'observatoire de la Christianophobie

28 janvier 2013

Alain Escada invité de LCI le lundi 28 janvier 2013

19 janvier 2013

Cette loi, on n'en veut pas...

Video produite et réalisée pour l'institut CIVITAS par Jean-Paul et Jacques BUFFET

Larges extraits du discours prononcé Place Pinel à Paris par Alain Escada, Président de Civitas, principal organisateur de la manifestation des catholiques contre le "mariage" homosexuel, devant près de 50 000 personnes le dimanche 13 janvier 2013.

15 janvier 2013

Manifestation Civitas du 13 janvier - la vidéo officielle

Video produite et réalisée pour l'institut CIVITAS par Jean-Paul et Jacques BUFFET

La manifestation des catholiques pour la famille organisée par CIVITAS et plusieurs autres associations s'est déroulée dimanche 13 janvier 2013, en marge de la "Manif pour Tous". Contrainte par la Préfecture de Police de suivre le même parcours que le cortège partant de la Place d'Italie, elle a du patienter plus de trois heures Place Pinel. Les cinquante mille participants, jeunes, familles, personnes âgées ont patiemment attendudans le froid en chantant des cantiques et en récitant le chapelet.
Le défilé n'a commencé qu'à 16h30 et a été arrêté plusieurs fois en raison de l'engorgement de Paris, si bien qu'il s'est clôturé Place du Montparnasse à 18h30 par une dernière dizaine de chapelet et le chant du Salve Regina pour permettre aux provinciaux de rejoindre leurs autocars.