Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 avril 2017

Législatives 2017 - Anne Le Baut, candidate Civitas dans la 4e circonscription des Hauts-de-Seine

Anne Le Baut

candidate Civitas dans la 4e circonscription des Hauts-de-Seine

J'ai 52 ans, je suis mère au foyer et j'ai sept enfants que j'élève seule. A ce titre, je me suis particulièrement engagée dans le domaine de l'éducation et notamment dans la dénonciation de la théorie du genre à l'école. Je suis par ailleurs attachée à la défense et au soutien des chrétiens de Palestine, des Serbes du Kosovo et des habitants du Donbass.
J'ai adhéré au Front National en 1983 à Toulon, où j'étais étudiante. J'ai par la suite été candidate aux élections législatives de 2012 pour le Rassemblement Bleu Marine dans la 8ème circonscription des Hauts-De-Seine.
Catholique traditionaliste, je suis favorable à une réconciliation nationale de tous les patriotes.
"Qui sait si l'inconnu qui dort sous l'arche immense
Mêlant sa gloire épique aux orgueuils du passé
N'est pas cet étranger devenu fils de France
Non par le sang reçu mais par le sang versé"

04 avril 2017

Législatives 2017 - Michel Simonnot, candidat Civitas dans la 4e circonscription de Paris

Michel SIMONNOT
candidat Civitas dans la 4e circonscription de Paris
 
Né le 30 septembre 1938 à Paris, marié, père de 3 enfants et grand-père de 12 petits-enfants.
Il exerce la profession d'architecte et il est toujours en activité à 78 ans.
Il a adhéré au FN en 1982 et a été candidat à de nombreuses élections pour le FN (cantonales, municipales, législatives, régionales ...).
Il a été conseiller municipal de Taverny (95) de 1995 à 2001 et de 2008 à 2014.
Il a quitté le FN suite à l'exclusion de Jean-Marie LE PEN et de son fils Alexandre SIMONNOT en 2015.
Passionné de musique sacrée et très attaché à la Tradition, il a été le (bénévole) Maître de Chapelle de Saint-Nicolas-du-Chardonnet pendant 17 ans de 1983 à 2000.
Depuis, il a été Maître de Chapelle à Ste Germaine des Ternes jusqu'au déménagement de celle-ci à ND de Consolation où il est toujours Maître de Chapelle.
 
 

29 mars 2017

Législatives 2017 - Karine Harouche, candidate Civitas à Marseille, dans la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône

KARINE-HAROUCHE.jpg

Karine Harouche sera candidate Civitas aux Législatives de juin 2017 dans la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône (Marseille).

Karine Harouche (46 ans) est conseillère municipale.

Elle est engagée depuis de nombreuses années au service de la population et connaît bien les problèmes des Marseillais.

Elle veut montrer aux habitants de Marseille que le programme politique de Civitas peut changer le destin de la France.

Cette circonscription a besoin d’une femme de combat, de convictions, très impliquée auprès des citoyens de Marseille.

législatives 2017,marseille,karine harouche,civitas

 

22 février 2017

Législatives 2017 - Marie-Jeanne Vincent et Fabrice Gontier, candidats Civitas dans la 7ème circonscription du Pas-de-Calais

 

marie-jeanne-vincent.jpg

7ème circonscription du Pas-de-Calais

Marie-Jeanne Vincent,

Professeur de Lettres et Théâtre. Mariée, 53 ans, mère de famille.

 

"J'ai choisi de m'engager aux côtes de Civitas dans la 7ème circonscription du Pas-de-Calais car je pense que notre territoire a besoin de femmes et d'hommes issus du Calaisis Réel. 

Le temps des dynasties politiques familiales, le temps du règne des potentats locaux est révolu. La population de notre territoire aspire à ce que que ses intérêts soient pris en compte, que les plus démunis soient enfin écoutés. 

Elle a besoin d'un engagement qui transcende les partis, d'un engagement sincère pour construire avec l'ensemble des acteurs du territoire, un avenir réel. Là est le sens du combat que je souhaite mener pour notre circonscription".

 

fabrice-gontier.jpg

 

Fabrice Gontier,

Attaché Territorial, Concepteur multimédia.

Marié, 48 ans, père de famille.

 

"J'ai décidé d'être le suppléant de mon épouse Marie-Jeanne Vincent car je pense que notre circonscription a besoin d'un engagement basé sur des vraies valeurs. Le territoire est las de voir se succéder des politiciens qui ne sont là que pour faire carrière sans guère se soucier de bâtir un avenir meilleur pour ceux qui les ont élus.

Civitas veut être proche de vous, être à l'écoute des villes et villages afin de faire des propositions de lois qui soient en phase avec les attentes des femmes et des hommes de ce territoire. Notre force est d'être issus du Calaisis Réel, d'une terre où l'on ne cède jamais."

 

Vous retrouverez prochainement notre programme sur www.lecalaisisreel.fr

 

20 février 2017

François Marie GAUCHE, candidat Civitas, dans la 9e circonscription de la Moselle

françois-gauche.JPG

François Marie GAUCHE, candidat Civitas

dans la 9° circonscription de la Moselle

(Thionville, Yutz, Cattenom, Metzervisse, Sierck ....) 

marié, 2 enfants majeurs,
catholique, retraité
Casier judiciaire vierge 
2° année de licence en droit. 
inspecteur chargé de missions au sein d'un Groupe d'assurances pendant dix ans,
gérant d'une société de commerce de bois au Luxembourg pendant 35 ans

 

16 février 2017

Législatives 2017 - Jacqueline Berger, candidate Civitas dans la 5e circonscription de la Moselle

jacqueline-berger.jpg

Jacqueline Berger, candidate Civitas

dans la 5e circonscription de la Moselle

 

Professeur de Lettres (français,latin,grec),

licenciée en philologie romane et agrégée de l'enseignement secondaire supérieur

 

 

Après un retour à la terre (agriculture, maraîchage, chèvres, abeilles, viticulture...), j'ai défendu l'agriculture biologique. J'ai été plusieurs fois candidate pour un parti national avant ses scissions internes et son changement idéologique. J'ai toujours vécu de mon mieux mon idéal spirituel.

Jacqueline Berger

 

 

 

15 février 2017

Législatives 2017 - Richard Jacob, candidat Civitas dans la 8e circonscription des Alpes-Maritimes

Richard-Jacob.jpg

Richard Jacob, candidat Civitas

8e circonscription des Alpes-Maritimes

 

Richard Jacob

54 ans, gérant de société

Marié, 2 enfants

Juriste / Ignacien

Ancien engagé parachutiste

Conseiller municipal FN de 2008 à 2014

 

28 janvier 2017

Alexandre GABRIAC, candidat CIVITAS aux législatives 2017 sur la deuxième circonscription de l'Isère

Alexandre-Gabriac.jpg

 

Alexandre GABRIAC, candidat CIVITAS aux législatives 2017
sur la deuxième circonscription de l'Isère (Échirolles, Eybens, Saint-Martin-d'Hères, Vizille)
 
Alexandre Gabriac, 26 ans, est marié, père d'un enfant et travaille dans le secteur commercial.
Il milite depuis ses 13 ans dans la mouvance nationale, a été candidat à plusieurs élections dans l'Isère et a été élu plus jeune conseiller régional de France en 2010 sur la liste de Bruno Gollnisch. Par la suite, il a créé et dirigé les Jeunesses Nationalistes, dissoutes par le gouvernement socialiste via décret présidentiel en 2013.
Alexandre Gabriac a pris des responsabilités au sein de CIVITAS en 2016 pour continuer son combat sur nos principes politiques sans concession.
 
Sa suppléante, Christiane Canestrari, 30 ans, mère de trois enfants, travaille dans le secteur de l'enfance. Elle a milité quatre ans au Front National et a été élue conseillère municipale d'Échirolles en 2014. Elle a quitté le néo-FN en octobre 2014 pour fonder le groupe d'élus nationalistes indépendant Échirolles Fait Front ; elle a déjà été suppléante aux élections départementales de 2015, sur le canton d'Échirolles également. 
Christiane Canestrari est membre de la Coalition pour la Vie et la Famille.
 
Alexandre GABRIAC s'est engagé à défendre les premiers points du programme de Civitas : 
 
1 - Abrogation de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat et rétablissement du catholicisme comme religion d’Etat
 
2 - Abrogation de la loi Taubira, avec clause de rétroactivité, pour l’annulation des “mariages” homosexuels et de tous leurs effets.
3 - Abrogation de la loi Veil et interdiction de l’avortement
4 - Abrogation de la loi Pleven Gayssot
5 - Interdiction de la PMA et de la GPA
 
6 - Au sujet des sociétés secrètes :
      Dans un premier temps, et sous peine d’interdiction d’exercice de la fonction, obliger à rendre publique l’adhésion à la franc-maçonnerie ou à toute autre société secrète dans les cas suivants : élus politiques et candidats aux élections, magistrats, fonctionnaires, journalistes.
      Dans un second temps, interdiction de la franc-maçonnerie et de toutes les sociétés secrètes, entrainant l’interdiction d’adhérer ou de fréquenter une société secrète.
 
7 - Suppression de tous les avantages fiscaux accordés aux partis politiques.
 
8 - Suppression de toutes les subventions à la presse
 
9 - Suppression du financement public des centrales syndicales
 
10 - Suppression à tous les échelons de l’Etat et des collectivités territoriales et locales des subventions accordées aux associations hormis celles dont l’objet exclusif est la recherche médicale, la préservation du patrimoine, l’activité sportive, l’aide au troisième âge, aux enfants défavorisés, aux personnes handicapées, aux anciens combattants, aux victimes de guerre, d’attentats, de la criminalité ou des catastrophes naturelles. Cette liste des associations véritablement d’intérêt général n’est pas exhaustive mais il s’agit de priver les très nombreuses associations parasites de subventions et de réaffecter l’argent du contribuable à ses véritables finalités.
 
11 - Suppression de tous les avantages fiscaux accordés aux associations hormis celles dont l’objet exclusif est la recherche médicale, la préservation du patrimoine, l’activité sportive, l’aide au troisième âge, aux enfants défavorisés, aux personnes handicapées, aux anciens combattants, aux victimes de guerre, d’attentats, de la criminalité ou des catastrophes naturelles.
 
12 - Interdiction dans toutes les écoles et universités de toute activité liée aux organisations communautaires et lobbies.
 
13 - Abrogation de tous les protocoles signés entre l’Etat (ou l’un de ses ministères) et des associations de type communautariste (LGBT, CRIF, LICRA,…)
 
14 - Rétablissement des corporations professionnelles
 
15 - Simplification majeure des obligations administratives des paysans, artisans, commerçants, professions libérales et petites entreprises
 
16 - Suppression des droits successoriaux
 
17 - Arrêt de toute immigration d’origine extra-européenne
 
18 - Organisation de la rémigration
 
19 - Remplacement du droit du sol par le droit du sang 
 
20 - Instauration de la préférence nationale (logements sociaux, emploi,…)
 
21 - Instauration de la règle de préférence nationale dans tout ce qui relève de la consommation par l’Etat, les collectivités territoriales et locales et de tout ce qui en dépend
 
22 - Abrogation de la loi Pompidou – Valéry Giscard d’Estaing – Rothschild de janvier 1973 responsable de l’endettement de la France
 
23 - Sortie de l’organisation militaire intégrée de l’OTAN
 
24 - "FREXIT"

 

26 janvier 2017

Législatives 2017 - Marie d'Herbais, candidate Civitas dans la 2e circonscription de la Sarthe

marie-d'herbais-chiot.jpg

Marie d'Herbais, candidate Civitas

dans la deuxième circonscription de la Sarthe

Mère de famille, Marie d'Herbais est bien connue en tant que présentatrice

du Journal de bord de Jean-Marie Le Pen.

Elle est aussi très engagée au service de la cause des chrétiens d'Orient.