Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 décembre 2016

Judith Reisman présente son livre "Kinsey, la face obscure de la révolution sexuelle"

L'association Terre et Famille organisait, le mercredi 30 novembre 2016 à Paris, une conférence de présentation de la traduction française du livre de Judith Reisman que Kontre Kulture vient d'éditer avec une préface de Marion Sigaut. Nous vous proposons l'intégralité de cette conférence. La première partie contient la présentation de Stéphanie Bignon, l'introduction de Marion Sigaut et la conférence de Judith Reisman. La deuxième partie porte sur les questions de l'assistance. Dans le public, on retrouvait notamment Alain Escada, président de Civitas, la journaliste Anne Brassié, l'avocat Damien Viguier et Alain Soral, président d'Egalité et Réconciliation.

21 novembre 2016

Sur France Bleu, Alain Escada félicite ceux qui s'en prennent aux affiches de prévention du sida faisant la promotion de l'homosexualité

Ce lundi matin, radio France Bleu consacrait un sujet à la campagne dite de prévention du sida dont les affiches font la promotion de l'homosexualité. Interrogé, Alain Escada, président de Civitas, a félicité ceux qui "rendent illisibles " ces affiches, estimant que c'est faire " œuvre de salubrité publique " que d'empêcher ces affiches de " continuer à polluer l'espace public ".

20 novembre 2016

Des affiches payées par le contribuable pour promouvoir l'homosexualité : cela suffit !

stop.jpeg

Des affiches d'une campagne dite de prévention du sida, visibles en ce moment dans nos rues, choquent toute âme bien née. Nous n'en montrerons rien ici, pour ne pas ajouter au scandale. Il suffit de préciser qu'elles montrent notamment des hommes enlacés, parlent de " coup d'un soir ", avec " un amant ", " un ami " ou " un inconnu " et banalisent le vice et les mœurs contre nature.

Civitas réaffirme qu'il est inadmissible que, sous couvert de prévention du sida, l'argent du contribuable serve à promouvoir l'homosexualité et la débauche sexuelle.

En outre, les slogans et les visuels de cette campagne sont une invitation directe à voir la sexualité sous l'angle de l'esprit de consommation. C'est glauque, cela va à l'encontre de toute morale, de toute dignité, et c'est soutenu par deux ministres, à savoir Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé, et Laurence Rossignol, ministre des familles, de l'enfance et des droits des femmes.

Il est scandaleux que de telles affiches soient disposées sur la voie publique, parfois à proximité d'écoles, et ce avec le soutien d'une ministre qui a la famille et l'enfance parmi ses prérogatives.

Civitas félicite ceux qui rendent ces affiches illisibles. C'est faire œuvre de salubrité publique que d'empêcher ces affiches de continuer à polluer l'espace public et heurter la vue de tous, y compris de nos enfants.

La réaction populaire s'exprime. Ceux qui combattent cet étalage et cette banalisation de la perversion sont dans leur bon droit et ont toute notre approbation.

Alain Escada, président de Civitas

 

18 novembre 2016

A propos de la destruction de la Famille - Conférence exceptionnelle de Judith Reisman à Paris

L'association Terre et Famille nous avertit d'une conférence de presse exceptionnelle.

Pour l'occasion, une cinquantaine de places ont été réservées aux membres de Civitas. Comme les places sont limitées, seuls les premiers qui feront leur réservation auprès de Terre et Famille seront servis. Il est inutile de se présenter sur place sans avoir préalablement réservé et obtenu confirmation d'être parmi les 50 privilégiés.

terre_et_famille

I N V I T A T I O N

Judith Reisman à Paris avec Terre et Famille ...et vous

Il faut bien sûr lire Judith Reisman. Encore mieux : la rencontrer. Ce sera possible pour la première fois en France (et peut-être la seule) le 30 novembre.

Ne manquez pas ce rendez-vous. Judith Reisman est l'une des rares personnalités issues du monde universitaire à avoir compris très tôt que les rapports Kinsey étaient une arme de destruction massive contre la famille, n'épargnant ni les corps ni les âmes des enfants.

Au bout de la destruction ? Des adultes adultérés, des enfants marchandisés, des individus échangeables.

Pour reconstruction, réarmons-nous, restaurons la structure familiale -ce fondement organique de toute société capable de s'instituer dans la durée. Les travaux de Mme Reisman nous seront un précieux adjuvant. Ce 30 novembre, venez !

Conférence de presse Judith Reisman - Terre et Famille 
 
Mercredi 30 novembre 2016 à 18h30
9 rue Bergère - 75009 Paris

Inscrivez-vous dès maintenant :

terreetfamille@gmail.com 

0652452100 ou 0650951380 

Vous trouverez ces informations sur le lien ci dessous :

http://terre-et-famille.fr/category/agenda/conference/

06 octobre 2016

Alexandre Gabriac explique son ralliement à Civitas... à la télévision russe !

16 septembre 2016

Civitas en politique : la conférence de presse du 15 septembre 2016

14 septembre 2016

Immigration et mondialisme : Alain Escada répond à un média suisse

alain-escada-plateau-actu-mpi

Le média suisse LaPravda.ch a publié un entretien avec Alain Escada, président de Civitas, au sujet de l'immigration et du mondialisme.

LaPravda.ch : Chaque jour ou presque, des milliers de migrants d’Afrique subsaharienne entrent sur le territoire de l’Union européenne via l’Italie. Cet afflux, que nombre d’Européens considèrent comme une invasion, pourrait cesser si l’on procédait à un blocus des côtes libyennes. Au lieu de cela, Matteo Renzi ordonne à sa marine d’aller secourir les migrants à proximité des côtes africaines. Qu’est-ce qui explique, selon vous, une telle attitude de la part du chef d’État italien ?

Alain Escada : J’observe que tous les gouvernements d’Europe de l’Ouest, quelle que soit leur couleur politique, pratiquent la même politique immigrationniste suicidaire. De la part de la gauche et de l’extrême gauche, on peut penser que l’immigration est vue comme un électorat potentiel qui pourra ultérieurement être substitué aux « électeurs de souche ». C’est le conseil exprimé très officiellement par des think tanks au service des partis de gauche. Mais il faut surtout considérer que tout cela est vraisemblablement planifié, organisé. Différents éléments confirment l’implication du milliardaire cosmopolite George Soros dans l’organisation de ce déferlement d’immigrés. Cela signifie que cela entre dans le plan du Nouvel Ordre mondial. L’expression d’immigration de grand remplacement se vérifie. Les mondialistes veulent provoquer de la sorte l’effondrement complet de l’Europe et plonger notre continent dans le chaos.

Pour le mois d’août 2016, les principaux pays d’origine des demandeurs d’asile en Belgique sont : la Syrie, l’Afghanistan, la Guinée et l’Iraq. Quelle est votre perception de la situation migratoire en Belgique ?

La situation migratoire en Belgique est sensiblement la même qu’en France et chez ses voisins européens. Il suffit désormais d’emprunter le métro dans une grande ville d’Europe pour s’apercevoir de la présence massive d’une population originaire de l’immigration. Partout, les gouvernements leur octroient des aides financières, des aides au logement, aux soins de santé, pendant que des Européens de souche vivent dans la misère, dans l’indifférence générale. Et partout, les médias mainstream tentent de culpabiliser ceux qui sont opposés à cette immigration de grand remplacement.

On veut nous apitoyer en nous racontant des histoires de personnes fuyant la guerre. Mais le constat saute aux yeux : la grande majorité de ceux que les médias appellent des « réfugiés » sont des hommes seuls, relativement jeunes et vigoureux. Les Européens ont aussi jadis connu la guerre et l’exode mais les jeunes hommes ne fuyaient pas à l’autre bout du monde en abandonnant sur place leur famille. Ajoutons qu’il existe un véritable trafic de faux papiers permettant à de nombreux individus de se prétendre abusivement syriens. En vérité, nous voyons affluer des centaines de milliers d’individus issus de pays qui ne sont pas en guerre. Ils imaginent simplement trouver chez nous l’Eldorado.

Pensez-vous qu’Éric Zemmour commet une erreur en focalisant tous les problèmes sur l’islam plutôt que sur l’immigration de masse en tant que telle ?

Je comprends qu’il existe une attention particulière portée sur les musulmans. Chaque jour, l’actualité nous rapporte des faits qui viennent alimenter le rejet de l’islam chez beaucoup de nos contemporains. Il n’en reste pas moins que l’origine du problème est cette immigration. Si la majorité des immigrés arrivant en Europe étaient des Sikhs, des animistes ou des adeptes du Vaudou, cette immigration massive resterait tout autant inacceptable.

Par ailleurs, il faut aussi prendre conscience de la responsabilité de la haute finance apatride et cosmopolite qui, depuis les années 1970, n’a de cesse de contribuer à importer une main-d’œuvre immigrée bon marché au détriment des travailleurs français. Ajoutons encore un détail significatif : les trois leaders du marché halal en France sont juifs.

Le 18 septembre prochain vous donnerez une conférence en compagnie d’Alain Soral intitulée : « De la nécessité de l’enracinement ». De quelle manière se sont noués vos liens avec Alain Soral ?

Au milieu de la pensée unique et face au rouleau compresseur mondialiste, les dissidents sont naturellement amenés à se rencontrer.

En 2002 et en 2004 Hillary Clinton se prononçait clairement contre le mariage gay. Depuis quelques années, elle se présente comme une supportrice fervente du lobby LGBT, en soutenant le mariage gay. Que pensez-vous de son retournement, notamment sur des questions sociétales ?

Ici encore, il faut bien comprendre que les revendications du lobby LGBT sont intégrées au projet de Nouvel Ordre mondial, dont Hillary Clinton n’est qu’une marionnette. La plupart de ceux qui ambitionnent de diriger un État occidental s’y soumettent quelle que soit leur opinion personnelle. Ont-ils d’ailleurs une véritable opinion ? Ils sont des girouettes et font et disent ce que les véritables maîtres du monde ordonnent.

12 février 2016

L'Etat maçonnique ne doit pas triompher !

19 octobre 2015

Synode et forces occultes (Alain Escada)

Du synode au sida spirituel (abbé Laguérie)