Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 novembre 2016

Succès pour Civitas à Metz

civ-metz1.png

Une réunion publique CIVITAS s’est tenue à Metz le vendredi 28 octobre 2016. Alain Escada, président du parti du pays réel, accompagné de Thierry Bouzard, musicien, historien et responsable des actions CIVITAS, ont pu exposer le fondement du combat national-catholique d’aujourd’hui et de demain.

Cette conférence organisée en collaboration amicale avec Lorraine Nationaliste a été un succès. Alain Escada et Thierry Bouzard ont été chaleureusement accueillis par tous les Lorrains présents et ont démontré les flagrants ravages socio-économiques provoqués par l’hyper-classe mondialiste anti-française et anti-catholique. Cette caste d’attente messianique promeut la désinformation à grande échelle, noyaute le gouvernement, l’administration, la justice, la presse, l’éducation et même le clergé. La collusion entre l’industrie pharmaceutique et les médias a également été démontrée par de nombreux exemples particulièrement édifiants.

civ-metz-2.png

À la suite du discours d’Alain Escada, la nouvelle campagne CIVITAS a été présentée par Thierry Bouzard. Le matériel de propagande a été dévoilé en avant-première, suivi d’explications par des diaporamas. Ces derniers ont illustré la planification de la colonisation du territoire par l’augmentation de la capacité des centres d’accueil d’immigrés, étant essentiellement des Africains mâles. Le gouvernement, menaçant d’écraser toute tentative de résistance des élus locaux à cette politique de submersion, envisage maintenant de donner le droit de vote aux étrangers et des concessions territoriales leur sont même déjà destinées. C’en est trop et nous devons réagir !

civ-metz3.pngciv-metz-4.png

Pour résister à l’échelle de la localité et du terroir, Alain Escada a appelé les participants à implanter localement CIVITAS en Lorraine. Après avoir répondu aux questions des auditeurs, nos intervenants nous ont invités à visiter le stand présent dans la salle et proposant du matériel de terrain et de nombreux livres et brochures.

civ-metz-5.png

Cette réunion a été suivie d’une soirée cohésion au restaurant et de la planification de nouvelles activités pour 2017.

civ-metz-6.png

31 octobre 2016

Avec Civitas, pour Annecy sans migrants !

Face à face tendu à Annecy entre l'extrême gauche pro-immigration et des patriotes conduits par Alexandre Gabriac, responsable départemental de Civitas en Haute-Savoie.

27 octobre 2016

Civitas s'invite à la primaire des Républicains

 

civitas_logo_2016.png

 
CIVITAS, devenu parti politique, avait promis de participer d’une façon ou d’une autre à la campagne présidentielle de 2017, avant de présenter des candidats aux élections législatives qui suivront.
 
La première étape de cette stratégie visant à faire entendre auprès de l’opinion publique les arguments d’une France catholique au service du Bien commun : perturber la primaire de ce que les médias appellent la droite et le centre.
 
Il est bien clair que Civitas n’appellera pas à voter pour Les Républicains à la présidentielle.
 
Le parti Les Républicains et le parti socialiste sont les deux jambes d’une même ripoublique maçonnique qui nous répugne.
 
Qu’un ancien repris de justice parvienne à faire office de favori à cette primaire des Républicains est d’ailleurs très symptomatique. C’est d’autant plus frappant que se présente à cette primaire une belle brochette de filous et de coquins qui donne une idée précise de la nature des dirigeants du parti LR.
 
Pourtant, un élément est venu quelque peu agiter ce marécage. Jean-Frédéric Poisson, président du PCD, et candidat à cette primaire, a évoqué à la télévision les “lobbies sionistes”.
 
Au préalable, Jean-Frédéric Poisson avait déjà pris position de façon intéressante sur les questions de géopolitique comme sur l’avortement et la défense de la famille.
 
Soyons clairs. Jean-Frédéric Poisson ne va pas assez loin à notre goût. C’est un chrétien-démocrate, avec toutes les incohérences et les compromissions que cela signifie. Nous ne sommes pas dupes. Et sur son site, nous voyons déjà comment Jean-Frédéric Poisson fait marche arrière devant les cris suscités.
 
Mais nous appelons cependant nos membres et nos sympathisants à s’inviter à cette primaire et y voter Jean-Frédéric Poisson.
 
Ce communiqué est envoyé à près de 165.000 personnes. Par la viralité des réseaux sociaux, il atteindra beaucoup plus de Français. Notre poids dans cette primaire peut donc s’avérer loin d’être dédaignable.
 
Pourquoi cette stratégie ?
 
- Pour perturber cette primaire des Républicains. Ce parti avait, dès le début, phagocyté la Manif pour Tous. Inversons le processus et infiltrons sa primaire pour y bousculer ses caciques. C’est une façon de déplacer le curseur et de ramener certains sujets à l’avant des débats politiques.
 
- Pour faire la nique au CRIF, le Conseil représentatif des institutions juives de France, à Christian Estrosi et à tous les véhéments serviteurs d’un lobby “qui n’existe pas” mais qui cherche pourtant à imposer son diktat et museler la parole et la pensée.
 
CIVITAS est le parti du pays réel. Il va libérer la parole !
 
Alain Escada,
président de Civitas

 

26 octobre 2016

Civitas vous attend à Strasbourg le 29 octobre

AFFICHE-escada-strasbourg-er-def.jpg

Civitas était à Calais pour dénoncer mondialisme et immigration de remplacement

Samedi dernier, à l'avant-veille du démarrage du démantèlement de la Jungle de Calais, Civitas organisait une réunion à Calais pour y implanter une section.

Au cours de cette réunion, tenue en présence d'une équipe de télévision russe et d'une autre américaine, Alain Escada a démontré qu'une politique de préférence étrangère était méticuleusement organisée. Le président de Civitas a souligné à quel point il est important de bien identifier l'origine du mal que l'on prétend combattre. Et de mettre en évidence que l'immigration est orchestrée par les forces mondialistes, avec la complicité de nos gouvernants, qu'elle nous conduit droit à une situation de guerre civile en vue de permettre l'émergence d'un gouvernement mondial dont, selon les mots de Jacques Attali, Jérusalem serait la capitale.

24 octobre 2016

Le 28 octobre, Civitas vous attend à Metz

tractage-metz-civitas

Vendredi 28 octobre se tiendra à 20 heures à Metz une réunion publique de CIVITAS, avec son président, M. Alain Escada. Pour cette occasion, des militants lorrains ont distribué plusieurs centaines de tracts dans les rues messines annonçant cet événement. Tous présents vendredi prochain afin d’accueillir chaleureusement nos amis !

affiche-metz-28-oct-2016

18 octobre 2016

Rendre Calais aux Calaisiens et la France aux Français : rdv le 22 octobre à Calais

Réservation obligatoire : secretariat@civitas-institut.com 

Merci de mentionner dans votre courriel :

- le nombre de places demandées ;
- l’identité de tous les participants (pas de pseudonyme) ;
- un numéro de téléphone portable. L’adresse exacte vous sera envoyée le matin même.

Entrée : 5 € à payer sur place‎.

affiche-civitas-calais-22oct2016

Catholicisme et remigration

Remigration.png

17 octobre 2016

Invasion migratoire : réagissez avec Civitas ! (Thierry Bouzard)

15 octobre 2016

PMA, GPA... NON, ceci n'est pas une marchandise

Affiche Civitas femme pas une marchandise.jpg

13 octobre 2016

NON Pierre Bergé, ceci n'est pas une marchandise !

Affiche Civitas enfant pas une marchandise.jpg

Collage d’affiches CIVITAS à Épinal

Civitas-Epinal-COLLAGE1.PNG

 

Samedi 8 octobre au soir, des camarades venus des quatre coins de la Lorraine se sont donné rendez-vous dans la petite ville d’Épinal afin d’entreprendre leur tout premier collage en faveur de CIVITAS, parti du pays réel, et de la France aux Français.

 

Durant ces longues heures de travail de propagande, des centaines d’affiches ont été parsemées dans le département natal de la Pucelle d’Orléans.

 

Elles avaient pour thème :

– STOP à l’immigration, fermons nos frontières !

– Terrorisme / immigration de grand remplacement, les responsables sont au gouvernement.

– Les banksters pillent votre épargne, CIVITAS vous défend.

 

Les militants se retrouveront très vite dans la région, car CIVITAS a bien l’intention de s’y implanter sur la durée et organise une réunion à Metz, vendredi 28 octobre au soir, avec son président, M. Alain Escada !

Civitas-Epinal-collage2.PNG

Civitas-Epinal-collage3.PNG

Non à la multiplication des camps de migrants - Civitas est sur le terrain à Limoux et Bram

limoux-centre-migrants.jpg

Derrière cette grille, voici le nouveau centre d'accueil de migrants à Limoux. Des militants de Civitas y ont distribué 5.000 tracts contre cette implantation d'immigrés imposée par le gouvernement.

Un deuxième centre d'accueil pour migrants devrait s'ouvrir un peu plus loin, à Bram (entre Bram et Limoux, Fanjeaux et St Joseph des Carmes). Des militants Civitas y ont également commencé les tractages pour mobiliser les habitants.

 

12 octobre 2016

Comment aider Civitas à rendre la parole au pays réel ?

Le luxe pour accueillir des immigrés en Isère

Alexandre Gabriac, accompagné de militants de Civitas, nous fait découvrir le centre de vacances de Saint-Hilaire (Isère) qui accueillera bientôt des migrants.

10 octobre 2016

A Metz le 28 octobre à 20h : réunion publique avec Alain Escada

affiche-metz-28-oct-2016

09 octobre 2016

Journée militante en Isère

 

oct-isere-civitas-affiche.jpg

Ce samedi 8 octobre, c'était jour de rentrée militante pour Civitas en Isère ! Au programme, action, formation et camaraderie.

L'action d'abord, avec un tractage à Saint-Hilaire-du-Rosier contre l'implantation forcée par la préfecture de soixante "migrants" en provenance de la jungle de Calais, prévue pour la mi-octobre. Ce projet suscite un fort rejet de la population, qui s'est exprimé notamment lors d'une réunion publique jeudi dernier : le représentant de la préfecture a indiqué que vingt-cinq euros par personne et par jour, soit 750 euros par mois pour chacun ou encore pour l'ensemble, 547 000 euros par an (prélevés sur nos impôts), seront alloués aux associations chargées de s'occuper de cette population au quotidien... les Français livrés à eux-mêmes avec seulement un RSA apprécieront !

Nos militants, accompagnés d'Alexandre Gabriac, nouveau responsable de Civitas en Haute-Savoie, ont reçu un excellent accueil de la part des habitants de la commune, et se sont rendus sur le site réquisitionné pour accueillir les envahisseurs. Quelle ne fut pas leur surprise de constater que c'est un centre de vacances flambant neuf qui a été choisi ! Parmi les nombreux équipements mis à la disposition des futurs occupants des lieux, un terrain de football et une piscine sont visibles de l'extérieur. Loin d'être désaffecté, ce bâtiment et ses dépendances accueillaient encore récemment les enfants du personnel d'ERDF à chaque période de vacances scolaires... Les petits Français sont donc priés de sacrifier leurs vacances pour la bonne cause immigrationniste !

oct-isere-6.JPG

oct-isere-4.JPG



Direction ensuite l'agglomération grenobloise, pour assister à Meylan à une conférence de Marion Sigaut, historienne et conseillère de Civitas, sur la "Déclaration internationale des droits sexuels" de l'ONU, dernière invention "humaniste" destinée à abolir le sens moral et pervertir les cœurs de nos enfants, tout en légitimant par avance les actes des pédocriminels, très bien représentés dans la pseudo-élite mondialiste qui nous gouverne. Salle comble pour cette formation de qualité, qui a rassemblé une centaine de catholiques et de patriotes de la région, toutes tendances confondues.
oct-isere-3.JPG

Après l'effort, le réconfort : une quinzaine de militants s'est ensuite rendue dans un restaurant pour reprendre des forces après cette journée bien remplie. Ce fut l'occasion d'échanger et de tracer des perspectives pour l'année militante à venir, où le mouvement Civitas sera présent sur tous les fronts, pour rétablir la France catholique de nos Pères.

oct-isere-5.jpg

08 octobre 2016

22 octobre 2016 - Rendre Calais aux Calaisiens et la France aux Français

calais,immigration,civitas,alain escada

Réservation obligatoire : secretariat@civitas-institut.com 

Merci de mentionner dans votre courriel :

- le nombre de places demandées ;
- l’identité de tous les participants (pas de pseudonyme) ;
- un numéro de téléphone portable. L’adresse exacte vous sera envoyée le matin même.

Entrée : 5 € à payer sur place‎.

06 octobre 2016

Marie d'Herbais rejoint Civitas

Marie d'Herbais, présentatrice du "Journal de bord" de Jean-Marie Le Pen, également bien connue pour sa défense des chrétiens d'Orient, annonce qu'elle rejoint le parti politique Civitas.

Alexandre Gabriac explique son ralliement à Civitas... à la télévision russe !