Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 mars 2017

Familles en danger (Marion Sigaut)

Revaloriser la France rurale (Stéphanie Bignon)

La Culture au service du Bien (Anne Brassié)

Une Constitution au service du pays réel (Professeur Franck Bouscau)

22 mars 2017

Blasphèmes et pornographie : Alain Escada et André Bonnet défendent la censure sur le plateau de France 2

Mardi soir, vers 23h, France 2 diffusait un documentaire consacré à la censure. Surprise ! Dès les premières minutes, la parole est donnée à Alain Escada, président de Civitas. Retour sur l'exposition sacrilège Piss Christ et sur les spectacles blasphématoires Sur le concept du visage du Fils de Dieu et Golgota Picnic. Alain Escada explique que lorsque "l'art" est mis au service du mal, il faut le censurer. Il rappelle que, contrairement aux idées reçues en France, le blasphème est puni par le code pénal dans plusieurs pays d'Europe. Et le président de Civitas en profite pour rappeler son opposition à la république laïque.

Une vingtaine de minutes plus tard, c'est au tour de Maître André Bonnet, président de l'association Promouvoir, d'intervenir. Maître Bonnet s'est rendu célèbre pour avoir obtenu d'interdire plusieurs films au moins de dix-huit ans. Il souligne que les scènes de violence extrême et de pornographie (avec des relations sexuelles non simulées) sont de plus en plus fréquentes au cinéma et que si rien n'est fait pour empêcher ce phénomène, il ne faudra pas quinze ans pour que des scènes de zoophilie soient diffusées sur grand écran.

Bernard Stirn intervient également. Ce juge des référés du Conseil d'Etat qui défend la liberté d'expression pour les blasphémateurs est également celui qui, sur requête en extrême urgence de Manuel Valls, a interdit un spectacle de l'humoriste Dieudonné. Cherchez l'erreur !

Malgré son parti pris, l'émission est intéressante pour qui sait faire preuve de discernement. Elle nous montre les incohérences de cette société. On y voit des CRS casqués aligner leurs boucliers pour protéger les spectacles blasphématoires et anti-catholiques. Trente minutes plus tard, le même documentaire nous montre d'autre CRS toujours casqués et boucliers en avant chasser le public de Dieudonné privé de spectacle au motif qu'il contiendrait des scènes déplaisantes pour la communauté juive...

(source : Medias Presse Info)

14 mars 2017

Civitas s'implante en Occitanie (revue de presse)

25mars2017-toulouse.png

Source Lengadoc Info – Le mouvement catholique Civitas connait aujourd’hui une nouvelle dynamique au sein de la région Occitanie. Son président, Alain Escada, tiendra un meeting à Toulouse le 25 mars. Depuis quelques mois, les militants de Civitas sont également actifs dans l’Aude. Le responsable départemental du mouvement a bien voulu répondre à nos questions. Pour des raisons de sécurité, son identité ne sera pas révélée.

Lengadoc Info : Civitas s’implante aujourd’hui dans l’Aude, quelles ont été vos premières actions ?  Quel accueil avez-vous reçu de la part de la population ?

Civitas 11 est jeune. Cette fédération a été créée en novembre 2016 à la suite de la demande du président de Civitas, M. Alain Escada. Nos premières actions ont concerné la campagne contre la répartition des migrants dans notre département, notamment à Bram et à Limoux fin octobre 2016. Par la suite, nous avons dénoncé la complicité des politiques locaux tels que le député maire de Limoux et le président de l’agglomération de Carcassonne, maire d’Alzonne et conseiller départemental (cumulard) Régis Banquet qui ont favorisé l’implantation des migrants dans leur ville, qui ont été tractées par nos soins. L’accueil de la population a été plutôt favorable, excepté par les politiques qui ont dénoncé notre action dans les mainstreams locaux (Indépendant et la Dépêche). D’autres campagnes vont voir le jour, telle la lutte contre l’avortement (une action de tractage menée en février 2017 à Carcassonne bien appréciée en majorité) et celle qui va débuter contre la corruption de certains de nos politiques.

Lengadoc Info : Quels sont les idées défendues par Civitas ?

Concrètement, les idées défendues par Civitas concernent pour le moment trois campagnes: anti-migrants et contre le grand remplacement, anti-avortement et anti-corruption. Mais elles sont toutes liées. Le calcul est simple: moins 200 000 migrants par an en France, moins 200 000 personnes qui ne reconnaissent pas l’héritage chrétien de l’Europe et sont majoritairement de religion musulmane, plus 200 000 petits français qui pourraient naître dans des familles françaises dites « de souche » et notre avenir serait assuré. Par dessus tout, une politique familiale adaptée pour favoriser les familles et éduquer les enfants convenablement, valoriser le travail des mères de famille, et nous résoudrons pas mal de problèmes tels que la délinquance, le chômage, la santé économique, la déliquescence de la société par la solidité de nos cellules familiales. Toutes ces politiques concourent à un seul objectif: le retour du rôle social de Notre Seigneur Jésus-Christ dans notre nation française. Dit simplement, passer à la passoire chrétienne toutes nos actions dans la société française pour retrouver la grandeur de la France que nous avons connue pendant la période des rois de France qui avaient consacré leur pays à Dieu.

Lengadoc Info : A peine installés, l’extrême gauche vous a déjà pris pour cible dans des communiqués, est-ce que cela représente une menace pour vous ?

Je dirais que cela nous rassure! Au moins, on connaît leurs aspirations, mais ils ne pourront pas arrêter la vague qui est en cours. Cependant, nous prenons quelques précautions dans le type de nos actions pour éviter toutes confrontations directes qui sont contre-productives.

Lengadoc Info : Quels sont vos prochaines activités prévues dans le département et la région ?

Notre prochaine activité majeure est la venue de notre président, M. Escada, à Toulouse le 25 mars 2017 pour une conférence à deux voix avec M. Roudier de la Ligue du Midi, proche de nos idées. J’espère que nous serons nombreux à les écouter et à débattre pour transmettre les messages pour sauver notre pays de la décadence socialiste et libérale. Donc, je dirai à vos lecteurs, n’hésitez pas à vous inscrire sur notre adresse courriel : civitas11@gmx.fr pour y assister ! Par la suite, nous continuerons à diffuser les différentes campagnes dans notre région afin de convaincre petit à petit les Français de l’Aude qu’on les roule dans la farine tous les jours avec la complicité des politiques et des médias mainstream.

Les mesures pour sauver la France (Alain Escada, Fête du Pays Réel)

Immigration, la submersion (Jean-Marie Le Pen - Fête du Pays Réel)

Immigration, le péril (Carl Lang - Fête du Pays Réel 2017)

L'union de l'Eglise et de l'Etat - Discours de l'abbé Beauvais à la Fête du Pays Réel

13 mars 2017

1ère Fête du Pays Réel - Revue de presse (Le Figaro)

Revue de presse :

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/03/13/25001...

 

fpr-lepen-lang-escada.JPG

LE SCAN POLITIQUE - Samedi, le mouvement catholique traditionaliste, qui souhaite présenter des candidats aux législatives, organisait son premier meeting.

Vers 15h, les premiers murmures fusent: «Jean-Marie Le Pen est arrivé!» Samedi, l'ancien président du Front national et actuel président des Comités Jeanne est venu animer une conférence à la «Fête du pays réel», organisée par le mouvement catholique traditionnaliste Civitas. Il est 16h lorsque Carl Lang (président du Parti de la France), Jean-Marie Le Pen et Alain Escada (président de Civitas) prennent la parole. Ces trois branches de l'extrême droite étaient réunies pour défendre le «pays réel» contre «le pays médiatique, le pays d'en haut». Toutes trois comptent présenter leurs propres candidats aux législatives. Jean-Marie Le Pen, encore président d'honneur du Front national, parle sans note de la «religion catholique qui s'affaisse» et du «phénomène démographique de submersion». Avant d'annoncer que «chaque pays a le devoir d'assumer sa propre survie». À ses côtés, le président de Civitas, Alain Escada, jubile. La présence du «Menhir» à ses côtés a valeur d'adoubement.

Interdiction de l'avortement, abrogation de la loi Taubira, préférence nationale

Lorsqu'Alain Escada entame sa partition derrière le pupitre, le ton se durcit encore davantage. Civitas est devenu un parti politique le 23 juin 2016. (...) Leur programme politique contient une vingtaine de points, dont l'interdiction de l'avortement, l'abolition de la loi Gayssot (visant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe), de la loi Taubira avec annulation des mariages déjà contractés ou encore la préférence nationale «pour tout ce qui concerne la vie quotidienne des Français».

(...) Alain Escada affirme la nécessité d'une entrée de Civitas en politique, et ce, pour se dresser face à la «république maçonnique». Alain Escada dit vouloir lui opposer «la France des terroirs et des clochers, de la famille, de la natalité, de la ruralité. La France réelle.» Le président de Civitas récuse l'idée de pratiquer «la danse du ventre de la prostitution électoraliste». Il lance enfin un appel aux électeurs catholiques en des termes martiaux: «Refuser de soutenir des candidats authentiquement catholiques, c'est laisser faire cette invasion migratoire (…) Vous n'en avez pas le droit ou vous n'êtes plus catholiques!»

Dans la salle, les réactions sont euphoriques. (...)

1ère Fête du Pays Réel - Revue de presse

Revue de presse

https://94.citoyens.com/2017/les-catholiques-integristes-...

 

2017-fete-du-pays-reel-rungis-civitas.jpg

Pas loin d’un millier de personnes ont convergé ce samedi à la première édition de la Fête du pays réel, organisée par Civitas, (...)

« Le Pays réel, c’est le lien qui existe entre les Français de bon sens, soucieux de retrouver véritablement leur racine face à un Pays légal qui les déracine. C’est un événement qui vise à mettre en valeur la France des terroirs et des clochers, la France authentique, face à une période où le mondialisme est partout, où le déracinement est omniprésent et vanté par tout le monde. Nous voulons opposer à ce déracinement, un véritable enracinement local. Cela permet à toute une série d’artisans, de viticulteurs, de petits producteurs, d’artistes, de congrégations religieuses, d’associations, patriotes, d’auteurs, d’écrivains, d’éditeurs, de se retrouver ici tous ensemble pour faire connaître leur production, leur dynamisme, faire redécouvrir des produits de gastronomie, du foi gras, du vin, du champagne, de la bière mais tout authentique, enraciné, et pas de la malbouffe! » se félicite Alain Escada, président de Civitas. Au programme des réunions, une conférence contre l’immigration, accusée de détruire la civilisation, une autre sur la réunion de l’église et de l’Etat…

Objectif  200 circonscriptions

« Cet événement vise aussi à mettre en avant un cartel qui sera présent aux législatives et qui va donc rassembler les forces de Civitas, du Parti de la France présidé par Carl Lang et des comités Jeanne présidés par Jean-Marie Le Pen. Ensemble, nous comptons présenter un maximum de candidats aux élections législatives. A l’heure actuelle, nous avons l’assurance de déposer des candidats dans au moins 200 circonscriptions« , annonce le patron du mouvement. Et en Val-de-Marne ? « On a des réunions sans cesse avec les partenaires pour voir comment se répartir les circonscriptions. Pour l’instant, on n’a pas de chef de file départemental. On annoncera les candidats par circonscription à l’occasion d’une conférence de presse, d’ici un mois. »

2017-fete-du-pays-reel-rungis-civitas-2.jpg

1ère Fête du Pays Réel - Revue de presse (1)

 

Revue de presse
 

2017-fête-pays-reel-3.JPG

 

Jean-Marie Le Pen participait à la première Fête du pays réel organisée ce samedi à Rungis (Val-de-Marne) par Civitas, le mouvement catholique intégriste qui entend présenter des candidats aux législatives. 

(...) Invité de marque de la première Fête du pays réel, organisée ce samedi à Rungis (Val-de-Marne) par Civitas, le toujours président d’honneur du Front National sert (...) tous les « tubes » qui ont jalonné sa carrière : le « détail de l’Histoire », et les soucis financiers qu’il lui a causés, le « Jeanne, au secours ! » crié le 1er mai 2015, au pied de la statue de Jeanne d’Arc à Paris… Mais aussi « la déferlante africaine [qui] submergera bientôt l’Europe », l’ « affaissement de la religion catholique », ou encore la « mission capitale » que constitue le fait de « transmettre la vie et [d’]élever les enfants » pour les femmes. Dans la salle de l’espace Jean-Monnet, on ne boude pas son plaisir, riant et applaudissant à intervalles réguliers.

 

Lorsqu’Alain Escada prend, à son tour, le micro, le discours gagne encore en radicalité. Désormais parti politique, Civitas compte en effet présenter des candidats aux législatives de juin, et son président présente les axes forts de son programme : abrogation de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, annulation rétroactive du mariage pour tous, interdiction de l’avortement, remplacement du droit du sol par celui du sang, sortie de l’Europe… « Le temps des demi-mesures s’achèvera, tôt ou tard », promet-il, préconisant le retour à « la France des terroirs et des clochers, de la moralité, du patriotisme et de la préférence nationale ».

Dans la salle, les applaudissements se font fervents. (...) Coupe de cheveux à la mode, tatouage dans le cou et sweat à capuche, Ulrich, 28 ans, fait partie des (...) jeunes présents. « Ma mère est membre de Civitas, et elle va se présenter aux législatives, sourit-il. Ce sera peut-être mon cas aussi, il faut que j’en parle avec Alain. » (...)

 

08 mars 2017

Le programme complet de la 1ère Fête du Pays Réel

 

fete-pays-reel.jpg

La Fête du Pays Réel de ce samedi 11 mars 2017 sera un événement patriotique et catholique. Des déplacements s’organisent de toute la France. Nous comptons sur vous pour démontrer la vitalité et la détermination de la France des terroirs et des clochers.
Partagez ce message auprès de vos amis et de vos proches. Relayez cette annonce sur les réseaux sociaux. Et venez nombreux et en famille !
 
 
La Fête du Pays Réel vous attend tous le 11 mars

 

Programme des interventions :

10h . Union de l’Eglise et de l’Etat : question d’un autre âge ? (abbé Xavier Beauvais)

11h . Une Constitution au service du Pays Réel (Professeur Franck Bouscau)

       . Revaloriser la France rurale (Stéphanie Bignon)

       . La culture au service du Bien (Anne Brassié)

       . Réformer l’instruction (Claude Meunier-Berthelot)

14h . Familles en danger  (Marion Sigaut)

       . Le péril transhumaniste (Dr Jean-Pierre Dickès)

16h . Immigration, submersion, destruction d’une civilisation (Carl Lang et Jean-Marie Le Pen)

       . Sauver le Pays Réel (Alain Escada)

 

La 1ère Fête du Pays Réel se déroulera le 11 mars 2017, de 10h à 18h, sur un vaste espace couvert à Rungis, en bordure de Paris (800 places gratuites de parking et nombreux transports en commun).

Une fête du Pays réel ? Qu’est-ce donc ? C’est la volonté, durant toute une journée, de mettre à l’honneur la France des terroirs et des clochers dans une ambiance unitaire, conviviale, joyeuse et familiale.

D’une part, de nombreux stands illustreront l’histoire, la foi, les coutumes, le patrimoine, la culture, le savoir-faire, la gastronomie et le dynamisme de ce Pays réel : éditeurs, associations, congrégations, médias alternatifs, artisans, artistes, viticulteurs, brasseurs et petits producteurs rivaliseront de talents et de richesses à vous faire découvrir. Sans oublier, bien sûr, la longue liste d’auteurs pour petits et grands qui viendront dédicacer leurs livres ou bandes dessinées.

D’autre part, tout au long de la journée, des intervenants de qualité se succèderont à la tribune dans une salle réservée à cet usage.

Sont inscrits : Association Catholique des Infirmières et Médecins, ADMP, Atelier des Mamans de l’Ecole N-D de l’Assomption, Brasserie du Rhin, Bulletins d’Education Populaire, Cadets de France, Capucins de Morgon, Cercle National des Combattants, Champagne Gaston Révolte, Chœur Montjoie Saint Denis, Comité Jeanne de Meurthe-et-Moselle, La Cotonnade (vêtements pour enfants), Cours Maria Goretti, Deus Vult, Dominicains d’Avrillé, Echoppe Formes et Ombres (objets médiévaux), échoppe Fron (porcelaine peinte, vins cuits et sucreries), Ecrits de Paris, éditions Charlemagne, éditions de Chiré, éditions des Cimes, éditions Kontre Kulture, éditions des Petits Chouans, éditions La Plume du Temps, éditions Retour aux Sources, éditions Saint-Rémi, éditions Sel de la Terre, éditions Sigest, Fédération Haute Savoie de Civitas (avec produits locaux), Fédération Lorraine de Civitas (avec produits locaux), Foies Gras du Sud Ouest, Lecture et Tradition, Lectures Françaises, Librairie Damase, Librairie Française, Livr’Arbitres, Macrobio, Les Mousquetaires du Président, Nation, Parti de la France, Patrimoine et Renaissance, Peintre Le Baube (tableaux), Pèlerinages de Tradition, La Pierre de la Celle (tailleur de pierre), le journal Présent, Renaissance Catholique, Renouveau Français, Rivarol, Rosa Mystica, SOS Mamans, SOS Tout Petits, Synthèse Nationale, UNEC, Vins Domaine de Champ Fleury – Pierre Coquard, Vins Hélène Cathala

Ont annoncé venir dédicacer : Pierre-Jean Arduin, Alban d’Arguin, Jean-Noël Audibert, Franck Bouscau, Francis Bergeron, Stéphanie Bignon, Yvan Blot, Thierry Bouzard, Anne Brassié, Lucien Cerise, Jean-Pierre Dickès, Jean-Arnaud Dollié, Dr Xavier Dor, Jean-Jacques Doucet, Bernard Gantois, Laurent Glauzy, Youssef Hindi, Roger Holeindre, le dessinateur Ignace, Odile de Lacoste Lareymondie, Johan Livernette, Brigitte Lundi, Lysistrata, Claude Meunier-Berthelot, le dessinateur Pinatel, Philippe Prévost, Leila Qadr, Marion Sigaut, Jeanne-Marie Storez, Jean-Michel Vernochet, Damien Viguier

 

Où ? Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire

ACCÈS

Transports en commun
 
 
            
Station : Vauban-Silic
STIF : Votre itinéraire
 
 
Station : Rungis la Fraternelle
STIF : Votre itinéraire
 
 
Station : La Fraternelle
STIF : Votre itinéraire
 
 
Par l’aéroport d’Orly à 5 min de l’Espace Jean Monnet
 
 
Av Robert Schuman ICADE
Voie du Lard à Rungis Ville
 
C’est NOUVEAU ! 2 stations Autolib’ disponibles sur le Parc ICADE Rungis ainsi qu’à Rungis Ville :
  • La première située Avenue Robert Schuman (400 mètres de l’Espace Jean Monnet), Parc ICADE d’Orly Rungis est équipée de 5 bornes de charge et d’une borne de recharge pour véhicule tiers ; elle sera complétée ultérieurement d’une borne d’abonnement.
  • La seconde située Voie du Lard à Rungis Ville est équipée de 7 bornes de charge.
 
Navette RER C Pont de Rungis – Silic, la navette interne Silic :
  • Navette reliant la gare RER C « Pont de Rungis » avec 5 arrêts sur le Parc Silic.
  • Fréquence : toutes les 15 mn
  • Horaires : de 7h15 à 9h45 et de 16h30 à 19h45
 

 

 
En voiture
 
800 places de parking se trouvent aux abords de l’Espace Jean Monnet.
 
Coordonnées géodésiques = N 48°44’34 ” / E 2°21’27 ” ou N 48,74278° / E 2,35750°
 
Mise en service de la bretelle de sortie directe de l’autoroute A106 sur le parc ICADE d’Orly-Rungis
  • Depuis Paris, en direction de la province, accédez au parc en utilisant la sortie N°4.
 
Depuis Paris (Porte d’Italie/Porte d’Orléans) :
  • Emprunter l’A6 direction Lyon,
  • prendre la sortie 3 Rungis,
  • suivre Rungis Euro Delta,
  • prendre la D165 et suivre les panneaux Espace Jean Monnet.
 
Depuis l’A6, Evry-Lyon :
  • A6 direction Paris,
  • Suivre les indications Lille-Metz-Nancy par l’A6b puis,
  • 2 km après, suivre la bifurcation vers N186/Lille/Nancy/Metz/Créteil,
  • Rester a droite et prendre la sortie D165/Rungis-Ville/Silic et suivre les panneaux Espace Jean Monnet.
 
Depuis aéroport d’Orly :
  • Suivre la direction Paris par autoroute,
  • Sur l’A106, emprunter la sortie Rungis,
  • Passer sous l’autoroute puis au feu a gauche direction Silic et suivre les panneaux Espace Jean Monnet.

 

07 mars 2017

Le Dr Jean-Pierre Dickès vous attend à la Fête du Pays Réel le 11 mars 2017 à Rungis

FPR-Dickes.png

Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire

Le dessinateur Ignace vous attend à la Fête du Pays Réel le 11 mars 2017 à Rungis

FPR-Ignace.png

Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire

06 mars 2017

Damien Viguier vous attend à la Fête du Pays Réel le 11 mars 2017 à Rungis

FPR-Viguier.png

Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire

Johan Livernette et Laurent Glauzy vous attendent à la Fête du Pays Réel le 11 mars 2017 à Rungis

fête du pays réel, Civitas, Laurent Glauzy

FPR-Glauzy.png

Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire

03 mars 2017

Marion Sigaut vous attend à la Fête du Pays Réel le 11 mars 2017 à Rungis

FPR-Sigaut.png

Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire

02 mars 2017

Jean-Marie Le Pen vous attend à la Fête du Pays Réel le 11 mars 2017 à Rungis

FPR-LePen.png

Espace Jean Monnet, Rungis Silic, Rue du Sagittaire