Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 janvier 2017

Dr Dor : "L'avortement est une conjuration contre la Vie"

Marion Sigaut rappelle que l'avortement n'est pas un droit !

Civitas en campagne contre l'avortement

16 janvier 2017

Naissance de la Coalition pour la Vie et la Famille

Coalition pour la Vie et la Famille Logo Web.jpg

 

Naissance de la Coalition pour la Vie et la Famille
 
 
J’ai le plaisir de vous faire part d’un heureux évènement : la naissance de la Coalition pour la Vie et la Famille, parti européen pro-vie et pro-famille reconnu officiellement par le Parlement européen.
 
 
La Coalition pour la Vie et la Famille compte déjà l’adhésion de huit parlementaires de sept pays membres de l’Union européenne.
Chaque élu qui rejoint la Coalition pour la Vie et la Famille conserve bien entendu son appartenance au parti national ou local via lequel il a été élu.
 
 
La Coalition pour la Vie et la Famille veut agir partout en Europe pour :
. contrer les lois mortifères (avortement, euthanasie),
. promouvoir la Famille cellule de base de la société,
. rappeler que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme
. s’opposer à la théorie du genre, à la procréation médicalement assistée, à la gestation pour autrui, à la marchandisation des enfants et des ventres des femmes ainsi qu’au transhumanisme.
 
 
Il m’a été fait l’honneur d’être désigné président de cette Coalition pour la Vie et la Famille. En France, Civitas en sera un partenaire actif.
 
 
La première activité officielle de la Coalition pour la Vie et la Famille sera sa participation à la Marche pour la Vie le dimanche 22 janvier 2017 à Paris. (départ 13h30 place Denfert-Rochereau) Retrouvons-nous nombreux.
 
 
Réservez déjà également la date du 11 mars 2017, 1ère Fête du Pays Réel, organisée à Rungis, en bordure de Paris.
 
 
Vous pouvez dès à présent soutenir la Coalition pour la Vie et la Famille, par une adhésion et/ou un don.
Les élus prêts à rejoindre la Coalition pour la Vie et la Famille voudront bien préciser leur fonction (municipale, régionale, nationale ou européenne)
 
 
Ensemble, agissons pour défendre la Vie et la Famille.
 
 
Alain Escada,
président de la Coalition pour la Vie et la Famille
président de Civitas
 
 
Les adhésions et dons peuvent être faits par paypal
ou par virement sur le compte bancaire
BE75 9731 6349 5251
BIC ARSPBE22
en mentionnant votre adresse postale.
Les chèques libellés à l’ordre de Coalition pour la Vie et la Famille peuvent être envoyés 17 rue des Chasseurs, 95100 Argenteuil

"Méfiez-vous des journalistes !" (Claude Chollet)

12 janvier 2017

De la nécessité de l'enracinement

Le 18 septembre 2016, la section ER de Lille recevait Alain Escada, président de Civitas, et Alain Soral, président d'Egalité et Réconciliation. Le thème des interventions : "De la nécessité de l'enracinement".

31 décembre 2016

Que l’année 2017 rende honneur à la Patrie et à la Chrétienté

semper-fidelis.jpg

 

Que l’année 2017 rende honneur à la Patrie et à la Chrétienté
 
A l’approche du passage à l’an nouveau, je vous souhaite à vous, à votre famille et à vos proches, une sainte et heureuse année 2017. Avec la santé et la prospérité.
Mais au-delà du bien personnel, c’est le bien commun qui doit nous importer. Cette année 2017 sera marquée par de nouveaux combats pour la défense de la France, de notre civilisation, de la Vie, de la Famille et de notre Foi.
A chacun de prendre ses responsabilités, de monter au créneau, de faire preuve d’audace, de courage, de persévérance et de fidélité.
 
CIVITAS vous promet de s’engager résolument dans ces combats, de le faire sans concession ni reniement. La Vérité ne se marchande pas. Qu’elle plaise ou non.
 
Que cette année 2017 soit celle du sursaut de la France chrétienne !
 
Alain Escada,
président de Civitas 

 

Les papes et la franc-mçonnerie

26 décembre 2016

Les militants de Civitas Calais viennent en aide aux SDF durant la nuit de Noël

maraude-civitas.jpg

L’équipe de Civitas Calais a organisé une maraude à Calais et dans les environs afin d’apporter du réconfort aux SDF délaissés par les associations dont la seule priorité est d’aider les migrants.

Des sachets (sandwichs, fruits, chocolat, etc.) ont été distribués aux sans-abri dont certains viennent d’Europe de l’Est. Grâce à un tarif spécial accordé par une enseigne, des vêtements ont également été donnés. D’autres actions auront lieu dans les mois à venir.
La maraude achevée, l’équipe a mené une opération collage sur les principaux panneaux d’expression libre de la ville.

Si vous souhaitez rejoindre Civitas Calais, une adresse : calaiscivitas@protonmail.com

affichage-civitas-calais.jpg

23 décembre 2016

Civitas vous souhaite un saint et joyeux Noël

civitas,alain escada,noël catholique

Ils ont la même haine du Christ dont nous célèbrerons la naissance
 
A Berlin, un Marché de Noël a été visé par un attentat dont on nous dit qu’il a été commis par un demandeur d’asile et revendiqué par l’Etat Islamique.
En France, les ayatollahs de la laïcité, issus des loges maçonniques, ont mené à nouveau une guerre contre les crèches de Noël placées dans les mairies et conseils régionaux.
En Espagne, des élus du parti d’extrême gauche Podemos ont repris à leur compte cette allergie aux crèches de Noël.
 
Dans les trois cas, c’est la haine du Christ qui se manifeste, c’est le refus de célébrer la Nativité, la naissance de l’Enfant-Jésus, venu pour nous sauver.
 
Que ceci nous encourage à retrouver le vrai sens de Noël, loin du matérialisme entretenu par la société marchande et sans Dieu.
 
Au nom de toute la direction de CIVITAS, je vous souhaite, ainsi qu’à vos familles et vos proches, un saint et joyeux Noël.
 
Alain Escada,
président de CIVITAS

01 décembre 2016

Civitas, le seul parti qui veut interdire l'avortement

 

29 novembre 2016

Immigration, cette catastrophe qui impose la dissidence (Jean-Yves Le Gallou)

21 novembre 2016

Sur France Bleu, Alain Escada félicite ceux qui s'en prennent aux affiches de prévention du sida faisant la promotion de l'homosexualité

Ce lundi matin, radio France Bleu consacrait un sujet à la campagne dite de prévention du sida dont les affiches font la promotion de l'homosexualité. Interrogé, Alain Escada, président de Civitas, a félicité ceux qui "rendent illisibles " ces affiches, estimant que c'est faire " œuvre de salubrité publique " que d'empêcher ces affiches de " continuer à polluer l'espace public ".

18 novembre 2016

Résister au Nouvel Ordre Mondial, avec Civitas !

Invité par la section d'Egalité & Réconciliation à Nantes, Alain Escada, président de Civitas, livre quelques pistes pour résister au Nouvel Ordre Mondial.

17 novembre 2016

Solidarité pour les Français d'abord ! - Affiches et autocollants disponibles

Adhésif Migrants.jpg

Affiches et autocollants pour soutenir la campagne d'information contre l'implantation de camps d'immigrés illégaux dans nos villes et villages sont disponibles sur demande à

secretariat@civitas-institut.com

100 autocollants (7x10cm) : 15 euros 

100 affiches (42x60cm) : 20 euros

100 autocollants et 100 affiches : 30 euros

 

 
Affiches et autocollants

civitas-collage-solidarité-français-dabord.jpg

12 novembre 2016

Foi de dissidente -Le nouveau livre de Marion Sigaut édité par Civitas

L'historienne Marion Sigaut signe Foi de dissidente, un livre d'entretiens avec Alain Escada, édité par Civitas. Marion Sigaut s'y dévoile, avec pudeur mais franchise, nous raconte les étapes de sa vie, depuis son enfance jusqu'à aujourd'hui. On suit son cheminement, sa première rencontre avec des chrétiens palestiniens, puis avec Alain Soral et le monde de la dissidence, on découvre les raisons de son intérêt pour l'Histoire, son souci de Vérité et ses retrouvailles avec la foi catholique.

Cet ouvrage tient en six chapitres :

1. Portrait et parcours religieux
2. Nos frères chrétiens d’Orient
3. L’Histoire pour comprendre le présent et anticiper le futur
4. La révolution est toujours en cours
5. L’entrée en dissidence
6. La France, fille aînée de l’Eglise

Foi de dissidente, Marion Sigaut, entretien avec Alain Escada, Civitas, 160 pages

Ce livre peut être commandé dès à présent au prix de 20€.

foi-de-dissidente

Lancement d'une section Civitas à Toulouse

 

civitas-toulouse-1.jpgcivitas-toulouse-2.jpg

En ce mois de novembre 2016, Toulouse veut participer au réveil du Pays Réel. Civitas, nouvellement parti politique au service de la Chrétienté et de la France, vient de lancer sa fédération Haute Garonne.

Un noyau s’est constitué dans la Ville Rose afin de préparer ses troupes à engager le combat. Un combat ? Contre qui ? Contre la franc-maçonnerie qui veut nous imposer ses principes et ses conséquences mortifères sur la société, et contre l’invasion musulmane, résultante de ce flot de migrants, financés par les sbires de la République franc-maçonne.

La Section Toulouse a donc comme premier objectif d’empêcher les migrants de s’installer en Haute Garonne. Civitas désire ouvrir les yeux des patriotes aveuglés par une fausse pitié au sujet de ces pseudo-réfugiés. Malheureusement, depuis plusieurs années, nous constatons non seulement en France, mais également en Europe de l’Est et en particulier dans les Balkans, que ces migrants ne fuient pas la guerre, mais recherchent l’eldorado et envahissent l’Europe avec l’intention ferme d'y imposer leurs coutumes.

Ces jeunes hommes, car il s’agit de jeunes hommes, ont abandonné leur famille et déserté leur pays. Ils n’ont aucun respect des autres et n’ont aucune volonté d’intégration. Les dégâts qu’ils causent sur leur passage sèment la colère, la désolation et la peur. Ils avancent désormais en terrain conquis (ou presque).

Civitas a donc décidé d’élever la voix et de tenter l’impossible pour les arrêter. Il est hors de question que nous abandonnions notre pays aux mains étrangères. La Haute Garonne est en train de voir ses villages envahis par les migrants de Calais. Saint Gaudens, commune d’environ 13 500 personnes, vient d’apprendre que la préfecture veut lui imposer un centre de migrants. Le maire, courageusement, s’y oppose malgré la pression du ministre de la ville qui a eu l’impudence de venir à Saint Gaudens pour faire plier le maire et son conseil municipal. Peine perdue !

D’ores et déjà, Civitas s’est rendu dans les villages et villes où des migrants sont arrivés : Bram et Saint Gaudens. Des campagnes de tracts, d’affichages, de boitages sont réalisées.

Si donc, vous-mêmes, étudiant, ouvrier, employé, artisan, commerçant, cadre d’entreprise ou retraité, peu importe votre situation sociale, si vous avez, comme nous, le désir de protéger votre famille, votre région, votre travail, vous comprendrez qu’il est important de nous aider dans ce combat. Civitas proclame un message clair, veut défendre les intérêts du pays et non ses intérêts propres, servir chaque Français et non se servir, et dire la vérité quoique cela nous coûtera.

Nous accueillons toute bonne volonté pour participer à cette campagne. Contactez-nous à l’adresse suivante : civitas-toulouse@civitas-institut.com

Que Dieu vous bénisse et que Saint Michel, Saint Louis et Sainte Jeanne d’Arc nous prêtent main forte dans ce combat enthousiasmant !

civitas-st-gaudens.jpg

 

10 novembre 2016

La victoire de Trump : le pays réel défie les médias, les instituts de sondage, la haute finance et la jet-set

08 novembre 2016

Alain Escada, président de Civitas, au micro de l'émission "L'heure la plus sombre"

07 novembre 2016

25 novembre 2016 à Paris : conférence de Jean-Yves Le Gallou sur le thème "Immigration, la catastrophe"

le gallou-nov2016.jpg

A ce sujet, lisez la revue Civitas :

       

civ_61_couv-8E.jpg

A travers un grand entretien avec Jean-Yves Le Gallou, le dossier de cette revue est consacré à une problématique de première importance : l’immigration massive qui déferle sur notre pays et tout le continent européen.

L’écrivain Jean Raspail publie, en 1973, le roman « Le Camp des Saints » qui raconte comment des bateaux usés recouverts d’immigrés du tiers-monde s’échouant sur les plages européennes sonnent la fin de la civilisation européenne. Au nom des droits de l’homme, toutes les hautes autorités morales et religieuses ne réagissent pas, prises à leur propre piège. Après un interminable périple, les navires s’échouent sur la Côte d’Azur et sont l’avant-garde du tiers-monde qui envahit “pacifiquement” l’Occident.” 

Loin d’y trouver salutaire matière à réflexion, les politiciens du moment balayent l’ouvrage d’un revers de main et les journalistes parlent d’un brûlot raciste. A la télévision, dans les années 80, le comédien Roger Hanin, beau-frère du président François Mitterrand, va jusqu’à comparer Le Camp des Saints à Mein Kampf pour tenter de mettre fin à un débat sur l’immigration. La reductio ad Hitlerum était déjà l’arme des fossoyeurs de la France. La cinquième colonne n’est pas une nouveauté.

Quarante ans ont passé. Nous y voilà. Et parmi la caste politique, même à la tête d’un grand parti considéré comme représentant “l’opposition nationale”, on s’obstine à nier que le grand remplacement est en cours.  A Civitas, nous prenons le parti de vous dire la vérité, si effrayante soit-elle, en espérant qu’elle provoque un ultime sursaut sans lequel aucune délivrance ne nous sera accordée.

 

 Pour commander ce numéro:

Image d’aperçu

ou par poste à Civitas, 17 rue des Chasseurs, 95100 Argenteuil,  au prix de 10€ (port inclus) - chèque à l'ordre de Civitas