Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 mai 2014

Farida Belghoul appelle à défiler avec Civitas le 11 mai et à "bouter la théorie du genre hors de France"

défilé-jeanne-d'arc-2014-affiche-mpi.jpg

Voici le communiqué de Farida Belghoul, porte-parole de la Journée de Retrait de l'Ecole (JRE) :

Sauver la pudeur et l’intégrité des enfants c’est aussi sauver les principes de la France chrétienne. Les JRE et Farida Belghoul seront présents ce dimanche 11 mai dans le défilé en l’honneur de sainte Jeanne d’Arc, avec dédicace à saint Louis, dans les rangs de CIVITAS. Venez nombreux pour bouter la théorie du genre hors de France!

Rendez-vous dimanche 11 mai à 14h30, place Saint Augustin à Paris.

06 mai 2014

Alain Escada prendra la parole au Banquet Patriotique ce 10 mai

banquet-patriotique-2014-mpi.jpglain 

05 mai 2014

Farida Belghoul participera au défilé Ste Jeanne d'Arc organisé par Civitas le 11 mai à 14h30

défilé-jeanne-d'arc-2014-affiche-mpi.jpg

Lu sur Médias-Presse.Info :

Farida Belghoul, porte-parole des JRE, a annoncé qu’elle participerait au défilé en hommage à Sainte Jeanne d’Arc et Saint Louis organisé le 11 mai prochain à 14h30 par Civitas et ouvert à tous les patriotes.

Cette annonce témoigne de l’estime réciproque affichée par Farida Belghoul (JRE) et Alain Escada (Civitas) qui s’épaulent mutuellement depuis plusieurs mois dans le combat pour la défense de la Famille.

De son côté, Alain Escada a appelé les familles de France à participer à la prochaine Journée de Retrait de l’Ecole fixée le lundi 12 mai pour réclamer l’interdiction de la théorie du genre à l’école.

Point de départ du défilé à 14h30 place Saint Augustin.

 

(photo : Béatrice Bourges, Farida Belghoul et Alain Escada ensemble à Cologne pour défendre la Famille)béatrice-bourges-farida-belghoul-alain-escada-cologne.jpg

 

 

 

Lundi 12 mai, c'est Journée de Retrait des Ecoles

jre-12-mai-mpi.jpg

CIVITAS appelle les familles de France à participer à la Journée de Retrait de l'Ecole pour réclamer l'interdiction de la théorie du genre à l'école.

 

Message vidéo de soutien d'Alain Escada à la JRE à voir ici.

02 mai 2014

Civitas a ouvert son antenne en Belgique !

Civ-Bel-01 MAI 2014-public-2.jpg

Ce 1er mai à Bruxelles, le public avait répondu nombreux à l'invitation de Civitas

Civ-Bel-01 MAI 2014-public.jpg

Une salle bien remplie

Civ-Bel-01 MAI 2014-adhésions.jpg

Et les premières adhésions sur place !

01 mai 2014

Alain Escada s'adresse aux familles de France à la demande de la JRE

28 avril 2014

Robert Namias est un menteur : le christianisme est bien la cible de la majorité des profanations

Robert-Namias.jpg

Lu sur Médias Presse Info :

Comme l’a signalé Médias Presse Info, le président de Civitas, Alain Escada, était opposé au journaliste Robert Namias vendredi dernier lors du “grand face à face” diffusé en direct sur les antennes d’Europe 1 et consacré notamment à l’antichristianisme en France, réalité niée par Robert Namias.

A cette occasion, Alain Escada avait rappelé que la très grande majorité des profanations commises en France le sont contre des lieux de culte et des cimetières chrétiens. Malgré toute l’insistance du président de Civitas à ce sujet, Robert Namias a martelé que cette affirmation était fausse et que ce sont les cimetières et les lieux de culte juifs qui seraient les plus profanés en France.

 

Alors qu’en est-il ? Qui avait raison ?

Il n’y a pas le moindre doute, c’est Alain Escada qui disait vrai. Robert Namias a sciemment menti aux auditeurs d’Europe 1.

Pour le vérifier, il suffit de lire le rapport parlementaire au sujet des profanations commises en France. Robert Namias pourra prétendre qu’il n’en a pas eu connaissance. Mais le résultat de ce rapport a été publié par des médias aussi variés que Le Monde ou Le Figaro.

Que nous apprend ce rapport parlementaire ?

Il compare les chiffres de 2008, 2009, 2010 et des dix premiers mois de 2011. Première constatation : les profanations de lieux de culte et de cimetières sont un phénomène en hausse. Deuxième constatation, chaque année, ce sont bien les lieux de culte et les cimetières chrétiens qui sont très majoritairement la cible de ces profanations.

Année 2008 – profanations recensées en France : 129 lieux de culte chrétiens, 12 israélites, 12 musulmans; 146 cimetières chrétiens, 3 israélites, 2 musulmans.

Année 2009 – profanations recensées en France : 209 lieux de culte chrétiens, 52 israélites, 15 musulmans; 181 cimetières chrétiens, 14 israélites, 3 musulmans.

Année 2010 – profanations recensées en France : 308 lieux de culte chrétiens, 30 israélites, 50 musulmans; 214 cimetières chrétiens, 12 israélites, 7 musulmans.

1er janvier au 31 octobre 2011 – profanations recensées en France : 263 lieux de culte chrétiens, 30 israélites, 35 musulmans; 171 cimetières chrétiens, 4 israélites, 6 musulmans.

Et depuis 2011 ? Plus moyen d’obtenir des chiffres officiels de l’Etat. Mais tous les observateurs sérieux qui s’intéressent au sujet vous le confirmeront : les proportions n’ont guère changé et les lieux de culte et cimetières chrétiens sont toujours en tête des profanations. On peut même ajouter que l’on compte bien plus de prêtres agressés que de rabbins ou d’imams.

Par contre, cherchez les déclarations solennelles des hautes autorités politiques au sujet des profanations. Ou comparez l’espace médiatique consacré aux profanations commises en France. Dans les deux cas, vous constaterez vite que nous sommes loin d’un traitement proportionnel à la réalité des profanations commises en France… Pour Robert Namias et ses collègues, l’indignation est très sélective !

26 avril 2014

Europe 1 - Alain Escada vs Robert Namias sur l'antichristianisme en France

alain-europe1.png

Débat: La France a-t-elle un problème avec ses catholiques?

La version complète:

  

Un extrait:


La France a-t-elle un problème avec ses... par Europe1fr

24 avril 2014

Demain 13h30 - Alain Escada en direct sur Europe 1 dans « le grand face à face »

Demain, vendredi 25 avril, Alain Escada, président de Civitas, sera l’invité d’Europe 1. A 13h30, il débattra en direct avec le journaliste Robert Namias dans le cadre de l’émission « le grand face à face ».

Le sujet sera notamment l’existence réelle ou non de l’antichristianisme en France. A ne pas manquer !

19 avril 2014

Théorie du genre - Conférence à Bruxelles le 1er mai et lancement de Civitas Belgique

Annonce conf Gender Bruxelles.jpg

16 avril 2014

La résistance n'est pas que réaction !

civitas,alain escada,sainte jeanne d'arc,saint louis,11 mai

 

Dénoncer, combattre puis renverser un système tyrannique qui impose des lois iniques ; ce sont bien autant d'étapes nécessaires.

Mais il faut aussi être en mesure de présenter une société alternative et offrir des modèles positifs de chefs, des références historiques à commémorer, des héros à vénérer, des saints à prier.

Saint Louis et Sainte Jeanne d'Arc sont tout cela à la fois. Ils incarnent la force juste et vertueuse mise au service de Dieu et de la patrie française.

Voilà pourquoi Civitas appelle toutes les forces de la résistance nationale à participer le 11 mai prochain au défilé en hommage à Sainte Jeanne d'Arc et Saint Louis.

Rendez-vous à 14h30. Drapeaux nationaux, drapeaux locaux et drapeaux frappés du blason de Sainte Jeanne d'Arc seront à l'honneur.

Venez nombreux honorer avec panache ces grandes figures de la vraie France aux antipodes de la république maçonnique et décadente, vassale d'un mondialisme destructeur.

 Alain Escada, président de Civitas 

04 avril 2014

Théorie du genre - conférence à Nancy le 11 avril

Annonce Nancy.jpg

C'est à nouveau Jour de Colère !

jdc-dijon.jpg

jdc-toulouse-mpi.png

jdc-bordeaux.jpg

jdc-nantes.jpg

03 avril 2014

A propos du nouveau gouvernement - Communiqué de Civitas

 

ae-discoursjeanne-drapeau.jpg

 

François Hollande n'a rien compris

La raclée des élections municipales n'a pas suffi. Le PS a perdu 155 grandes villes mais il n'a toujours rien compris. L'occupant de l'Elysée est forcé d'avaler une terrible défaite mais il n'en tire aucune leçon.

 

Valls le rouge, l'homme du CRIF

Au soir du second tour, Jean-Marc Ayrault a été sacrifié en gage de prise en compte du mécontentement général. Mais en le remplaçant par Manuel Valls, François Hollande prouve qu'il n'a toujours pas perçu les raisons de la colère des Français. La façon dont Manuel Valls s'est comporté en tant que ministre de l'Intérieur était précisément l'une des raisons de cette colère.

Valls le partisan de la gestation pour autrui (GPA). Valls qui censure les spectacles de Dieudonné mais qui applaudit le spectacle blasphématoire « Golgota Picnic ». Valls le rouge, Valls le sectaire, viscéralement antichrétien et qui considère le « fait religieux » comme un danger en soi.

Incapable de rétablir l'ordre à Marseille mais déterminé à transformer les forces de l'ordre en police politique chargée de réprimer ceux qui défendent la Famille ou ceux qui ont l'humour politiquement incorrect. Valls qui, ridicule, fait de la « quenelle » une affaire d'Etat.

Valls méritait une sanction. Hollande lui offre une promotion.

Le nouveau locataire de Matignon n'aime pas la France mais la République. Ce qui n'est pas la même chose. Il est un héritier des guillotineurs de 1789 et des macabres républicains de la guerre civile espagnole.

Insensible à la France de Clovis et de Saint-Louis, Manuel Valls se dit par contre « lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël ». C'est le CRIF qui doit applaudir le choix de François Holande...

 

Un gouvernement sous emprise maçonnique

Quant au remaniement gouvernemental, c'est plutôt un lifting raté. Bien sûr, Civitas se réjouit du départ du laïciste obsessionnel Vincent Peillon et du fait que Najat Vallaud-Belkacem ne sera plus porte-parole du gouvernement. Mais c'est avant tout la théorie du genre qui doit être expulsée de l'éducation nationale et l'expérimentation des ABCD de l'Egalité qui doit cesser immédiatement si ce gouvernement veut donner un signe positif aux parents.

Le maintien de Christiane Taubira à la Justice est insensé. Et, de façon générale, ce gouvernement est celui de la franc-maçonnerie. Le Grand Orient de France est comblé par la désignation de François Rebsamen au poste de Ministre de l'Emploi. Les initiés sont très majoritaires. Le fossé entre pays réel et pays légal est encore accentué.

 

Il faudra leur infliger une nouvelle bérézina

Le message des élections municipales n'a pas été entendu. Et mercredi soir, place Vendôme à Paris, la dictature socialiste a une fois de plus fait usage de la violence contre les Français. L'objectif à court terme des forces de résistance est donc clair : contraindre Manuel Valls à quitter Matignon au plus tard au lendemain des élections européennes qui doivent être la prochaine bérézina d'un système pourri jusqu'à la moelle.

Alain Escada, président de Civitas

Alain Escada et l'immigration

Source : META TV

Alain Escada, l'islam et le catholicisme

Source : META TV

 

Alain Escada et l'antichristianisme

source : META TV

28 mars 2014

L'Association Catholique des Infirmières et Médecins soutient la Journée de Retrait des Ecoles de ce 31 mars

acim-logo.jpeg

Communiqué de l’Association Catholique des Infirmières et Médecins, le 28 mars 2014

Le gouvernement du président Hollande veut nous faire croire que la théorie du genre n’existe pas et qu’elle n’est pas imposée à nos enfants. Il s’agit d’un gigantesque mensonge identique à celui qui prétend que la courbe du chômage est sur une pente descendante. Or que cela soit les « études » ou la «  théorie »,  le gender est expérimenté et propagé aux écoliers en bas âge et jusque dans les universités au nom de la lutte contre « l’homophobie ». Nos enfants sont donc devenus des cobayes.

Rappelons que la théorie du gender prétend que le sexe qui nous est donné par la nature est optionnel. Il appartient à chacun de le déterminer en fonction  de ses désirs dès le plus jeune âge. Or biologiquement le sexe est déterminé par les chromosomes XX pour la femme et XY pour l’homme. Vouloir manipuler les chromosomes est létal c’est-à-dire entraîne la mort.

La logique est que celui qui veut changer de sexe doit se soumettre à des mutilations effroyables. Imagine-t-on ce que c’est chirurgicalement que de transformer une femme en homme et inversement. Le tout suivi de prise d’hormones durant toute la vie avec les complications que cela entraîne sur le plan médical ;  sans compter la diffusion dans la nature de produits hormonaux qui modifie tout l’équilibre écologique de la planète.

Pour cette folie biologique, dans tous les cas, le médecin sera sollicité : pour le bricolage chirurgical, pour les troubles psychologiques ou psychiatriques entraînés par ces modifications, pour les désordres médicaux  causés par l’hormonothérapie..

Notre devoir de médecins, de soignants et de parents est de mettre en garde contre l’application du gender dans notre société par un gouvernement qui n’écoute personne, mené par une idéologie de mort. Nos enfants en bas âge seront  alors les premières victimes.

Face à cela nous sommes désormais en état de légitime défense. Il est plus que temps de réagir contre cet attentat à la nature avec les moyens que nous avons.

L’Association Catholique des Infirmières et Médecins demande à tous les parents craignant pour leurs enfants de se joindre à la Journée de Retrait des Ecoles organisée ce 31 mars et de ne pas envoyer leurs enfants à l’école publique ce lundi.

Dr Jean-Pierre Dickès, président de l’ACIM

24 mars 2014

Civitas, les JRE et le Printemps Français à Cologne pour protéger les enfants (reportage)

Vidéo exclusive de Médias-Presse.Info. Voici un reportage concernant la manifestation qui s'est déroulée ce samedi à Cologne contre la sexualisation forcée des enfants et qui était organisée par Mathias Ebert du mouvement "Besorgte Eltern". Cette vidéo contient notamment les interventions de Farida Belghoul (JRE), Béatrice Bourges (Printemps Français) et Alain Escada (Civitas) venus soutenir les familles allemandes envoyées devant les tribunaux et parfois condamnées à la prison parce qu'elles veulent simplement protéger leurs enfants de cette sexualisation forcée.

23 mars 2014

Civitas soutient l'appel de Farida Belghoul : le 31 mars, retirez les enfants des écoles publiques !

 

Je lance un appel solennel aux familles de France.

Le gouvernement expérimente en ce moment dans des centaines de classes réparties dans dix grandes régions de France une idéologie du genre qui veut faire croire aux enfants, dès leur plus jeune âge, qu’ils sont en droit de choisir s’ils sont une fille ou un garçon et qu’ils peuvent varier d’avis autant de fois qu’il leur plaira.

Cette absurdité avance notamment sous le couvert d’un programme intitulé ABCD de l’égalité introduit dans les écoles par le ministre Najat Vallaud-Belkacem. Or ce programme, en réalité, n’est pas destiné à favoriser l’égalité entre filles et garçons mais à normaliser l’homosexualité, la bisexualité et la transsexualité parmi les enfants.

En CE1, il est notamment conseillé aux enseignants de faire lire en classe le livre « Papa porte une robe » en vue de permettre à l’enfant, je cite, de « construire sa personnalité ». Des dizaines d’autres livres, de films et de dessins animés servent de matériel pédagogique pour endoctriner les enfants dès l’âge de la maternelle afin de banaliser auprès d’eux l’inversion des normes.

Ces livres et ces films sont généralement écrits ou réalisés par des militants homosexuels. Des représentants d’associations LGBT prennent également la parole dans les écoles. C’est un conditionnement des esprits de nos enfants qui s’organise au profit d’une révolution sexuelle.

Familles de France, allez-vous laisser l’âme de vos enfants être souillée de la sorte ?

Face à un tel péril, quel parent n’aura pas la ferme volonté de protéger ses enfants ?

Parents, vous pouvez et vous devez réagir. Le 31 mars prochain, en signe de protestation, n’envoyez pas vos enfants à l’école publique !

Ce message s’adresse à tous, car nous connaissons tous de la famille, des amis, des collègues, des voisins, dont les enfants sont à l’école publique. Diffusez ce message et contribuez à la protection des enfants de France.

 

---------

 

Je sais que le gouvernement, les médias du système et les recteurs des écoles prétendront que tout cela est faux. C’est pourtant eux qui vous mentent. Pour vous le prouver, nous avons participé à la réalisation de différentes vidéos au travers desquelles nous vous livrons tous les documents officiels qui confirment ce que nous vous disons.

Alain Escada, président de Civitas