Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 juin 2014

L'affaire Vincent Lambert vient rappeler aux catholiques que le renoncement leur est interdit

escada-portrait-MPI.jpgL'affaire Vincent Lambert vient nous rappeler qu'il ne faut jamais renoncer, jamais cesser de se battre. Condamné à mort hier après-midi par le Conseil d'Etat, Vincent Lambert échappait à son exécution grâce à la décision conservatoire rendue quelques heures plus tard par la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Le feuilleton juridique n'est pas terminé mais la ténacité des parents de Vincent Lambert et de leur avocat Me Jérôme Triomphe offre au moins un sursis pour Vincent Lambert dont le seul tort est d'être tétraplégique.

Dans quelques jours, un autre dossier retiendra toute notre attention. Le ministre Benoît Hamon va-t-il mettre fin à l'expérimentation des « ABCD de l'Egalité », appellation cosmétique pour la banalisation de la théorie du genre à l'école ? Si, comme l'annonce L'Express, tel devait être le cas, cela ne signifierait pas l'élimination de la théorie du genre dans l'espace scolaire, mais cela sonnerait comme un encouragement pour tous ceux (et avant tout pour l'axe JRE-CIVITAS) qui ont mené depuis un an un combat sans relâche contre cette idéologie destructrice, notamment par les journées de retrait de l'école malgré les menaces subies par de nombreux parents et enfants de la part des directions scolaires de l'Ecole de la République.

Je voudrais aussi vous signaler comment nos amis catholiques polonais ont suivi avec succès les méthodes de Civitas et ont obtenu l'annulation des représentations du spectacle blasphématoire « Golgota Picnic » initialement programmé au Festival Malta de Poznan ces 27 et 28 juin.

Ces trois exemples confirment que la force des mauvais tient avant tout de la faiblesse des bons et que, avec la grâce de Dieu, les catholiques ont l'impérieux devoir de lutter encore et encore.

C'est pourquoi nous vous attendons nombreux au Colloque « Catholiques, engagez-vous ! » qui se tiendra le samedi 5 juillet, de 10h à 18h, au 84 rue de Grenelle dans le septième arrondissement de Paris.

Nous y aborderons concrètement et avec des gens d'expérience la riposte à l'antichristianisme, la résistance à la politique antifamiliale, la défense du bien commun dans la vie municipale et le décryptage des cercles du pouvoir.

 

Alain Escada, 

président de Civitas

 

affiche-verso-colloque-civitas-5juillet.jpg

affiche-colloque-civitas-5 juillet 2014.jpg

23 juin 2014

Civitas soutient la FAPEC, fédération autonome de parents lancée par Farida Belghoul

18 juin 2014

Colloque Civitas ce 5 juillet à Paris : Catholiques, engagez-vous !

Théorie du genre - conférence à Bourges le 26 juin

Annonce conf Gender Bourges.jpg

15 mai 2014

Parents des 27 lycées de l'Académie de Nantes, n'envoyez pas vos enfants en classe ce vendredi 16 mai

La folie qui s'est emparée de l'Académie de Nantes avec le soutien du ministère de l'Education nationale ne peut rester sans réaction.

27 lycées situés de Nantes à Angers proposent aux garçons de se rendre en classe ce vendredi 16 mai vêtus d'une jupe et la bouche badigeonnée de rouge à lèvres. La proposition vaut également pour le personnel masculin enseignant.

Si rien ne vient perturber sérieusement cette journée de folie, les Académies de Rennes et de Poitiers pourraient prendre des initiatives identiques.

CIVITAS appelle solennellement tous les parents dont les enfants sont élèves de ces 27 lycées à prendre leurs responsabilités. A la suite du mouvement Journée de Retrait de l'Ecole, CIVITAS demande avec insistance à ces parents de ne pas envoyer leurs enfants au lycée ce vendredi 16 mai.

Plus largement, CIVITAS appelle tous les Français de bon sens à écrire par lettre ou par courrier électronique, ou appeler au téléphone les directions de ces 27 lycées ainsi que l'Académie de Nantes afin de protester vivement contre cette entreprise de subversion qui vise à banaliser la théorie du genre.

Alain Escada, président de CIVITAS

liste-27-lycées-mpi.jpg

14 mai 2014

Civitas se lance en Belgique : entretien avec Alain Escada

13 mai 2014

Défilé Sainte Jeanne d'Arc - discours et interviews

Revue de presse concernant le défilé Civitas en hommage à Sainte Jeanne d'Arc

12 mai 2014

Civitas rend hommage à Sainte Jeanne d'Arc et Saint Louis (photos et vidéos)

Le reportage de Médias-Presse.Info consacré au défilé Civitas en hommage à Sainte Jeanne d'Arc et Saint Louis :

 

civitas1

 

Ce dimanche avait lieu à Paris le défilé annuel en l'honneur de Sainte Jeanne d'Arc organisé par l'institut Civitas. Une dédicace spéciale était faite à Saint Louis en raison du 800ème anniversaire de sa naissance que nous célébrons cette année.

 
Une invitée de marque était présente en la personne de Farida Belghoul présidente des JRE,  à savoir les Journées de Retrait de l'Ecole, initiative qui consiste à retirer de l'école ses enfants une fois par mois sur un jour fixé à l'avance pour protester contre l'enseignement de la théorie du genre, rebaptisé ABCD de l'égalité, au sein du système éducatif Français.
 
Banderole des JRE Banderole des JRE
Alain Escada et Farida Belghoul se trouvaient côte à côte derrière la banderole en tête de cortège en signe de soutien réciproque dans le combat mené pour la défense de la famille et l'intégrité des enfants.
 
Alain Escada et Farida Belghoul Alain Escada et Farida Belghoul
Alain Escada a déclaré que :"La France retrouvera la force pour éliminer la décadence morale lorsqu'elle sera en mesure de retrouver ses racines catholiques.", tandis que Farida Belghoul après avoir fait un rappel sur les représailles subies par les familles lors des JRE a remémoré que "Dieu vomissait les tièdes" et a appelé à "mouiller la chemise pour sauver les enfants, que ce salut des enfants sera le salut de l'humanité toute entière, que les croyants doivent jouer le rôle qui est le leur qui est leur mission sacré sur cette terre, et qu'il doivent dans la sphère publique apparaître avec le nom de Dieu dans la bouche pour sauver les garçons et les filles de l'humanité."
 
Le défilé s'est ensuite déroulé dans le calme entre la place St Augustin et la place des Pyramides. Jeanne d'Arc et ses chevaliers ouvraient le cortège suivis de la statue de St Louis. Puis venait un Pipe Band représentant le contingent d'Ecossais engagé aux côté des Français durant la bataille d'Orléans en 1429.
 
Jeanne d'Arc et ses chevaliers Jeanne d'Arc et ses chevaliers
Ecossais Ecossais
Défilé sur la rue de Rivoli Défilé sur la rue de Rivoli
Arrivés sur la place des pyramides, Alain Escada et Farida Belghoul ont déposé conjointement une gerbe de fleur au pied de la statue de Jeanne d'Arc.
 
Dépôt d'une gerbe de fleur devant la statue de Jeanne d'Arc Dépôt d'une gerbe de fleur devant la statue de Jeanne d'Arc
A la fin du défilé le président de l'institut Civitas après avoir apporté son soutien à la prochaine journée de retrait de l'école annoncée pour le lundi 12 mai, a fait un discours.
 
 
 

 

 

08 mai 2014

Catholiques, patriotes et défenseurs de la Famille, vous êtes tous attendus le 11 mai à 14h30

saint-louis.JPGVoici deux ans déjà que François Hollande occupe l’Elysée avec l’exploit d’être encore plus impopulaire que son prédécesseur. Deux ans que nous luttons sans répit contre une politique antifamiliale et antichrétienne dictée par des organismes internationaux et des forces occultes.

Que voyons-nous fort heureusement ? Un pays réel de plus en plus en dissidence face au pays légal qui l’opprime et lui impose un cadre de vie contre-nature. Une résistance qui refuse de se soumettre au scénario orwellien qui se renforce jour après jour pour tenter de faire de nous des nomades sans Foi, sans Famille et sans Patrie.

Dans ce contexte, il est important de prendre le temps d’honorer des modèles deste-jeanne-darc.jpg chefs héroïques et vertueux. C’est ce que nous ferons ensemble le dimanche 11 mai en défilant pour rendre hommage à Saint Louis et Sainte Jeanne d’Arc.

 

Nous vous attendons nombreux à 14h30 place Saint Augustin.

07 mai 2014

Farida Belghoul appelle à défiler avec Civitas le 11 mai et à "bouter la théorie du genre hors de France"

défilé-jeanne-d'arc-2014-affiche-mpi.jpg

Voici le communiqué de Farida Belghoul, porte-parole de la Journée de Retrait de l'Ecole (JRE) :

Sauver la pudeur et l’intégrité des enfants c’est aussi sauver les principes de la France chrétienne. Les JRE et Farida Belghoul seront présents ce dimanche 11 mai dans le défilé en l’honneur de sainte Jeanne d’Arc, avec dédicace à saint Louis, dans les rangs de CIVITAS. Venez nombreux pour bouter la théorie du genre hors de France!

Rendez-vous dimanche 11 mai à 14h30, place Saint Augustin à Paris.

06 mai 2014

Alain Escada prendra la parole au Banquet Patriotique ce 10 mai

banquet-patriotique-2014-mpi.jpglain 

05 mai 2014

Farida Belghoul participera au défilé Ste Jeanne d'Arc organisé par Civitas le 11 mai à 14h30

défilé-jeanne-d'arc-2014-affiche-mpi.jpg

Lu sur Médias-Presse.Info :

Farida Belghoul, porte-parole des JRE, a annoncé qu’elle participerait au défilé en hommage à Sainte Jeanne d’Arc et Saint Louis organisé le 11 mai prochain à 14h30 par Civitas et ouvert à tous les patriotes.

Cette annonce témoigne de l’estime réciproque affichée par Farida Belghoul (JRE) et Alain Escada (Civitas) qui s’épaulent mutuellement depuis plusieurs mois dans le combat pour la défense de la Famille.

De son côté, Alain Escada a appelé les familles de France à participer à la prochaine Journée de Retrait de l’Ecole fixée le lundi 12 mai pour réclamer l’interdiction de la théorie du genre à l’école.

Point de départ du défilé à 14h30 place Saint Augustin.

 

(photo : Béatrice Bourges, Farida Belghoul et Alain Escada ensemble à Cologne pour défendre la Famille)béatrice-bourges-farida-belghoul-alain-escada-cologne.jpg

 

 

 

Lundi 12 mai, c'est Journée de Retrait des Ecoles

jre-12-mai-mpi.jpg

CIVITAS appelle les familles de France à participer à la Journée de Retrait de l'Ecole pour réclamer l'interdiction de la théorie du genre à l'école.

 

Message vidéo de soutien d'Alain Escada à la JRE à voir ici.

02 mai 2014

Civitas a ouvert son antenne en Belgique !

Civ-Bel-01 MAI 2014-public-2.jpg

Ce 1er mai à Bruxelles, le public avait répondu nombreux à l'invitation de Civitas

Civ-Bel-01 MAI 2014-public.jpg

Une salle bien remplie

Civ-Bel-01 MAI 2014-adhésions.jpg

Et les premières adhésions sur place !

01 mai 2014

Alain Escada s'adresse aux familles de France à la demande de la JRE

28 avril 2014

Robert Namias est un menteur : le christianisme est bien la cible de la majorité des profanations

Robert-Namias.jpg

Lu sur Médias Presse Info :

Comme l’a signalé Médias Presse Info, le président de Civitas, Alain Escada, était opposé au journaliste Robert Namias vendredi dernier lors du “grand face à face” diffusé en direct sur les antennes d’Europe 1 et consacré notamment à l’antichristianisme en France, réalité niée par Robert Namias.

A cette occasion, Alain Escada avait rappelé que la très grande majorité des profanations commises en France le sont contre des lieux de culte et des cimetières chrétiens. Malgré toute l’insistance du président de Civitas à ce sujet, Robert Namias a martelé que cette affirmation était fausse et que ce sont les cimetières et les lieux de culte juifs qui seraient les plus profanés en France.

 

Alors qu’en est-il ? Qui avait raison ?

Il n’y a pas le moindre doute, c’est Alain Escada qui disait vrai. Robert Namias a sciemment menti aux auditeurs d’Europe 1.

Pour le vérifier, il suffit de lire le rapport parlementaire au sujet des profanations commises en France. Robert Namias pourra prétendre qu’il n’en a pas eu connaissance. Mais le résultat de ce rapport a été publié par des médias aussi variés que Le Monde ou Le Figaro.

Que nous apprend ce rapport parlementaire ?

Il compare les chiffres de 2008, 2009, 2010 et des dix premiers mois de 2011. Première constatation : les profanations de lieux de culte et de cimetières sont un phénomène en hausse. Deuxième constatation, chaque année, ce sont bien les lieux de culte et les cimetières chrétiens qui sont très majoritairement la cible de ces profanations.

Année 2008 – profanations recensées en France : 129 lieux de culte chrétiens, 12 israélites, 12 musulmans; 146 cimetières chrétiens, 3 israélites, 2 musulmans.

Année 2009 – profanations recensées en France : 209 lieux de culte chrétiens, 52 israélites, 15 musulmans; 181 cimetières chrétiens, 14 israélites, 3 musulmans.

Année 2010 – profanations recensées en France : 308 lieux de culte chrétiens, 30 israélites, 50 musulmans; 214 cimetières chrétiens, 12 israélites, 7 musulmans.

1er janvier au 31 octobre 2011 – profanations recensées en France : 263 lieux de culte chrétiens, 30 israélites, 35 musulmans; 171 cimetières chrétiens, 4 israélites, 6 musulmans.

Et depuis 2011 ? Plus moyen d’obtenir des chiffres officiels de l’Etat. Mais tous les observateurs sérieux qui s’intéressent au sujet vous le confirmeront : les proportions n’ont guère changé et les lieux de culte et cimetières chrétiens sont toujours en tête des profanations. On peut même ajouter que l’on compte bien plus de prêtres agressés que de rabbins ou d’imams.

Par contre, cherchez les déclarations solennelles des hautes autorités politiques au sujet des profanations. Ou comparez l’espace médiatique consacré aux profanations commises en France. Dans les deux cas, vous constaterez vite que nous sommes loin d’un traitement proportionnel à la réalité des profanations commises en France… Pour Robert Namias et ses collègues, l’indignation est très sélective !

26 avril 2014

Europe 1 - Alain Escada vs Robert Namias sur l'antichristianisme en France

alain-europe1.png

Débat: La France a-t-elle un problème avec ses catholiques?

La version complète:

  

Un extrait:


La France a-t-elle un problème avec ses... par Europe1fr

24 avril 2014

Demain 13h30 - Alain Escada en direct sur Europe 1 dans « le grand face à face »

Demain, vendredi 25 avril, Alain Escada, président de Civitas, sera l’invité d’Europe 1. A 13h30, il débattra en direct avec le journaliste Robert Namias dans le cadre de l’émission « le grand face à face ».

Le sujet sera notamment l’existence réelle ou non de l’antichristianisme en France. A ne pas manquer !

19 avril 2014

Théorie du genre - Conférence à Bruxelles le 1er mai et lancement de Civitas Belgique

Annonce conf Gender Bruxelles.jpg