Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 mars 2016

Ce que nous vivons en Grèce avec l'immigration massive (Irène Dimopoulou)

Ce que nous vivons en Syrie (Mère Agnès-Mariam de la Croix)

Pierre Hillard : Le plan mondialiste de remodelage des frontières du Moyen-Orient

La guerre, l'immigration et le terrorisme - introduction (Roberto Fiore et Alain Escada)

21 mars 2016

Succès pour le colloque de Civitas : le reportage en photos

Source : Médias Presse Info

IMG_8225

Civitas a réussi un très joli coup. Samedi 19 mars, son colloque organisé en partenariat avec l'Alliance for Peace and Freedom et le Rassemblement pour la Syrie a fait salle comble autour d'un regroupement exceptionnel d'intervenants issus de la dissidence (Pierre Hillard, Damien Viguier, Youssef Hindi, Jean-Michel Vernochet, Elie Hatem, Roberto Fiore, Irène Dimopoulou, Mère Agnès-Mariam de la Croix, Marion Sigaut, Claire Séverac,...), venus aborder une vaste problématique : "De la guerre au Proche-Orient à l'immigration et au terrorisme en Europe". Il n'y avait plus une chaise libre dès 14h15 et plusieurs dizaines de personnes n'ont pas pu entrer, faute de place. Les intervenants se sont succédés avec des exposés de haut niveau, et pourtant abordables, devant un public très attentif.

Lors de la pause, les différents auteurs présents ont été abondamment sollicités pour dédicacer leurs livres. Ensuite, vinrent les trois derniers exposés, dont celui de Jean-Marie Le Pen, très attendu, avant la conclusion prononcée par Alain Escada.

Ce colloque est un bel exemple de convergence des forces insoumises au Nouvel Ordre Mondial.

Civitas fixe d'ores et déjà rendez-vous le dimanche 8 mai, place Saint Augustin à Paris, pour un hommage à Sainte Jeanne d'Arc dans un même esprit de convergence. A partir de 12h30 se succéderont des animations et des discours avant le départ à 14h30 d'un défilé jusqu'à la place des Pyramides.

_MG_7995

Au centre, Marie d'Herbais qui présenta les différents intervenants. A droite, Roberto Fiore, ancien député européen italien, qui fit l'introduction.

_MG_7985

En ce 19 mars, le colloque commence par une minute de silence en mémoire des Pieds-Noirs chassés d'Algérie et des Harkis morts pour la France

_MG_7990

_MG_8014

_MG_8013

_MG_8017

_MG_8034

_MG_8036

_MG_8061

_MG_8085

_MG_8115

_MG_8124

_MG_8131

_MG_8127

_MG_8134

_MG_8142

_MG_8152

_MG_8155

_MG_8178

_MG_8193

_MG_8199

jmlp-mère-agnes

15 décembre 2015

Immigration - Discours d'Alain Escada au Parlement Européen

19 octobre 2015

Synode et forces occultes (Alain Escada)

12 octobre 2015

Synode - L'offensive LGBT a débuté (Alain Escada)

Alain Escada, Président de CIVITAS, s'adressait samedi 10 octobre 2015 à une délégation de militants réunis devant la nonciature apostolique à Paris pour manifester leur inquiétude au sujet du Synode sur la famille organisé par le Pape François. Civitas fixe un prochain rdv le samedi 17 octobre à 15h à hauteur du n°7 de l'avenue Président Wilson (16ème arrondissement) face à la Nonciature.

30 septembre 2015

"Cette immigration est une invasion !" (Alain Escada)

Dans le cadre de la campagne stop-immigration et de sa pétition appelant à fermer nos frontières, Alain Escada, président de Civitas, revient sur cette immigration massive qu'il qualifie d'invasion qui ne dit pas son nom et parle même d'une nouvelle forme de guerre livrée à l'Europe. Il appelle les Français à un sursaut.

19 septembre 2015

Immigration - Les médiamensonges (Alain Escada)

Signez la pétition stop-immigration.org

29 juin 2015

Participez à l'Université d'été de Civitas !

22 juin 2015

Manifestation de soutien aux chrétiens d'Orient - Les discours

15 juin 2015

Chrétiens d'Orient : ERTV donne la parole à Alain Escada


Soutien aux chrétiens d'Orient : entretien avec... par ERTV

06 juin 2015

« Les chrétiens d’Orient sont les victimes collatérales de l’axe Arabie Saoudite – Qatar – Koweït – Turquie – Etats-Unis – Israël » (Alain Escada)

 

chrétiens-Orient.jpg

 

Source : entretien publié sur Medias-Presse.Info

A l’approche de la manifestation du 20 juin organisée par Civitas, nous avons souhaité un entretien avec Alain Escada.

MPI : Civitas appelle à une manifestation en soutien aux chrétiens persécutés le 20 juin prochain à Paris et vous affrétez des bus à partir de différentes villes. Pourquoi maintenant ?

AE : Civitas avait déjà organisé une manifestation en soutien aux chrétiens d’Orient. Nous avions aussi co-organisé une conférence de Sœur Agnès-Mariam de la Croix, venue de Syrie nous parler de la situation vécue dans ce pays. Mais, chaque jour, les nouvelles sont plus mauvaises encore. La chute de Palmyre, l’extension de l’Etat Islamique, l’allégeance de différents groupes – dont Boko Haram – au calife auto-proclamé,… Et rien ne vient endiguer ce phénomène, bien au contraire. Trop de mensonges et de manipulations entourent cette actualité. Il faut se mobiliser et parler vrai.

Le 20 juin, Civitas et bien d’autres organisations vous appellent à manifester. Pour la modique somme de cinq euros, nous proposons des départs en car  à partir de plusieurs grandes villes. Les places sont limitées et il ne faut pas tarder à s’inscrire. Il n’y a pas d’excuse pour ne pas venir montrer sa solidarité avec ceux qui sont persécutés.

MPI : Votre manifestation ne se limite pas à un soutien aux chrétiens d’Orient persécutés. Pourquoi ?

AE : Devant le drame qui se joue, les mots ne suffisent pas. On ne peut s’apitoyer sur les sort des chrétiens d’Orient et d’Afrique persécutés par ceux qui se réclament d’un califat islamique sans chercher à agir pour mettre fin à cette abomination.

Il y a plusieurs façon d’agir. Nous pouvons, nous devons devrais-je même dire, parce que c’est un devoir pour tout chrétien d’Occident solidaire de ses frères d’Orient et d’Afrique, prier pour eux. Nous pouvons aussi contribuer à une aide médicale et humanitaire en soutenant des associations qui œuvrent là-bas.

Mais il faut aussi poser des actes politiques et rompre avec l’hypocrisie ambiante qui consiste à faire semblant de croire que l’Etat Islamique est né spontanément et qu’une coalition internationale tente véritablement de détruire militairement cet Etat Islamique.

L’Etat Islamique a été voulu par un axe Arabie Saoudite – Qatar – Koweït – Turquie – Etats-Unis – Israël dont l’ambition était de renverser Bachar el-Assad en Syrie. Mais la Syrie a mieux résisté que ce qui était prévu par ces apprentis-sorciers. Et les chrétiens d’Orient – et d’Afrique puisque l’influence du califat s’étend jusqu’au Nigéria –  sont les victimes collatérales de cette géopolitique insensée qui persiste à imposer un nouvel ordre mondial qui profite toujours aux mêmes. Les chrétiens ne sont d’ailleurs plus les seules à souffrir de cette folie meurtrière puisque des yézidis, des musulmans chiites, alaouites et sunnites figurent également parmi les victimes des sbires de cet Etat Islamique.

MPI : Vous réclamez donc des sanctions contre l’Arabie Saoudite. Contre ce pays uniquement ?

AE : Il faut un commencement. Je viens de vous dire qu’il s’agit d’un axe Arabie Saoudite – Qatar – Koweït – Turquie – Etats-Unis – Israël. Commençons par désigner l’Arabie Saoudite que même le journal Le Monde qualifiait de « promotrice acharnée de l’extrémisme islamique » (1). Ses frappes contre le Yémen facilitent l’extension d’Al-Qaïda sur place. Un ancien expert de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique a même accrédité la thèse qu’un F-16 – probablement prêté par Israël à l’Arabie Saoudite – aurait largué une bombe à neutron sur le Yémen. Mais François Hollande, comme Sarkozy précédemment, se prosterne devant les monarchies du Golfe et leurs pétro-dollars. La diplomatie française négocie en ce moment une vingtaine de méga-contrats avec l’Arabie Saoudite (armement, énergie, aéronautique, transport, santé,…) pour un montant total de plusieurs dizaines de milliards d’euros. De quoi atténuer tous les scrupules de la classe politique UMPS. L’Arabie Saoudite va financer l’achat d’avions Rafale par l’Egypte. Le Qatar a également commandé vingt-quatre avions Rafale.

Nous appelons à sanctionner l’Arabie Saoudite mais il faut aussi sanctionner le Qatar et le Koweït. C’est le Figaro qui écrivait (2) : « Dans le minuscule émirat pétrolier du Koweït, les financiers du djihad sont bien connus (…) Cet allié des Etats-Unis reste la plaque tournante du financement international de la « guerre sainte » (…) de Daech, du Front Al-Nosra« .

Il faut donc aussi dénoncer le rôle de nos gouvernants. Ils sont co-responsables et ce doit être dit !

(1) Le Monde, 16 mai 2015

 

(2) Le Figaro, 14 mai 2015

28 mai 2015

Sanctionnons l'Arabie Saoudite, complice de l'Etat Islamique - Manifestons le 20 juin à Paris

13 mai 2015

Hommage à Jeanne d'Arc : le discours de l'abbé Beauvais

12 mai 2015

Hommage à Jeanne d'Arc - Les interventions avant le défilé

Hommage à Jeanne d'Arc - Le reportage d'ERTV


Hommage à Jeanne d'Arc – Paris, 10 mai 2015 par ERTV

11 mai 2015

Hommage à Jeanne d'Arc : le discours d'Alain Escada, président de Civitas

Le défilé 2015 d'hommage à Sainte Jeanne d'Arc - revue de presse

Le reportage de Médias-Presse.Info :

Dimanche 10 mai, avait lieu à Paris le défilé annuel en l’honneur de Sainte Jeanne d’Arc organisé par l’institut Civitas. 

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

Cette année, des animations médiévales ont été prévues par les organisateurs. Des reconstitutions de combats médiévaux ont vu s’affronter des chevaliers en armure devant le regard ébloui des petits comme des grands. Outre l’allure festive à armes courtoises du tournoi, l’aspect pédagogique était mis en avant par la présence d’un maître d’armes qui se faisait un plaisir de satisfaire la curiosité des passants et des badauds qui désiraient s’informer sur les techniques de guerre et d’armement qui avaient cours lors de la guerre de cent ans, sous les chants du chœur Montjoie St Denis qui entonnait des chants en l’honneur de la pucelle d’Orléans.

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

 
Après ce prélude divertissant, ce fut au tour des nombreuses personnalités – dont la plupart avaient appelé ces dernières semaines à se mobiliser en l’honneur de la patronne secondaire de la France – de prendre la parole avant que le défilé se mette en mouvement.
 

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

 
Le public a pu tour à tour entendre, Stéphanie Brignon (Terre et Famille), Pierre Sidos, Roger Holeindre (Cercle National des Combattants), Thibaut de Chassey (Renouveau Français), Jany Le Pen (Epouse de Jean-Marie Le Pen), Marie d’Herbais, Marion Sigaut (Historienne), Carl Lang (Parti de la France), Elie Hatem (Action Française), s’exprimer sur ce que représente Jeanne d’Arc dans la France actuelle, près de 600 ans après sa mort. Pierre Hillard avait quant à lui assuré la promotion du défilé à l’antenne de Radio Courtoisie, dans l’émission du Dr Dickès, avant de rejoindre le défilé en marche. Bien que retenues ailleurs, d’autres personnalités comme Béatrice Bourges ou Alain Soral avaient également apporté leur soutien à ce défilé.
 

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

 
Le cortège s’est ensuite élancé de la place St Augustin pour rejoindre la place des Pyramides où ce fut au tour d’Alain Escada et de l’abbé Beauvais de prendre la parole.
 

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

hommage à sainte jeanne d'arc,10 mai 2015,civitas,alain escada,jany le pen,marie d'herbais

MPI TV vous proposera sous peu de temps les vidéos d’ambiance et les principaux discours de ce défilé très réussi.
Tout le monde s’interroge maintenant sur les suites de cette réunification de différents courants nationaux et catholiques autour d’un tel hommage à Sainte Jeanne d’Arc. Espoir en vue ? C’est ce qu’il faut souhaiter !
------------------------