Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 octobre 2016

Civitas s'invite à la primaire des Républicains

 

civitas_logo_2016.png

 
CIVITAS, devenu parti politique, avait promis de participer d’une façon ou d’une autre à la campagne présidentielle de 2017, avant de présenter des candidats aux élections législatives qui suivront.
 
La première étape de cette stratégie visant à faire entendre auprès de l’opinion publique les arguments d’une France catholique au service du Bien commun : perturber la primaire de ce que les médias appellent la droite et le centre.
 
Il est bien clair que Civitas n’appellera pas à voter pour Les Républicains à la présidentielle.
 
Le parti Les Républicains et le parti socialiste sont les deux jambes d’une même ripoublique maçonnique qui nous répugne.
 
Qu’un ancien repris de justice parvienne à faire office de favori à cette primaire des Républicains est d’ailleurs très symptomatique. C’est d’autant plus frappant que se présente à cette primaire une belle brochette de filous et de coquins qui donne une idée précise de la nature des dirigeants du parti LR.
 
Pourtant, un élément est venu quelque peu agiter ce marécage. Jean-Frédéric Poisson, président du PCD, et candidat à cette primaire, a évoqué à la télévision les “lobbies sionistes”.
 
Au préalable, Jean-Frédéric Poisson avait déjà pris position de façon intéressante sur les questions de géopolitique comme sur l’avortement et la défense de la famille.
 
Soyons clairs. Jean-Frédéric Poisson ne va pas assez loin à notre goût. C’est un chrétien-démocrate, avec toutes les incohérences et les compromissions que cela signifie. Nous ne sommes pas dupes. Et sur son site, nous voyons déjà comment Jean-Frédéric Poisson fait marche arrière devant les cris suscités.
 
Mais nous appelons cependant nos membres et nos sympathisants à s’inviter à cette primaire et y voter Jean-Frédéric Poisson.
 
Ce communiqué est envoyé à près de 165.000 personnes. Par la viralité des réseaux sociaux, il atteindra beaucoup plus de Français. Notre poids dans cette primaire peut donc s’avérer loin d’être dédaignable.
 
Pourquoi cette stratégie ?
 
- Pour perturber cette primaire des Républicains. Ce parti avait, dès le début, phagocyté la Manif pour Tous. Inversons le processus et infiltrons sa primaire pour y bousculer ses caciques. C’est une façon de déplacer le curseur et de ramener certains sujets à l’avant des débats politiques.
 
- Pour faire la nique au CRIF, le Conseil représentatif des institutions juives de France, à Christian Estrosi et à tous les véhéments serviteurs d’un lobby “qui n’existe pas” mais qui cherche pourtant à imposer son diktat et museler la parole et la pensée.
 
CIVITAS est le parti du pays réel. Il va libérer la parole !
 
Alain Escada,
président de Civitas

 

26 octobre 2016

Civitas vous attend à Strasbourg le 29 octobre

AFFICHE-escada-strasbourg-er-def.jpg

Civitas était à Calais pour dénoncer mondialisme et immigration de remplacement

Samedi dernier, à l'avant-veille du démarrage du démantèlement de la Jungle de Calais, Civitas organisait une réunion à Calais pour y implanter une section.

Au cours de cette réunion, tenue en présence d'une équipe de télévision russe et d'une autre américaine, Alain Escada a démontré qu'une politique de préférence étrangère était méticuleusement organisée. Le président de Civitas a souligné à quel point il est important de bien identifier l'origine du mal que l'on prétend combattre. Et de mettre en évidence que l'immigration est orchestrée par les forces mondialistes, avec la complicité de nos gouvernants, qu'elle nous conduit droit à une situation de guerre civile en vue de permettre l'émergence d'un gouvernement mondial dont, selon les mots de Jacques Attali, Jérusalem serait la capitale.

24 octobre 2016

Alain Escada invité de l'émission Terres de Mission (TV Libertés)

terres-de-mission

Dimanche, Alain Escada était l'invité de Terres de Mission, la nouvelle émission dominicale de TV Libertés. Le président de Civitas y répondait aux questions de Daniel Hamiche et Guillaume de Thieulloy.

Alain Escada y a rappelé que Civitas est le seul parti à la fois intégralement catholique, foncièrement patriote, radicalement anti-système et totalement pro-vie et pro-famille.

</p

Le 28 octobre, Civitas vous attend à Metz

tractage-metz-civitas

Vendredi 28 octobre se tiendra à 20 heures à Metz une réunion publique de CIVITAS, avec son président, M. Alain Escada. Pour cette occasion, des militants lorrains ont distribué plusieurs centaines de tracts dans les rues messines annonçant cet événement. Tous présents vendredi prochain afin d’accueillir chaleureusement nos amis !

affiche-metz-28-oct-2016

18 octobre 2016

Rendre Calais aux Calaisiens et la France aux Français : rdv le 22 octobre à Calais

Réservation obligatoire : secretariat@civitas-institut.com 

Merci de mentionner dans votre courriel :

- le nombre de places demandées ;
- l’identité de tous les participants (pas de pseudonyme) ;
- un numéro de téléphone portable. L’adresse exacte vous sera envoyée le matin même.

Entrée : 5 € à payer sur place‎.

affiche-civitas-calais-22oct2016

13 octobre 2016

29 octobre à Strasbourg - conférence d'Alain Escada - "Du spirituel au combat politique : le catholicisme social"

Affiche strasbourg ESCADA-CONF-2016-2.jpg

12 octobre 2016

Comment aider Civitas à rendre la parole au pays réel ?

10 octobre 2016

A Metz le 28 octobre à 20h : réunion publique avec Alain Escada

affiche-metz-28-oct-2016

08 octobre 2016

22 octobre 2016 - Rendre Calais aux Calaisiens et la France aux Français

calais,immigration,civitas,alain escada

Réservation obligatoire : secretariat@civitas-institut.com 

Merci de mentionner dans votre courriel :

- le nombre de places demandées ;
- l’identité de tous les participants (pas de pseudonyme) ;
- un numéro de téléphone portable. L’adresse exacte vous sera envoyée le matin même.

Entrée : 5 € à payer sur place‎.

06 octobre 2016

Marie d'Herbais rejoint Civitas

Marie d'Herbais, présentatrice du "Journal de bord" de Jean-Marie Le Pen, également bien connue pour sa défense des chrétiens d'Orient, annonce qu'elle rejoint le parti politique Civitas.

Ce 7 octobre à Paris, Civitas recrute ! Engagez-vous !

Affiche-CIVITAS_7octobre2016.jpg

Civitas a besoin de vous ! Ce vendredi 7 octobre à Paris, venez rencontrer ses responsables. Ils présenteront les objectifs de Civitas, expliqueront les actions en cours et la façon dont chacun peut y prendre part, puis seront disponibles pour discuter avec les volontaires.

Engagez-vous ! Civitas recrute ! 

Alexandre Gabriac explique son ralliement à Civitas... à la télévision russe !

30 septembre 2016

La télévision russe s'intéresse à Civitas

La Pravda, célèbre média russe, a voulu contribuer à faire connaître Alain Escada, président de Civitas. La vidéo de l'entretien est diffusée en langue russe, en français, en espagnol et en anglais, accompagnée de l'article très positif que l'on peut lire ci-dessous.

Civitas n'a pas peur des affrontements et entend représenter la vraie France - pas celle du Fouque...t's où Sarkozy fêtait sa victoire le lendemain de l'obtention de son mandat, mais celle des simples travailleurs, des gens qui voudraient que leurs voix ne soient pas pesées à l'aune de cacahuètes - la France profonde, les "sans-dents" comme les appelle dans son milieu l'hôte actuel de l'Elysée.

Quoi qu'on en pense ou qu'on en dise ce n'est pas l'énergie qui manque à Civitas et à son président Escada, désireux de se débarrasser du règne sans fin d'un pouvoir aussi corrompu que parasitaire.

Afficher la suite

 

29 septembre 2016

Engagement actif d'Alexandre Gabriac au sein de Civitas

Le 21 septembre 2016, Alexandre Gabriac diffusait un communiqué (voir ci-dessous) expliquant les motifs qui l'amènent à rejoindre Civitas. Il y a immédiatement pris une part militante. Alain Escada, président de Civitas, a ensuite désigné Alexandre Gabriac responsable de la Fédération de Haute-Savoie. Ce qui n'empêchera pas de voir Alexandre Gabriac être actif dans d'autres départements.

Communiqué de presse d’Alexandre GABRIAC :

Engagement au sein de CIVITAS

Je milite au sein de la mouvance nationale depuis maintenant près de quinze ans ; plus jeune conseiller régional de France, j’ai eu de multiples responsabilités au sein du Front National, jusqu’en 2011. La même année, je fondais les Jeunesses Nationalistes, mouvement de jeunesse qui connut une importante expansion jusqu’à sa dissolution en « conseil des sinistres » par Hollande en août 2013.

Fort de cette expérience, j’ai décidé aujourd’hui de prendre des responsabilités dans le mouvement CIVITAS.

En effet, au vu de la situation toujours plus désastreuse de notre patrie, il est plus qu’urgent d’instaurer une véritable convergence des forces vives de la nation, et de donner une nouvelle dimension au combat pour la France aux Français. J’appelle donc tous les militants de la cause nationale à rejoindre Civitas, structure qui nous rassemblera tous dans une action sans concession, tant sur le plan politique que spirituel. Je profite de cet appel pour pousser à la réflexion nos camarades freinés à l’idée de rejoindre un mouvement où Dieu est premier servi  : préférez-vous conserver leur république maçonnique, ou vivre demain dans une France catholique ?

Le consumérisme poussé à son comble, l’éclatement des familles, la légalisation des unions sodomites, les lois liberticides, les banksters, les politiciens corrompus, la déchristianisation, le règne de l’argent, la presse gauchiste et maçonnique, les associations érigées en police de la pensée, le racket fiscal des travailleurs, le chômage de masse, l’éducation anti-nationale, la baisse de la qualité des soins, l’explosion des prix du logement, sans oublier l’immigration massive qui nous conduit de jour en jour au grand remplacement...

La longue liste des maux dont souffre notre pays découle de diverses causes, toutes liées à la volonté d’une petite minorité qui oeuvre dans les coulisses à Bruxelles, Washington et Tel-Aviv pour établir un nouvel ordre mondial.

Dernier exemple il y a deux jours avec la remise du prix du « meilleur chef d’ État mondial 2016 », des mains du rabbin Arthur Schneier à... François Hollande. Rappelons que même les sondages « officiels » indiquent qu’il est le dirigeant européen le plus impopulaire dans son propre pays.

Face à ces périls, notre premier devoir est de réveiller les consciences nationales, endormies par des années de propagande démocratique, républicaine et mondialiste.

Nous voulons mobiliser tous ces Français qui en ont assez d’être considérés comme des étrangers sur leur propre sol, qui en ont assez de voir leur religion souillée sans aucune réaction, et qui veulent retrouver la France catholique d’antan, n’en déplaise aux élites autoproclamées.

Civitas n’a pas vocation à diviser ou à concurrencer les groupes existants, mais simplement à faire converger les français non-reniés dans des formations, manifestations et actions communes, inscrites dans un cadre doctrinal clair et sans compromission.

C’est pourquoi j’ai choisi de m’engager auprès d’Alain Escada et de Civitas,  pour défendre la foi avec force et virilité, rétablir la France charnelle et pouvoir enfin offrir à nos enfants un avenir français !

Alexandre GABRIAC, 25 ans, marié, un enfant.

Fondateur des Jeunesses Nationalistes.

Ancien conseiller régional Rhône-Alpes.

Contact Presse : agabriac@gmail.com - 06.77.20.26.05

Page facebook : Alexandre Gabriac - Twitter : @Gabriac

28 septembre 2016

Foi de dissidente : le nouveau livre de Marion Sigaut publié par Civitas

Marion Sigaut nous explique la trame de son nouveau livre intitulé Foi de dissidente, un livre d'entretiens avec Alain Escada et édité par Civitas.

Ce livre peut être commandé dès à présent.

foi-de-dissidente

16 septembre 2016

Civitas en politique : la conférence de presse du 15 septembre 2016

Le Figaro : "Civitas, parti en croisade contre la finance, les immigrés et les francs-maçons"

civitas-vs-banksters.jpg

Le Figaro

"Civitas, parti en croisade contre la finance, les immigrés et les francs-maçons"

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/09/15/25001...

 

Le Huffington Post

http://www.huffingtonpost.fr/2016/09/16/civitas-parti-pol...

05 septembre 2016

Entretien entre Oskar Freysinger et Alain Escada : le parler vrai porté au pouvoir

26 août 2016

Cosmopolitisme, immigration de grand remplacement, anti-France : les réponses de Civitas