Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 janvier 2013

13 janvier - tête du rassemblement Civitas

Détruire le mariage, c'est mettre en danger la paix sociale

Grâce à CIVITAS, Gaylib quitte l'UMP

18nov-papamamanpourenfants.jpgGrâce à CIVITAS, Catherine Michaud, la présidente de l’association Gaylib, claque avec son lobby LGBT la porte de l’UMP !

Après un bref passage sur France 3, Catherine Michaud, a répondu à l’Humanité dans une interview publiée sur le site du journal communiste. «Les moyens financiers, techniques et humains déployés par l’UMP pour aller manifester aux côtés de Civitas et du Front National sont rédhibitoires. J’en ai pourtant parlé à Copé et Ciotti, le directeur de campagne de Fillon. Si ce dernier a tenu ces engagements de ne pas manifester contre le projet, Copé s’y rendra, précisant au passage qu’il a horreur de toute forme d’homophobie», a-t-elle dit au journaliste.

L’avenir de Gaylib se trouverait du côté de l’UDI. «La droite a régressé, s’est arcboutée sur elle-même. Elle a effectué un véritable retour en arrière, à l’image d’une UMP incapable d’exclure Vanneste, député auteur de propos homophobes, ou de condamner ses homologues Dassault et Dhuicq. Aujourd’hui, la seule droite républicaine se retrouve incarnée par l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI) de Jean-Louis Borloo.», a conclu la présidente de Gaylib.

Saluons comme il se doit ce très réjouissant effet indirect de la mobilisation de CIVITAS contre ce projet de loi dénaturant le mariage et la parenté !

Civitas sur les réseaux sociaux

fjcfacebook13jan.jpg

Le groupe Facebook France-Jeunesse-CIVITAS vient de changer sa bannière pour rendre hommage à la mobilisation du 13 janvier: ICI

Civitas est aussi sur Twitter : https://twitter.com/Civitas_

14 janvier 2013

Vue panoramique de la Place Pinel vers 13h00

 

2013_01_13_13h00_Pl_Pinel_Paris_Civitas2.jpg

Vue panoramique de la Place Pinel vers 13h00 (résolution: écran HD). Cliquez sur l'image pour agrandir. Matthieu CROONEN © - 2013 - Bruxelles

Oui à la famille ! Non au "mariage" homo !

 merci Sophie

13 janvier 2013

Près de 50.000 personnes place Pinel pour dénoncer le projet de loi TAUBIRA

Communiqué d'Alain ESCADA, président de l'institut CIVITAS:

Cette journée du 13 janvier a été un immense succès. Jamais l'Institut Civitas n'avait réuni autant de monde autour de lui. Près de 50.000 personnes se sont retrouvées place Pinel pour prier pour la France et pour dénoncer l'épouvantable projet de loi que les gouvernants, tels des apprentis sorciers, ont tenté de présenter. Nous tenons à remercier les nombreuses associations amies qui se sont jointes à nous. Dans la capitale, ce dimanche, le million de manifestants a été frôlé. Ils venaient de tous horizons et de toutes les régions. La conséquence apparaît clairement. Si le président de la République ne veut pas que son quinquennat tourne à la catastrophe, il devrait rapidement se mettre à l’écoute des Français qui ne l’ont visiblement pas élu pour sa proposition N° 31. La démonstration de Civitas s’est déroulée de manière très sereine, malgré la longue attente qu’a imposée l’écoulement du flot de marcheurs de l’une des parties de la « Manif pour Tous » qui utilisait le même itinéraire. Notre colonne n’a pu s’ébranler qu’au bout de trois heures et avant de pouvoir battre le pavé, les chants et les prières ont ranimé tous les cœurs. Les médias auront peut-être l’honnêteté de reconnaître que lorsqu’une manipulation de quelques « femen » n’est pas orchestrée par une journaliste d’extrême gauche, c’est l’ambiance bon enfant qui caractérise nos activités. Quant à ces activistes, elles ont achevé de se ridiculiser ce matin sous les fenêtres du souverain pontife lors de l’Angelus. Nous condamnons fermement cette provocation supplémentaire et remercions les carabineri d’avoir rétabli l’ordre à Rome, comme nous saluons le courage des forces de police française qui ont assuré notre sécurité.

Alain Escada

Reportages, interviews, discours: Suivez en direct la manifestation sur FJC

119546046.pngRendez-vous place Pinel à Paris pour la grande manifestation de soutien à la Famille et contre le projet de loi sur le mariage Homosexuel !

Pour ceux qui ne peuvent pas être présent, rendez-vous en direct sur FJC, G+, Youtube, Flickr, Twitter et Facebook pour suivre le déroulement de la manifestation et manifester de cette manière votre attachement à la Famille et votre soutien aux manifestants!

Liens YOUTUBE:

G+ (évènements): francejeunessecivitas

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

Info: Six stations du métro parisien seront fermées dimanche

Metro.jpg"[...] Porte Dauphine, Place d'Italie et Gobelins, ces trois stations situées au départ des cortèges seront fermées entre 11h00 et 17h00. Et trois autres proches de l'arrivée prévue au Champ-de-Mars (Ecole militaire, Bir-Hakeim et Dupleix) resteront portes closes entre 14h00 et 20h00.

Par ailleurs, pour les automobilistes, la préfecture de police conseille de contourner très largement les zones concernées, en particulier la rive gauche et l'ouest parisien.Les organisateurs annoncent la présence d'un nombre important de cars transportant les manifestants laissant prévoir une gêne supplémentaire au niveau des axes autoroutiers et sur le boulevard périphérique, tant à l'arrivée qu'au départ des manifestants." 

ADDENDUM 18:30: Avant la dislocation de la colonne, les manifestants catholiques ont tenu à prier tous ensemble pour que le projet de loi TAUBIRA ne passe pas.

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

ADDENDUM 18:20: Discours de clôture de la manifestation en direct.

ADDENDUM 17:45: Au moins 40 000 personnes dans le cortège des catholiques pour la famille!



Ambiance de fêtes

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira



ADDENDUM 17:00:


Prochain rendez-vous Place Vauban! Actuellement l'immense cortège des catholiques pour la famille traverse la capitale! Excellente ambiance!

kkvifhjj:iphone

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira
manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

8377096378_749030ac14_m.jpg


ADDENDUM 16:20:

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

j2oa9pvj:iphone

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

ADDENDUM 16:15: Tout le discours d'Alain ESCADA ... en attendant dans le froid que la marée humaine avance pour que notre cortège quitte enfin son point de départ.


ADDENDUM 15:55: Les opposants au mariage homosexuel battent le pavé ce dimanche à Paris pour une démonstration de force contre la promesse de campagne de François Holllande. Le cortège n'a toujours pas quitté la place Pinel tellement la mobilisation est énorme. La prefecture de police refuse de faire partir le cortege de la place Pinel tant que la place d'italie nest pas vidée. Déjà trois heures de retard et la préfecture  annonce encore une heure de surplace!

8376890380_ca47015af8_m.jpg

8375816413_d16374cd54_m.jpg

ADDENDUM 15:15:

8376868756_c3ef671bbb_m.jpg



ADDENDUM 14:45:

8375632337_f86bd9d110_m.jpg

Renaissance Catholique dans le cortège.

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

ADDENDUM 14: 30:

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira


manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

Beaucoup de vraies familles:

kep3jnhj:iphone


ADDENDUM 14:10:

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira

odraarwj:iphone


ADDENDUM 14:00: Le cortège démarre?

obp5efcj:iphone

"L'évolution des moeurs contredit le bon sens"

ocfxgucj:iphone

ADDENDUM 13:55:"Les actes d'homosexualité sont intrinsèquement désordonnés"

odsm0utj:iphone

ADDENDUM 13: 50: Ambiance Place Pinel à 13H Manif des catholique pour la famille

ADDENDUM 13:45: En direct de place Pinel. On attend encore pas mal de bus.

8376561396_fedfbc776b_m.jpg

8375474497_475d51b615_m.jpg


ADDENDUM 13:40: 40 000 manifestants place Pinel selon BFM

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira


ADDENDUM 13:30:

oe52215929j:iphone

ocr4seej:iphone



ADDENDUM 13:05:

La Mobilisation contre le projet de loi du gouvernement sur le mariage homosexuel commence à envahir la Place Pinel !


ADDENDUM 12:50:

manifestation 13 janvier,catholique engagé,famille,mariage,mariage gay,fjc,alain escada,mobilisation,projet de loi,taubira


10 janvier 2013

Catholiques pour la Famille, tous à la place Pinel ce 13 janvier à 13h

 affiche13janhorizontale2.png

Cette manifestation a déjà reçu le soutien de différents mouvements : le collectif "Elus locaux pour la Famille", l'Association Catholique des Médecins et Infirmières, Les Tourtereaux, l'Association de Catholiques du Val d'Oise, l'Association Marnaise Christianisme et Société, CIVITAS, Laissez-les-Vivre, le Mouvement Catholique des Familles, Renaissance Catholique, SOS Tout Petits, l'Association Notre-Dame de Lumière, SOS Mamans, le collectif des Etudiants Angevins contre le mariage homosexuel, les Etudiants Catholiques de Toulouse, Terre Nette Vendée, Honneur Catholique, Riaumont, Scouts de Doran, Scouts Godfroy de Bouillon, Amitiés périgourdines pour la France, l'Association des Descendants des Zouaves Pontificaux, le Cercle National des Combattants, Réagir, Famille Solidarité Versailles, le CERPH, le collectif "Oui à la Famille, non à l'homofolie" et l'association Papa, Maman et Nous. Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive !

09 janvier 2013

Manifestation du 13 janvier : la vidéo qui fait le buzz !

Déjà vue plus de 57.000 fois !!!


(c'est pour le rassemblement place Pinel, bien sûr !)

Catholiques pour la Famille, le 13 janvier tous à Paris

à la place Pinel bien entendu (métro Nationale), XIIIème arrondissement, à 13h

Oui, Civitas a l'autorisation de manifester ! Ce 13 janvier, tous place Pinel !

affiche13janverticale.jpgIl est temps de faire taire les méchantes rumeurs véhiculées par Frigide Barjot et quelques-uns de ses adjoints. OUI, Civitas a l'autorisation de la Préfecture de manifester ce 13 janvier, de la place Pinel à la place Vauban, et cette invitation vaut pour tous les Catholiques pour la Famille, ainsi que tous les Français de bon sens désireux d'entendre un discours de vérité.
Frigide Barjot a bien essayé à de multiples reprises d'obtenir que la manifestation des catholiques soit interdite, démontrant si besoin en était encore qu'elle est bien plus proche de Vincent Peillon et des fondamentalistes de la laïcité que des catholiques et des défenseurs de la Famille.
Mais malgré tous ses efforts, elle n'aura pas obtenu gain de cause.
Alors, plus que jamais, que chacun fasse passer le message : ce 13 janvier, dès 13h, tous à la place Pinel (métro Nationale) dans le XIIIème arrondissement.
Des cars sont organisés au départ de la province vers Paris : voir ici pour les détails.

08 janvier 2013

Appel de Renaissance Catholique : tous place Pinel ce 13 janvier à 13h

Le 13 janvier, dans la rue, pour la famille et contre la dénaturation du mariage

Renaissance Catholique appelle à manifester avec l’Institut Civitas le 13 janvier, à 13 h, place Pinel, Paris 13.

logorenaissancecath.gifLa crise économique et financière actuelle n’est rien au regard de la crise de civilisation, en cours, qu’aggraverait la dénaturation du mariage voulue par une poignée d’idéologues sectaires. Tout doit être mis en œuvre pour empêcher la réalisation de cette nouvelle étape de la « culture de mort ».

Le devoir de résistance

Contre ce « totalitarisme larvé  » (EvangeliumVitæ, n.101) se lève une immense clameur qui, au-delà des appartenances politiques ou religieuses, rassemble tous ceux qui se reconnaissent dans le simple respect de la loi naturelle et du bon sens. Les propos du grand rabbin de France, Gilles Bernheim, ont ainsi frappé par leur pertinence et leur netteté. Divine surprise, les évêques de France, absents de l’opposition à la loi sur la dépénalisation de l’avortement en 1975, puis ayant très mollement soutenu le combat pour l’école libre en 1984, se sont, courageusement, lancés dans la bataille. C’est d’ailleurs le maillage des diocèses, des paroisses et des AFC qui assure la logistique des manifestations publiques et fournit les gros bataillons des organisateurs et des manifestants.

Le gouvernement ne s’y est pas trompé qui multiplie les agressions contre l’Église catholique et ses représentants qualifiés : audition du cardinal Vingt-Trois à l’Assemblée nationale transformée en séance du tribunal révolutionnaire avec Erwan Binet en Fouquier-Tinville de sous-préfecture, volonté de Cécile Duflot de réquisitionner les locaux prétendument vacants de l’archevêché de Paris, attaques verbales et écrites de Vincent Peillon contre l’Enseignement catholique…

Des difficultés

affiche13janverticale.jpgMalheureusement, le message clair et unique de la manifestation du 13 janvier, qui devrait être la demande de retrait du projet de loi dénaturant le mariage, est brouillé par des appels à dénoncer l’homophobie, la persistance à développer le concept d’homo-éducation, l’ostracisme contre les « intégristes » et les « fachos  »… Cela crée un climat désagréable dont ont souffert de nombreux manifestants les 17 novembre et 8 décembre derniers. Les organisateurs de la manifestation du 13 janvier sont certainement animés des meilleures intentions. Peut-être ont-ils lu le père Calmel (o.p.) écrivant : « Celui qui veut dans la société civile, non seulement la justice, mais toute la justice et tout de suite, celui-là n’a pas le sens politique. » Nous craignons cependant que cette volonté de s’abstraire absolument de toute référence politique ou religieuse ne consolide une nouvelle avancée de la « culture de mort », les yeux rivés sur une chimère : obtenir la neutralité voire la bienveillance des puissances médiatiques.

Avec les responsables de plusieurs associations, nous avons demandé qu’une démarche plus identitaire sous la dénomination « Catholiques pour la famille » puisse être intégrée à la manifestation. Cela ne paraissait pas une revendication incongrue ni démesurée, surtout quand les porte-parole officiels de La Manif Pour Tous peuvent être présents ès qualité de socialiste, musulman ou homosexuel.

Cette demande a été rejetée. Nous ne sommes, bien sûr, ni « intégristes » ni « fachos  ». Avec l’Église et suivant l’enseignement du Catéchisme de l’Église catholique (§ 2357 et 2358), nous ne confondons pas « les actes d’homosexualité intrinsèquement désordonnés » et les personnes homosexuelles qui doivent être accueillies avec « respect, compassion et délicatesse ». Nous prenons acte de ce que ce discours est insupportable pour les organisateurs de La Manif Pour Tous, partisans effrénés de la lutte, piégée, contre l’homophobie.

Tous présents

Renaissance Catholique appelle donc tous ses adhérents et sympathisants à s’associer à la manifestation initiée par l’Institut Civitas le dimanche 13 janvier, à 13 heures, à partir de la place Pinel, Paris 13 (M° Nationale).

Ainsi les participants ne seront-ils astreints ni au dress code ni aux chars de la techno-parade et n’auront-ils pas à applaudir des kiss-in homosexuels. Ainsi, aussi, la principale porte-parole de La Manif Pour Tous pourra-t-elle expliquer sans peine qu’elle n’a rien à voir avec ces manifestants, effectivement exclus de la « Manif pas tout-à-fait pour tous », et son plan médiatique en sortira-t-il renforcé. Seule victime identifiée : l’unité de l’opposition et en particulier l’unité catholique. Ce sera pour la prochaine bataille…

Appel des Scouts de Doran à se rassembler le 13 janvier place Pinel

non au mariage homosexuel,non à l'adoption d'enfants par des duos homosexuels,manifestation 13 janvier,place pinel,scouts de doran,catholiques pour la famille,civitas,riposte catholiqueNous sommes au service de Dieu au travers de l'éducation des enfants, dans le scoutisme.
Autant dire le prix que nous attachons à la famille, puisque nous inscrivons notre tâche comme prolongement éducatif de celle-ci.

Nous ne pouvons donc pas restez neutres ou passifs devant les projets consistant à nier la loi naturelle et, par là même détruire l'institution sacrée que représente le mariage d'un homme et une femme, exclusivement;

Pour cette cause, notre devoir de scout, catholique est de grossir les rangs de ceux qui protestent et ne laissent pas ces démons agir sans réagir.

Une grande marche familiale de protestation est organisée le dimanche 13 Janvier 2013.
Cette manifestation, comme celle du 18 novembre dernier est organisée par Civitas et reçoit le soutien de très nombreux mouvements. 

Il est évident que pour ce combat, il est peu important de savoir qui participe à cette marche et pourquoi, il faut faire nombre !

Je vous engage donc à vous joindre à cette marche et à inviter les routiers et guides-aînées à y participer. Ceci rejoint notre combat pour la vie.

Que la saint Famille vous en donne le courage et nous aide à défendre l'essentiel.

Fide et opere

Le Commissaire Général
et le conseil d'administration.
Tous le 13 janvier à 13h place Pinel (métro Nationale) dans le XIIIème arrondissement !

05 janvier 2013

13 janvier - Riaumont sera place Pinel pour manifester au nom des Commandements de Dieu

non au mariage homosexuel,non à l'adoption d'enfants par des duos homosexuels,manifestation 13 janvier,place pinel,riaumont,civitas,catholiques pour la familleComme il était indiqué dans toutes nos prédications dominicales sur la sainteté du mariage, préparatrices à la grande manifestation du 13 janvier, les participants de Riaumont ne manifesteront pas au nom des droits de l'homme mais au nom de leur Foi catholique et des Commandements de Dieu.

Ils n'entendent pas défendre le code civil mais bien le catéchisme de l'Eglise catholique.

Ils défileront
dans Paris avec des portraits à l'effigie du Saint Père et derrière une bannière mentionnant : "Tu honoreras ton Père et ta Mère". 

Le règlement de la "manifestation pour tous" ne leur permettant pas d'effectuer sereinement leur démarche comme elle était prévue, ils sont heureux de se joindre au cortège de CIVITAS.

Rendez-vous est donc donné  à 13h place Pinel (métro Nationale) dans le XIIIème arrondissement.

Père Alain HOCQUEMILLER, prieur

Neuvaine précédant la manifestation nationale du 13 janvier

priere.jpgConscients que la bataille contre la dénaturation du mariage et de la parenté nécessite le recours aux grâces surnaturelles, CIVITAS recommande aux catholiques de France une neuvaine de prières avec une intention particulière pour le succès de la manifestation nationale du 13 janvier des "catholiques pour la Famille", des patriotes sincères et de tous les Français de bon sens. Nous proposons la Prière pour la Famille rédigée par le Pape Pie XII.
 
Seigneur, Dieu de bonté et de miséricorde, qui, dans le monde du mal et du péché, avez offert la Sainte-Famille de Nazareth à la société des âmes rachetées, comme un très pur exemple de piété, de justice et d'amour, voyez combien la Famille est aujourd'hui attaquée de toutes parts, et combien tout conspire à la profaner, en lui arrachant la foi, la religion et les bonnes mœurs. Secourez, Seigneur, l'œuvre de vos mains.
Protégez dans nos foyers les vertus domestiques, elles sont l'unique garantie de concorde et de paix. Venez et suscitez les défenseurs de la famille.
Suscitez les apôtres des temps nouveaux qui, en votre nom, grâce au message de Jésus-Christ et à la sainteté de leur vie, rappellent les époux à la fidélité, les parents à l'exercice de l'autorité, les enfants à l'obéissance, les jeunes filles à la modestie, les esprits et les cœurs de tous à l'estime et à l'amour de la maison bénie par vous.
Que la famille chrétienne restaurée, en Jésus-Christ, suivant les exemples du divin Modèle de Nazareth, retrouve son visage ; que tout nid familial redevienne un sanctuaire : que dans tout foyer se rallume la flamme de la foi qui aide à supporter les adversités avec patience et la prospérité avec modération, en même temps qu'elle dispose toutes choses dans l'ordre et dans la paix.
Sous votre regard paternel, ô Seigneur, sous la garde de votre Providence et sous l'heureux patronage de Jésus, Marie et de Joseph, la famille sera un asile de vertus, une école de sagesse, elle sera un repos dans les rudes fatigues de la vie, un témoignage des promesses du Christ.
A la face du monde, elle vous rendra gloire, à vous, Père, et à votre Fils Jésus, jusqu'au jour où, avec tous ses membres, elle chantera vos louanges dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

04 janvier 2013

L'appel des infirmières et médecins catholiques à se rassembler le 13 janvier place Pinel à 13h

Communiqué de l'Association Catholique des Infirmières et Médecins
(ACIM) du 3 janvier 2013

acim.jpgLes membres du corps médical, les infirmières, les assistantes sociales, les pédopsychiatres sont confrontés au jour le jour à des problèmes liés à l'isolement psychologique des enfants. Telles sont les terribles conséquences des divorces, de la vie des mères célibataires souvent dépassées par les difficultés de la vie. Ce sont ces gosses privés de l'affection d'un père ou d'une mère ou ballotés de l'un à l'autre. Tous les juges des mineurs savent que ces enfants déracinés sont en souffrance. Ces jeunes se voient d'emblée privés de chances pour mener le combat de l'existence. Un certain nombre d'entre eux tombera dans la drogue, voire la délinquance. La courbe de progression de l'insécurité suit celle des divorces et des séparations de couples. C'est un fait...

C'est cette situation que le mariage des homosexuels va aggraver. Un père et une mère sont nécessaires pour élever et épanouir un enfant. Tout le monde le sait. Certains féministes arguent que la violence conjugale existe dans des couples mariés ; ceci pour justifier le mariage et l'adoption des enfants par les gays. Bien sûr de tels débordements sont insoutenables. Mais faut-il pour autant oublier la violence au sein des couples homosexuels eux-mêmes?

L'homosexualité serait-elle un vaccin contre la violence ? Alors que selon l'INSERM les homosexuels se suicident treize fois plus que le reste de la population. Une étude canadienne établit que les violences conjugales sont le double au sein de ce type de populations. Sans compter que 18 % des gays (chiffre reconnu par Mme Bachelot) ont contracté le sida. Ce sera dans de telles ambiances que demain nos enfants seront placés par l'adoption, voire conçus par la procréation médicalement assistée.

C'est pour eux que nous devons aller manifester le 13 janvier prochain. Si nous ne le faisons pas, « nousaurons le déshonneur en plus » pour paraphraser Churchill.

Une grande manifestation contre le mariage homosexuel se veut homophile, « contre l'homophobie » et aussi contre le mariage gay. Etrange paradoxe que de se rallier à la cause pour en combattre les effets et les conséquences. En toute candeur, des milliers de catholiques qui marcheront ce jour-là l'oublieront ; ils oublieront par pragmatisme l'enseignement de l'Eglise sur l'homosexualité, reniant le catéchisme et la foi qui leur a été transmise. Ce n'est pas à nous à les juger. Pourtant Jésus a dit : « ceux qui me renient devant les hommes, je les renierai devant mon père ». Et aussi « les tièdes je les vomirai ».

En ce qui concerne tous nos amis et nos familles, je leur demande de se joindre à la manifestation catholique organisée par Civitas. Elle partira place Pinel (métro Nationale) dans le XIIIème arrondissement, à 13 heures. Ils le feront pour les enfants de France et pour l'Honneur de Dieu.

Docteur Jean-Pierre DICKES, Président de l'ACIM.

CIVITAS est sur Twitter

Voici le lien : https://twitter.com/Civitas_

Civitas_Twitter.png

03 janvier 2013

Manifestation du 13 janvier : l'affiche

affiche13janverticale.jpg

02 janvier 2013

13 janvier - communiqué de CIVITAS

 18nov-manif2.JPG

Le 13 janvier, nous ferons entendre un message de vérité !

Oui, il faut manifester le 13 janvier prochain pour dire NON au « mariage » homosexuel et à l’adoption d’enfants par les duos homosexuels. Mais manifester comment ? Pour bien agir, il faut d’abord penser juste et voir loin. J’ai déjà exprimé mon avis sur Mme Barjot et ses « dérapages » verbaux dont la répétition ne peut laisser penser qu’ils sont accidentels. Pour autant, il reste indispensable de manifester ce jour-là dans les meilleures conditions et c’est pourquoi CIVITAS, avec l’appui de nombreux autres mouvements, vous fixe rendez-vous à 13h place Pinel dans le 13ème arrondissement (métro Nationale). D’emblée, afin d’éviter toute interprétation erronée, je précise que nous n’avons pas été maîtres du choix de notre point de départ.  Mais je veux maintenant m’entretenir avec vous d’une vision à long terme de la bataille engagée pour défendre la Famille, le mariage et la parenté, et me baser pour cela sur les déclarations du Président de la République et de ses ministres.

 

A tous les Français de bon sens

Manifester contre l’homophobie ?

Lorsque les organisateurs de la « Manif pour tous » affirment que le 13 janvier, ceux qui marcheront avec eux devront aussi le faire « contre l’homophobie », reprenant à leur compte un concept inventé par le lobby homosexuel, ils commettent une faute grave dont il est important de mesurer les conséquences pour l’avenir.

En effet, il est bon de rappeler que François Hollande et son gouvernement ont dans leurs tiroirs une série d’autres projets législatifs qui devraient venir compléter celui sur l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe et la possibilité pour eux d’adopter des enfants. François Hollande a ainsi prévu de rétablir un dispositif public spécifique de lutte contre les « discriminations » « doté des moyens adaptés » sur le modèle de la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) de sinistre mémoire. C’est cette Halde (créée en 2005 et dissoute en 2011) qui fut à l’origine d’un méchant procès fait au député Christian Vanneste. M. Hollande a précisé que les associations LGBT seront représentées au sein de cet outil répressif. En outre, M. Hollande a prévu que soient ajoutés aux motifs de « discriminations » condamnables « l’identité du genre », au même titre que « l’orientation sexuelle », imposant de la sorte un affermissement du terrorisme intellectuel.

Dans le même ordre d’idées, François Hollande  réclame :

-         un renforcement de « la lutte contre les discriminations dans le monde professionnel (y compris dans le secteur public) » qui augure d’une nouvelle vague de « discrimination positive » à l’embauche ;

-         de « faciliter l’accès au statut de demandeur d’asile » aux personnes qui se prétendraient persécutées « en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre » ;

-         de permettre aux porteurs du virus VIH étrangers « y compris en situation irrégulière » de bénéficier de soins « et d’un titre de séjour » ;

-         de soutenir « au niveau international toutes les initiatives visant à combattre les LGBT-phobies »

Imposer aux manifestants du 13 janvier opposés à la dénaturation du mariage et de la parenté de marcher également contre l’homophobie, c’est légitimer la police de la pensée qui sera demain en charge de réprimer la libre parole de tous ceux qui s’opposent aux revendications du lobby homosexuel, y compris la théorie du gender. C’est légitimer un processus liberticide qui, demain, forcera les esprits rebelles, d’Ivan Rioufol à Eric Zemmour, de Robert Ménard à Alain Soral, de Serge Dassault à Jacques Bompard, à se taire ou à subir les nouvelles foudres d’une justice inique. C’est, à terme, préparer la voie de la censure aux organisations LGBT qui estiment que la Bible contient des passages « homophobes ».

Manifester pour « l’homo-éducation » ?

Lorsque Mme Barjot reconnaît au nom de la « Manif pour tous » la revendication « d’homo-éducation », elle commet encore une faute grave, légitimant là-aussi d’autres mesures prévues par François Hollande. Notamment, avec le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, d’agir « sur les programmes scolaires afin de lutter contre les préjugés sexistes et homophobes » et ce « dès le plus jeune âge (primaire) ». M. Hollande a également prévu de soutenir « l’intervention des associations LGBT en milieu scolaire et précise que « l’éducation devra faire une place aux questions de genre et d’orientation sexuelle pour changer la perception sociale de l’homosexualité ». Par ailleurs, François Hollande annonce la mise en œuvre de « formations aux réalités des vies des personnes LGBT ». Des formations destinées aux enseignants et aux cadres scolaires, mais aussi aux juges aux affaires familiales, aux médiateurs, aux travailleurs sociaux, aux personnels de maison de retraite, aux personnels de santé, etc. Un vrai reformatage des Français !

 

(Toutes les citations de François Hollande sont reprises du dossier Les 17 questions d’Homosexualité et Socialisme – les réponses de François Hollande)

 

Aux catholiques en particulier

Même dans les moments les plus graves, certains s’efforcent d’amener le moindre mouvement de résistance populaire à la rupture entre la Foi et lui. Sous le couvert de tactiques stériles, on lui explique que le christianisme est « clivant ». Mais réclamer la non-intervention de la religion dans le débat politique, c’est contribuer au développement d’un véritable athéisme social que l’on retrouve précisément chez les rédacteurs du projet de loi que l ‘on prétend combattre.

Laïcité républicaine et « mariage » homosexuel

Au lendemain de Noël, Michèle Delaunay, ministre délégué chargée des personnes âgées et de l’autonomie diffusait un tweet cathophobe : « Aujourd’hui les catholiques condamneraient la Sainte Famille : un mari qui n’était pas le père, une mère vierge… ». Imaginez un peu le tollé si un ministre se permettait un message offensant le judaïsme ou l’islam au lendemain d’une de leurs fêtes religieuses !

Mais c’est tout au long du mois de décembre que François Hollande et son gouvernement ont multiplié les déclarations agressives à l’égard du catholicisme.

Le 3 décembre, Cécile Duflot, ministre du logement, menaçait de réquisitionner des biens immobiliers de l’Eglise catholique.

Le 9 décembre, François Hollande annonçait la création d’un « Observatoire de la laïcité » qui devra notamment énoncer des propositions sur l’enseignement de la morale laïque à l’école ainsi que faciliter la préparation de l’inscription de la loi de 1905 dans la Constitution, et indiquait, tel un dogme, «La loi de 1905 n’est pas une loi comme les autres, qui peut être modifiée ; elle a fondé des principes immuables (…) » . Il va falloir lui faire savoir que c’est l’institution du mariage qui est fondée sur des principes immuables, et non la loi de 1905 !

Le 11 décembre se déroulaient les « Rencontres de la laïcité » organisées par le groupe socialiste à l’Assemblée. Trois ministres y sont intervenus. M. Vincent Peillon, ministre de l’Education, y a rappelé son intention que la morale laïque devienne une discipline à part entière dans les établissements scolaires dès la rentrée de 2014. M. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, a parlé de traquer la « pathologie religieuse » (cf dépêche de l’Agence Reuters), déclarant  « il est temps que le camp laïque reprenne l’étendard » et annonçant « une réorientation de la mission des préfets sur le sujet », les « conférences départementales sur la liberté religieuse » devenant les « Conférences de la laïcité ». Enfin, Mme Christine Taubira, garde des Sceaux, a insisté sur la dimension « laïque et républicaine du mariage pour tous ».

En vérité, c’est un véritable totalitarisme laïciste que met en place François Hollande. Et c’est ce fanatisme d’irréligion qui a pour corollaire une volonté de détruire la Famille.

Face à ce péril, c’est d’un réveil catholique dont la France a besoin. Et il faut l’assumer sans plus tarder. « La vérité, écrivait Saint Pie X, ne veut pas de déguisement : notre drapeau doit être déployé ; c’est seulement par la loyauté et la franchise que nous pourrons faire  un peu de bien, combattus, certes, par nos adversaires, mais respectés par eux, de manière à conquérir leur admiration et, peu à peu, leur retour au bien. » Mais, objecteront certains, ne faut-il pas être habiles pour obtenir une meilleure couverture médiatique ? « Si je cherchais à plaire aux hommes, je ne serais pas serviteur du Christ », leur a déjà répondu Saint Paul (Ga 1, 10).

 

A la lecture de ces différents arguments, vous aurez compris les raisons pour lesquelles nous estimons nécessaire de manifester le 13 janvier prochain séparément de Mme Barjot. Il ne s’agit pas de simple désaccord dialectique, encore moins de tirer la couverture à soi. Il ne s’agit pas non plus de confondre manifestation et procession. Il s’agit d’avoir bien en tête les principes fondamentaux sur lesquels reposent l’action et de considérer les enjeux à long terme et dans leur globalité afin de ne pas faire inconsciemment le jeu de l’adversaire.

 

Le 13 janvier à 13h, place Pinel (métro Nationale) dans le XIIIème arrondissement, nous rassemblerons de nombreux catholiques pour la Famille, sans que cela soit signe d’exclusion. Nous serons capables d’unir à nous, au-delà des catholiques pratiquants, quantité de Français de bon sens, sans que cela n’entraîne pour autant ni neutralité ni anonymat. Notre addition des forces se fera sur un discours de vérité. Parce que seule la vérité rend libre.

 

Alain Escada,

Président de Civitas