Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 mai 2013

Replay des interventions au Congrès de la France catholique

Du gender à l'euthanasie...

Table ronde avec le Dr Dickès, le Dr Perrel et le Dr Dor animée par Jeanne Smits

 

Profanations et violences antichrétiennes 

Daniel Hamiche, directeur de l'Observatoire de la Christianophobie dresse l'état de la situation de l'antichristianisme en France et dans le monde.

 

 

Droit et traitement judiciaire de l'antichristianisme

L'intervention de Maître Jérôme Triomphe, l'avocat de l'AGRIF et de nombreux manifestants interpellés ces derniers temps par le régime socialiste.

 

 

 Le plan de Vincent Peillon

La présentation de Vivien Hoch au congrès de la France catholique sur le plan de Vincent Peillon concernant l'éducation nationale.

 

 

 Le patriotisme catholique

Roger Holeindre, président du Cercle National des Combattants parle du nécessaire patriotisme catholique qui doit nous pousser à résister.

 

 

 France, fille aînée de l'Eglise !

Jean-Pierre Maugendre est le président de Renaissance Catholique. Il nous parle de la vocation de la France dans les combats actuels. 

 

 

Nouvelles technologies au service du Bien

Louis-Marie Resseguier appelle tous les catholiques a faire bon usage des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Internet peut être un vecteur prodigieux de nos idées...

 

 

 L'audiovisuel et les catholiques à l'ère d'internet

Conférence donnée par Pascal Bernardin au congrès de la France catholique.

 

 

 Un sain communautarisme

Rémi Fontaine vient de publier la première analyse du phénomène du "Printemps Français". Il nous parle ici, au congrès de la France catholique, de la nécessité du communautarisme catholique.

 

 

La haine de la famille corollaire de la haine de la religion

 Intervention de Alain Escada, président de Civitas, au congrès de la France catholique. La haine de la famille que l'on voit aujourd'hui n'est que le corollaire de la haine de la religion catholique. 

 

 

L' engagement catholique dans la vie municipale

Charles Perrot explique dans cette conférence donnée à l'occasion du congrès de la France catholique pourquoi et comment les catholiques doivent s'engager dans la vie municipale.

 

 

 L'exemple d'une petite commune

Au congrès de la France catholique, Charles Berhollet, maire de Rouvray, donne l'exemple de son engagement municipal sous le regard du Bon Dieu. 

 

 

 L'exemple d'une commune moyenne

Au congrès de la France catholique, Frédéric Abraham explique comment il faut s'engager dans la vie municipale, et les bienfaits que l'on peut en retirer même si l'on n'est pas élu. 

 

 

Catholiques, vous devez vous engager

 Au congrès de la France catholique, l'abbé Xavier Beauvais exhorte les catholiques à s'engager dans la vie politique.

 

 

 Résister, Riposter, reconstruire

Alain Escada tire les conclusions du congrès de la France catholique.

 

24 avril 2013

Résister, riposter, reconstruire !

Samedi 27 et dimanche 28 avril, se tiendra à Paris le congrès de la France catholique organisé par CIVITAS"Laissez-les Vivre" et l'ACIM.

Dans les circonstances actuelles, il convient de venir écouter, dialoguer, se former pour préparer les échéances qui nous attendent et être en mesure de:

Résister, riposter et reconstuire !

Pour s'inscrire: cliquer ici

20 septembre 2012

samedi 22 septembre: rentrée parisienne

communiqué du cercle Saint Louis:

fjc paris,rentrée,campagne,formationLe cercle Civitas de Paris (cercle Saint Louis) reprend ses activités ! La grande première se tiendra le samedi 22 septembre à 12h 00 dans la salle St Germain (salle en sous-sol) de l’église St Nicolas du Chardonnet, Paris 5.

Au programme : une conférence de notre président Alain Escada présentant la campagne contre la loi sur le mariage homosexuel, suivie à 13h30 d'un pique-nique convivial à amener sur place. Enfin, comme la théorie n'est rien sans la pratique, une opération de tractage sera lancée immédiatement après, en témoignage de notre engagement sur le terrain.

Rappelons que le cercle travaille au service d'un idéal qui est la restauration du règne social de Notre-Seigneur-Jésus-Christ. Il organise ses activités autour de trois piliers : la prière, essentielle, parce que nous sommes catholiques et que c'est l'arme la plus efficace. La formation, primordiale, qui donne les principes justes à l'origine de nos actes et les arguments pour nous défendre. L'action enfin, absolument nécessaire, parce qu'elle est la raison d'être du cercle et le cœur de notre combat.


Cette reprise du 22 septembre sera donc aussi l'occasion de présenter le programme de l'année 2012, il donnera le détail des exposés, conférences et ateliers qui se succéderont jusqu'aux vacances de Noël.

18 septembre 2012

mercredi 19 sept.: rentrée nancéenne

 FjC Nancy.jpg

Communiqué FJC Nancy: Une messe d'action de grâce pour la rentrée de notre cercle jeune à Nancy aura lieu le mercredi 19 septembre à 18h30 à la chapelle du Sacré-Cœur de Nancy, 65 rue du maréchal Oudinot.

Elle sera suivi d'un topo
d'actualité
de Monsieur l'abbé Rioult sur l'homosexualité...

06 septembre 2012

Revue Civitas N°45/Septembre 2012: NON au mariage des homosexuels !

 civitasrevue-nonaumariagehomo.jpg

L’heure est à la mobilisation contre le mariage des « duos » homosexuels et l’adoption d’enfants par ceux-ci ; c’est pourquoi l’institut Civitas en fait le thème du dossier du numéro de septembre de sa revue.

Dans ce dossier vous trouverez un  entretien avec Alain Escada qui décrit le contexte politico-médiatique dans lequel s’inscrivent les menées du pouvoir socialiste et un argumentaire de M. Toulza, très détaillé et concret, qui développe les raisons de repousser à jamais ce projet.

Par ailleurs faisant suite à ce dossier un article de Jeanne Smits du journal Présent dénonce la politique contre la vie et la famille de François Hollande.

Mais les raisons d’acheter sans plus tarder ce numéro de septembre ne s’arrêtent pas là, en effet les lecteurs férus d’analyse politique s’intéresseront à l’article sur le vote musulman à la présidentielle et à celui sur les révolutions du « printemps arabe », tandis que ceux qui cherchent à consolider leur formation doctrinale trouveront en troisième partie de la revue de quoi alimenter leur réflexion et leur formation.

Non seulement ne tardez pas à acheter ce numéro, mais ne manquez pas d’en acheter un ou deux de plus pour faire circuler autour de vous ces précieux éléments documentaires et doctrinaux qui alimenteront utilement votre combat.


Le numéro 45 de la revue Civitas est disponible en versions papier et numérique (voir colonne de droite).

30 août 2012

les cinq batailles de Sainte Jeanne d'Arc

Couv_Fideliter_209.jpg

Le numéro septembre-octobre 2012 retrace les cinq batailles engagées par Sainte Jeanne d'Arc (dossier d'une trentaine de pages). A noter un entretien exclusif avec Reynald SECHER sur le génocide vendéen.

Source: Fideliter, BP 118, 92 153 Suresnes Cedex (01 69 78 30 23)
http://www.clovis-diffusion.com/

27 août 2012

Session d'été CIVITAS les 28,29,30 juillet 2012 à Couloutre

_MG_6302 .jpgA Couloutre, la résistance catholique s’est organisée sous l’égide de l’Institut Civitas, pour se former face à une société déchristianisée. La Croix pour rappeler que nous sommes chrétiens, le Glaive pour combattre l’erreur, le bouclier pour défendre la Foi sont les symboles des catholiques.
Près de 70 personnes ont répondu à l’appel de Civitas, venant de tous les horizons, la jeunesse y occupant une place de choix. Le gros des troupes est arrivé le samedi matin. Premières conférences :
Choisir l'argumentaire en politique : droit naturel ou foi catholique ? et Les arguments à connaître contre l'euthanasie Pour convaincre nos concitoyens, il faut savoir leur énoncer des arguments clairs et logiques, de bon sens. Evident, mais pas si simple ! Puis, Comment faire échec aux revendications subversives du lobby homosexuel ? tout un art !
Allons voir la librairie, toujours bien fournie. Il est important, chers amis, de se documenter, de se rappeler sans cesse les principes essentiels au Bien Commun. Instruisez-vous si vous voulez agir ensuite avec fermeté et prudence.
_MG_6449 .jpgPuis ateliers pratiques. Parce qu’il ne s’agit pas seulement de rester passif en écoutant et en lisant, encore faut-il prouver que nous savons aider. Durant ces ateliers, chacun devait travailler sur un thème défini :

  • - Rédiger une lettre ouverte aux évêques de France pour solliciter leur aide contre les revendications anti-catholiques des homosexuels.
  • -  Rédiger des lettres ouvertes dans le même but aux maires et députés
  • -  Présenter tous les arguments en faveur du « mariage » homosexuel pour ensuite y opposer nos arguments.
    -  Trouver des slogans pour nos manifestations
    -  Proposer des idées de scénario pour des vidéos…

Après l’effort, le réconfort. Les repas se déroulaient dans une ambiance enjouée Ce fut l’occasion de sketchs vraiment amusants !
_MG_6396 .jpgLe dimanche, visite du chantier du château de Guédelon. Tenez-vous bien, la forteresse est construite avec les techniques et matériaux du Moyen-Age. On se rend compte qu’en fait ils étaient d’une intelligence prodigieuse ; à côté, mes seigneurs, nous faisons piètre figure avec nos engins…
Mais revenons à nos conférences du dimanche : Inscrire dans la Constitution la séparation de l'Eglise et de l'Etat : une provocation anticatholique. Pourquoi cette conférence? parce que le projet de loi en faveur du « mariage » homosexuel s’inscrit dans les conséquences directes d’un Etat qui refuse les lois de Dieu dans la société. Et la conférence suivante Restaurer des îlots de chrétienté économiques :
les corporations du XXIème siècle donne les moyens de contre-balancer la politique laïciste du gouvernement et de permettre aux catholiques de s’épauler pour survivre.

_MG_6340 .jpgLe lundi, les dernières conférences sont La philosophie politique de Saint Thomas d'Aquin comme antidote au poison de la pensée unique et Par ce signe, tu vaincras : mot de conclusion de la session.
A notre époque, Saint Thomas se présente comme la référence incontournable pour toutes les crises que nous traversons, et bien évidemment notre réussite ne s’accomplira que sous le signe de la Croix.
C’est donc le cœur bien enflammé pour la bonne cause que les participants ont ensuite nettoyé les lieux et se sont dispersés en n’oubliant pas de se donner rendez-vous pour les prochaines actions. Nous sommes chrétiens et fiers de l’être. Le travail dans notre France est considérable, mais c’est justement là que nous puisons notre enthousiasme. A nous de construire la France de demain. Dieu a suscité Civitas pour porter Son étendard ; suivons Sainte Jeanne d’Arc et imitons-la : « Dieu premier servi ».

Isabelle

(cliquez sur l'image pour accéder à l'album photo. Matthieu CROONEN © - 2012 - Bruxelles)

09 juillet 2012

Laisserons-nous faire sans réagir ?

video produite et réalisée par Jean-Paul et Jacques BUFFET pour l'institut CIVITAS


C'est une bataille qu'il va falloir livrer.

C'est une bataille au cours de laquelle l'engagement de chacun va compter.

Au milieu d'un déluge de propagande favorable au revendications du lobby homosexuel, il va falloir résister, s'opposer et convaincre. Chacun devra être en mesure de convaincre sa famille, ses amis, ses collègues, ses voisins, ...

Pour y être prêt, il faudra savoir quoi dire et comment le dire. Il est indispensable d'acquérir l'argumentation, de connaître la réthorique adverse, de pouvoir démonter les manipulations et réveiller le bon sens.

 C'est pourquoi il convient d'insister sur l'utilité de la session d'été organisée par Civitas du 28 au 30 juillet à Couloutre et ouverte à tout catholique de bonne volonté, quel que soit son âge et ses compétences. Cette session sera particulièrement destinée à former ses participants et à les entraîner à débattre des sujets graves qui occuperont l'actualité dès la rentrée de septembre. Cette session contribuera également à peaufiner notre stratégie et chaque personne qui a l'une ou l'autre idée à ce sujet sera d'autant bienvenue. Cette session revêt donc une importance évidente. 

Que chacun mesure l'importance des enjeux et prenne ses responsabilités.


Inscrivez-vous à la session d'été de Civitas (du 28 au 30 juillet au Château de Couloutre)

La Croix, le glaive et le bouclier"
Comment nous organiser, dans une société déchristianisée, pour à la fois faire entendre la voix des catholiques dans le débat public (mariage homosexuel, euthanasie, avortement,...) et amorcer la mise en place d'îlots de Chrétienté ?
 
La Croix. Par ce signe, tu vaincras. La Croix est notre seul espoir. Il nous faut nous en souvenir sans cesse. Agir en catholiques ne suffit pas. Il faut aussi agir en tant que catholiques. Une nuance qui n'est pas sans importance.
Le glaive. Agir en tant que catholiques pour rappeler à nos contemporains des principes essentiels au Bien commun. Proclamer la Vérité à temps et à contre-temps. Savoir être offensif. Rompre le sentiment d'isolement de tant de catholiques. Susciter l'enthousiasme au service de la Croix.
Le bouclier. Investir l'échelon local et mettre en place des îlots de Chrétienté. Non pas pour s'y isoler mais pour s'y prémunir en vue de mieux rayonner pour faire connaître les bienfaits de la Croix lorsqu'elle est au centre de l'existence.
_______

Intitulés des conférences :

. Choisir l'argumentaire en politique : droit naturel ou foi catholique ? (par M. l'abbé Toulza)

. La philosophie politique de Saint Thomas d'Aquin comme antidote au poison de la pensée unique (par M. Daniel-Robert Barbero)

. Comment faire échec aux revendications subversives du lobby homosexuel ? (par M. Alain Escada)

. Inscrire dans la Constitution la séparation de l'Eglise et de l'Etat : une provocation anticatholique (par M. l'abbé Xavier Beauvais)

. Les arguments à connaître contre l'euthanasie (par le Dr Luc Perrel)

. Restaurer des îlots de chrétienté économiques : les corporations du XXIème siècle (par M. Jacques Chevalier)

. Se faire élire pour agir à l'échelon local (par un élu municipal)

. Par ce signe, tu vaincras : mot de conclusion de la session (par M. l'abbé de Cacqueray)

_______
 
Cette session s'adresse à tout catholique de bonne volonté, de 16 à 96 ans et sera importante pour la préparation des campagnes que Civitas mènera à partir de septembre.
 
Conférences - Témoignages - Exercices pratiques et réflexions stratégiques - Entraînement au débat et à l'interview avec caméra et debriefing - détente et camaraderie - ambiance catholique
 
+ Visite du chantier de Guédelon. Au coeur de la Puisaye, une cinquantaine d'ouvriers relèvent un défi hors norme : construire aujourd'hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge. Au milieu d'un espace naturel mettant à disposition toutes les matières premières nécessaires à la construction : pierre, bois, terre, sable, argile... des carriers, tailleurs de pierre, maçons, bûcherons, charpentiers, forgeron, tuiliers, charretiers, vannier, cordier... bâtissent jour après jour un véritable château fort sous les yeux des visiteurs. Véritable immersion dans le XIIIème siècle, Guédelon est un chantier d'archéologie expérimentale. Ce chantier, débuté en 1997, devrait durer environ 25 ans.
Dispositions pratiques: Arrivée le 28 juillet à partir de 9 heures - Ouverture session: 10 heures - Fin session le 30 juillet vers 17 heures (Navette entre Couloutre et gare de Cosne sur Loire : le 28 à 11 heures (arrivée du train de Paris) le 30: 19 heures (départ du train vers Paris ) Prix TTC (session, hébergement + repas, visite Guédelon): Adultes: 75€ - Etudiants: 65 € Hébergement en dortoir - Possibilité de dormir sous sa tente personnelle ou dans un hôtel des environs (à rechercher et réserver par ses propres moyens) Inscrivez-vous sans tarder auprès de notre secrétariat : 01.34.11.16.94 - secretariat@civitas-institut.com

08 juillet 2012

Dans 20 jours: session d'été CIVITAS...

...PENSEZ AUX INSCRIPTIONS

formation,amitié,session,civitas

Château de COULOUTRE (Nièvre)-"La Croix, le glaive et le bouclier" Comment nous organiser, dans une société déchristianisée, pour à la fois faire entendre la voix des catholiques dans le débat public (mariage homosexuel, euthanasie, avortement,...) et amorcer la mise en place d'îlots de Chrétienté ?
Conférences - Témoignages - Exercices pratiques - Entraînement à l'interview - détente et camaraderie - ambiance catholique


pour plus d'information

A titre d'exemple, voici un diaporama suite à la session de 2010:

23 juin 2012

CIVITAS, la revue trimestrielle de l'Institut

L'institut publie depuis 1999 une revue, trimestrielle, qui porte le nom de CIVITAS. Cette publication remplit une triple fonction :

  • proposer à ses lecteurs des sujets de réflexions, tant dans l'ordre de l'enseignement théorique (dossier à thème) que dans celui de l'analyse de l'actualité (analyse politique, géopolitique),
  • donner à ses membres des conseils pratiques (fonctionnement d'un cercle, actions à conduire, pédagogie) et quelques nouvelles de l'Institut,
  • faire connaître CIVITAS en dehors des membres de l'Institut.

Pour atteindre ces buts, la revue est articulée en trois parties :

  • un dossier à thème : destiné à approfondir un sujet, permet aux lecteurs et aux cercles d'étudier des problèmes d'actualité, abordés à la fois sous l'angle doctrinal, mais aussi pratique. Les thèmes choisis abordent des sujets comme l'Etat, les corps intermédiaires, la famille, etc.
  • le combat des idées : regroupe les rubriques relatives à l'analyse politique, la géopolitique, la présentation d'ouvrages, une chronique de la désinformation, des définitions, etc.
  • les chemins de la reconquête : donne des nouvelles de l'Institut, des conseils pratiques pour le fonctionnement des cercles, des exemples d'actions réalisées, etc ; comporte de plus quelques pages spirituelles et à chaque numéro la présentation d'une œuvre amie.

La revue est en vente pour 7 € à l'unité, l'abonnement annuel est de 25 € pour quatre numéros et des remises sont consenties sur les numéros déjà parus.

Vous pouvez commander des numéros, vous abonner, connaître le détail des rubriques de chaque numéro.

Achat en ligne des numéros de la revue

Bulletin de commande à imprimer

NOUVEAU: Depuis le numéro 43 (Dossier: Jeanne d'Arc, l'héroïne sainte et militante), il est possible de recevoir la revue au format PDF (4 €) et de s'abonner à l'année à l'e-revue (12 €/an).

Paiement par Paypal (faire un don en mentionnant "Pour un abonnement en ligne") ou par chèque.

Pour plus de renseignements: secretariat@civitas-institut.com

17 mai 2012

Session d'été CIVITAS les 28,29,30 juillet 2012 à Couloutre

session2012.jpg

"La Croix, le glaive et le bouclier"
Comment nous organiser, dans une société déchristianisée, pour à la fois faire entendre la voix des catholiques dans le débat public (mariage homosexuel, euthanasie, avortement,...) et amorcer la mise en place d'îlots de Chrétienté ?
 
La Croix. Par ce signe, tu vaincras. La Croix est notre seul espoir. Il nous faut nous en souvenir sans cesse. Agir en catholiques ne suffit pas. Il faut aussi agir en tant que catholiques. Une nuance qui n'est pas sans importance.
 Le glaive. Agir en tant que catholiques pour rappeler à nos contemporains des principes essentiels au Bien commun. Proclamer la Vérité à temps et à contre-temps. Savoir être offensif. Rompre le sentiment d'isolement de tant de catholiques. Susciter l'enthousiasme au service de la Croix.
 Le bouclier. Investir l'échelon local et mettre en place des îlots de Chrétienté. Non pas pour s'y isoler mais pour s'y prémunir en vue de mieux rayonner pour faire connaître les bienfaits de la Croix lorsqu'elle est au centre de l'existence.
 
Conférences - Témoignages - Exercices pratiques - Entraînement à l'interview - détente et camaraderie - ambiance catholique
 
+ Visite du chantier de Guédelon. Au coeur de la Puisaye, une cinquantaine d'ouvriers relèvent un défi hors norme : construire aujourd'hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge. Au milieu d'un espace naturel mettant à disposition toutes les matières premières nécessaires à la construction : pierre, bois, terre, sable, argile... des carriers, tailleurs de pierre, maçons, bûcherons, charpentiers, forgeron, tuiliers, charretiers, vannier, cordier... bâtissent jour après jour un véritable château fort sous les yeux des visiteurs. Véritable immersion dans le XIIIème siècle, Guédelon est un chantier d'archéologie expérimentale. Ce chantier, débuté en 1997, devrait durer environ 25 ans.

Dispositions pratiques:

Arrivée le 28 juillet à partir de 9 heures - Ouverture session: 10 heures - Fin session le 30 juillet vers 17 heures

(Navette entre Couloutre et gare de Cosne sur Loire : le 28 à 11 heures (arrivée du train de Paris) le 30: 19 heures (départ du train vers Paris )

Prix TTC (session, hébergement + repas, visite Guédelon): Adultes: 75€ - Etudiants: 65 €

Hébergement en dortoir - Possibilité de dormir sous sa tente personnelle ou dans un hôtel des environs (à rechercher et réserver par ses propres moyens)