Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 février 2014

Discours d'Alain Escada à la manifestation pour la dissolution des FEMEN

07 février 2014

Demain à 15h place Vauban à Paris: Rassemblement pour la dissolution des Femen

femen1.jpg

Demain à 15h à Paris

Rassemblement pour la dissolution des Femen

Le rendez-vous est finalement fixé: Place Vauban,

sur ordre de la préfecture.

Métro : St François-Xavier, Varennes ou Ecole Militaire.

27 janvier 2014

Jour de colère - Photos

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Jour de colère, civitas

Vidéos - Hier, Jour de Colère - Ambiance et Réactions.

 

Manifestation du Jour de Colère

 

Christian Vanneste à la Manifestation du Jour de colère

 

Alain Escada à la Manifestation du Jour de colère

 

 

26 janvier 2014

Manifestation Jour de Colère en direct

civitas.jpg

les Catholiques en Colère sont présents place de la Bastille

civitas2.jpg

Public familial chez les Catholiques en colère....

Il commence à pleuvoir

Les Femen ont tenté de perturber le cortège mais se sont tout de suite fait embarquer.

25 janvier 2014

Demain, retrouvons-nous au Jour de Colère ou suivez la manifestation en direct !

Patchwork jour de colère(1).JPG

Civitas donne rendez-vous

aux Catholiques en Colère 

à partir de 13h30 à la place de la Bastille,

à hauteur du Boulevard Henri IV

et du Boulevard Bourdon.

Jour de colère, jdc, civitas, manifestation,

Ou suivez ici le déroulement de la manifestation à partir de 13h30!

27 décembre 2013

CIVITAS rejoindra Jour de Colère le 26 janvier et rassemblera les "Catholiques en Colère"

escada-MPI-3.jpg

Entretien exclusif accordé à Médias-Presse.Info

MPI – Que pensez-vous de cette initiative connue sous l’intitulé Jour de Colère ?

Alain Escada – Le manifeste de Jour de Colère annonce vouloir permettre « l’expression d’une prise de conscience de la société civile face à une action gouvernementale délétère qui nous mène droit vers l’abîme » et évoque un Dies Irae contemporain en énumérant une série de motifs de mécontentement. En tant que président de CIVITAS, j’ai lu attentivement chaque ligne, chaque mot de ce manifeste, et je me suis réjoui d’une telle initiative, tant sur le fond que sur la forme.

 

MPI – Vous êtes connu pour être intransigeant sur les principes. En émettant un avis favorable à propos de ce Jour de Colère et de son manifeste, cela signifie que vous les percevez fort différemment d’autres manifestations que vous trouviez inappropriées ?

A.E. – Sur la forme, j’ai souvent dit et répété que c’est une ineptie d’organiser des manifestations festives lorsqu’on vient exprimer un mécontentement. Veut-on obtenir des résultats, faire reculer un adversaire, mettre fin à un projet inique ? Dans ce cas, il faut démontrer force et détermination. Cela ne se fait pas en dansant sur une musique de boîte de nuit. La fête, il sera toujours temps de l’organiser lorsque nous aurons obtenu une victoire méritant d’être célébrée. Tant que ce n’est pas le cas, l’heure et le ton sont à la bataille, pas à autre chose. L’expression « Jour de Colère » traduit bien cet esprit. J’apprécie aussi que les organisateurs de Jour de Colère permettent à tous les mouvements qui se reconnaissent dans cet objectif commun d’y participer sous leurs propres couleurs et avec leurs propres slogans. Nous avons trop souvent vu par le passé des manifestations dites pour tous chercher à imposer leurs niaiseries en même temps que chasser la moindre trace de christianisme. Ceux qui se plaignaient que leur sweet soit interdit par les autorités étaient les mêmes qui interdisaient tout drapeau à sacré-cœur dans leurs manifestations.

Sur le fond, CIVITAS a toujours exprimé sa détestation des compromissions. Si le nombre doit s’obtenir au prix des reniements, c’est d’office stérile et sans aucun intérêt. Dans le cas du manifeste de Jour de Colère, il n’y a pas d’intention de céder au politiquement correct ou de sombrer dans le consensus mou. La défense de la Famille et de la Patrie y sont explicites. Des thèmes essentiels sont également abordés comme la sécurité, l’immigration, le système scolaire, la fiscalité,… Le choix des mots sonne juste, comme lorsque Jour de Colère prend la défense des paysans. Ce mot paysan si déconsidéré aujourd’hui, alors qu’il illustre l’un des métiers les plus indispensables et les plus respectables. Tout cela sent bon le pays réel et voilà pourquoi je soutiens, au nom de CIVITAS, cette initiative.

 escada-MPI-1 JDC-26janvier-MPI

MPI – Cela signifie donc que CIVITAS participera bien au Jour de Colère le 26 janvier à Paris ?

A. E.  – Oui, je vous confirme que CIVITAS y participera. Nous fixerons prochainement un lieu de rendez-vous pour nous regrouper et nous rejoindrons dès 14h ce rassemblement. CIVITAS y viendra avec ses bannières ainsi qu’une grande banderole « Catholiques en colère ». Nous souscrivons à tous les motifs de mécontentement signalés par Jour de Colère. Nous y ajoutons simplement un motif supplémentaire de mécontentement : les nombreuses provocations antichrétiennes tolérées voire organisées par le système qui nous gouverne. Nous avons souvent rappelé que la haine de la famille a pour corollaire la haine du christianisme. Nous pourrions ajouter que la haine de l’identité française a également pour corollaire cette haine du christianisme.

 

MPI – Quels moyens mettrez-vous en œuvre pour soutenir ce Jour de Colère ?

A. E. – CIVITAS profitera des quatre prochaines semaines pour mobiliser tous ses réseaux de sympathisants dans tous les départements. C’est un rendez-vous important pour démarrer 2014 avec de bonnes résolutions. Il faut que ce Jour de Colère soit un succès. Nous tenterons d’y contribuer.

jdc-26JANVIER_2_mpi.jpg

17 novembre 2013

Vidéo: Rafle de SOS Tout-petits hier à Paris

Hier à Paris, les pacifiques manifestants pour la Vie de SOS-Tout petits qui s'étaient réunis autour du Docteur Dor pour la récitation d'un Rosaire, ont été embarqués, sans autre forme de procès, par la police politique du gouvernement socialiste qui supporte de moins en moins la dénonciation de ce génocide qu'est l'avortement.

par Actu-clip

Par ailleurs, la consultation de témoignages recueillis sur place s'avère intéressante sur le déroulement de ces événements regrettables qui contribuent (s'il le fallait encore) à prouver que nous ne sommes plus dans un Etat de droit.

Ailleurs en province ce sont les nervis d'extrême gauche et autres "antifas" qui ont sévi impunément avec toute la violence qui les caractérise.

Fait gravissime mais qui n'a pour l'instant entraîné aucune condamnation officielle de notre classe politique ou de nos gouvernants pourtant si "sensibles" sur d'autres sujets... :

A Nancy des gauchistes ont blessés à coups de pierre une petite fille qui participait paisiblement au rosaire de SOS Tout-Petit. Photo ici.

Une dissolution des mouvements "antifas" sera-t-elle seulement envisagée pour des faits aussi graves...?


Pour conclure, une réaction de bon sens sélectionnée sur la toile:


06 novembre 2013

Reportage: Place Vendôme à Paris, On Ne Lâche Rien!

Ce soir, les sentinelles étaient toujours présentes devant le ministère de la justice, place Vendôme à Paris.

IMG_0005.JPG

Alors que l'actualité se focalise sur les innombrables problèmes auxquels les Français se retrouvent confrontés tous les jours un peu plus, les sentinelles veillent inlassablement et témoignent paisiblement mais courageusement de leur attachement au bon sens et à la famille.

sentinelles, veilleurs debout, civitas, place vendome, loi taubira, ministère de la justice

La place Vendôme ne lâchera rien.

sentinelles, veilleurs debout, civitas, place vendome, loi taubira, ministère de la justice

Se tenant spontanément et paisiblement debout devant le ministère de la justice, les sentinelles par leur simple présence le rappellent clairement au gouvernement:

sentinelles, veilleurs debout, civitas, place vendome, loi taubira, ministère de la justice

Dans l'intérêt des enfants, des familles, des citoyens et finalement de la Nation :

Oui au bon sens et au respect de l'ordre naturel et chrétien !

sentinelles, veilleurs debout, civitas, place vendome, loi taubira, ministère de la justice

Loi Taubira, PMA, GPA, idéologie du genre, lois iniques, insensées, anti-familiale ou anti-chrétienne  ... C'est Non !

sentinelles, veilleurs debout, civitas, place vendome, loi taubira, ministère de la justice

On Ne Lâche Rien !

sentinelles, veilleurs debout, civitas, place vendome, loi taubira, ministère de la justice

#ONLR !

21 octobre 2013

Vidéo - Discours d'Alain Escada à la marche contre l'anti-christianisme

20 octobre 2013

Vidéos - Marche contre l'anti-christianisme aujourd'hui à Paris

 

alain escada,civitas,christianophobie


podcast

En attendant la vidéo,

voici l'enregistrement du discours d'Alain Escada, président de Civitas.



Marche contre l'antichristianisme:

Intervention de Vivien Hoch

 

 

Marche contre l'antichristianisme: Daniel Hamiche

 

 

Marche contre l'antichristianisme:

Intervention d'Isabelle 

 

 

Marche contre l'antichristianisme:

Intervention de Louis-Marie Resseguier

 

 

Marche contre l'antichristianisme: Jeanne Smits

 

 

DIRECT - Grande Manifestation à Paris contre la christianophobie

17H45: Dispersion de la manifestation

Merci à Tous

et #ONLR !

17h15 : discours de Alain Escada devant la foule réunie au siège RTL

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

Arrivée sur le siège de RTL

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

Direction RTL

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

 

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

La foule en marche

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

 Hommes, femmes, clergé, tous unis contre la christianophobie

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

Le docteur Dor pour la famille

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

Civitas et les Veilleurs dans un même combat 

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

La place Victor Hugo à 15h15

 

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

La foule déjà mobilisée grossit à vue d'oeil !

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

Alain Escada devant chez Prunier

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

Les premiers manifestants arrivent par cars entiers...!

pma,gpa,manifestation du 20 octobre

Dans moins d'une heure commencera à Paris, avenue Victor Hugo, la grande manifestation contre la christianophobie et la politique anti-familiale du gouvernement (PMA- GPA...)

femen bergé beati.jpeg

Vous êtes attendus nombreux!

18 octobre 2013

Le 20 octobre, la France qui résiste marche contre l'antichristianisme et la politique antifamiliale

marche20oct-bergé-fêteschrétiennes.jpg

Marche contre l'antichristianisme et la politique anti-familiale organisée par Civitas avec le soutien de l’Observatoire de la christianophobie, Nouvelles de France, l’Association Catholique des Médecins et Infirmières, Chrétienté-Solidarité, Riposte Catholique, Rivage, Renaissance Catholique, Laissez-les-vivre, Itinerarium, SOS Tout-Petits, l'Association de Catholiques du Val d'Oise, le Cercle Saint Louis de Boulogne sur Mer, Vérité pour la Vendée, Una Voce, le Comité d'Action pour le Respect de l'Etat de Droit,…
 
Si vous êtes sur Facebook, rejoignez notre page événement Facebook !

09 octobre 2013

Le 20 octobre, vous serez tous à la Marche contre l'antichristianisme et la politique anti-familiale

marche20oct-2013.jpg

Avec le soutien de l’Observatoire de la christianophobie, Nouvelles de France, l’Association Catholique des Médecins et Infirmières, Riposte Catholique, Renaissance Catholique, Laissez-les-vivre, Itinerarium…
 
Rejoignez notre page événement Facebook !

05 octobre 2013

Marchons ensemble le 20 octobre !

 

A l'occasion de la conférence de presse qu'il a donnée le samedi 5 octobre à Paris, Alain Escada appelle tous les résistants à la loi Taubira, aux nouvelles lois anti-familiales et anti-chrétiennes, à venir manifester le 20 octobre à 14h30, depuis la brasserie Prunier, avenue Victor Hugo à Paris, propriété de Pierre Bergé, si souvent financier de toutes les mauvaises causes.

A l'occasion de cette marche militante, venez dire stop à l'antichristianisme qui déferle en ce moment en France et venez témoigner que vis à vis de la politique antifamiliale nous persévérons dans la résistance.

17 septembre 2013

Les FEMENS adressent des menaces violentes et officielles au Dr Xavier Dor

FEMEN, femen, Dr Dor, avortement, génocide, procès, Xavier Dor, SOS tout Petits,

Sur leur page Facebook, les FEMEN menacent violemment et délibérément le Docteur Dor pour son combat contre le massacre des enfants-à-naître par avortement.

Rappelons que le Dr Dor a été condamné hier a une amende de 10.000€ pour avoir simplement distribué des chaussons d'enfants devant un établissement hospitalier qui pratique l'avortement.

Il n'en faut pas plus déchaîner la violence  et la haine des FEMENS.

On pouvait ainsi lire ce soir sur leur profil facebook le message suivant:

"FEMEN adresse des menaces officielles à l'odieux promoteur anti-avortement Xavier Dor:

Cher Xavier,
La justice française vient de vous condamner à payer une amende de 10 000€ pour "délit d'entrave à l'Interruption Volontaire de Grossesse", mais cela n'a pas eu l'air de vous dissuader pour autant. Accompagné par d'autres membres de la secte catholique, vous prévoyez de continuer vos actions violentes devant les hôpitaux français afin d'essayer de dissuader les femmes qui le souhaitent de faire usage de leur droit à avorter.
Vos prières de rue montrent à quel point les institutions religieuses tentent encore d'imposer aux femmes de suivre des règles "sacrées".
C'est pour cela qu'aujourd'hui FEMEN vous avertit, vous et votre association "SOS Tout Petits".
La première punition aura été de payer une amende, sachez que si vous allez plus loin, c'est FEMEN vous punira aussi à sa manière.
Priez Xaviez, Priez! Nous sommes à vos trousses!
Vos chères FEMEN."

Pour conclure nous pourrions rappeler à "nos chères FEMENs" que l'avortement tue 220 000 enfants français par an, ce qui revient à dire qu'en France il y a 1 avortement pour 3 naissances (d'après les statistiques de l'état civil).

Dans toute leur hystérie, leur haine et leur violence "nos chères FEMENs" illustrent encore ce qu'exprimait le président américain R. Reagan : "Tout ceux qui sont pour l'avortement sont déjà nés"!

Face à l'injustice, la haine, l'hystérie et la violence, soutenons le Docteur Dor dans le courageux combat pour la Vie et contre la "culture de mort"!

 

FEMEN, femen, Dr Dor, avortement, génocide, procès, Xavier Dor, SOS tout Petits,

16 septembre 2013

Reportage: Manif de rentrée pour François Hollande

Dimanche soir à Paris place Clemenceau en face de l’Élysée, manifestation de rentrée pendant la prestation de François Hollande au JT de 20H.

civitas, manif de rentrée, dictature socialiste, hollande,

Rentrée aussi pour la police de Manuel Gaz

civitas, manif de rentrée, dictature socialiste, hollande,

Entre le Petit et le Grand Palais

civitas, manif de rentrée, dictature socialiste, hollande,

Plein de drapeaux...

civitas, manif de rentrée, dictature socialiste, hollande,

Les manifestants scandent: "Hollande démission !"

civitas, manif de rentrée, dictature socialiste, hollande,

La foule commence à se diriger vers le pont Alexandre III en direction des Invalides

civitas, manif de rentrée, dictature socialiste, hollande,

Bref, tout le monde reprend ses marques pour une nouvelle année.

ONLR

On Ne Lâche Rien !

01 septembre 2013

Hier soir, marche des Veilleurs entre la Défense et place de la Concorde à Paris

Hier soir, après l'arrivée de leur marche à la Défense, les Veilleurs ont descendus les champs Elysées jusqu'à la place de la Concorde où ils ont veillés une grande partie de la nuit.

civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

Il y avait environ 400 personnes à La Défense. 

civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

Un commissaire de police a pris la parole pour lire un arrêté stipulant que toute forme de manifestation était interdite sur le parcours. 

civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

Les Veilleurs sont ensuite partis en ordre dispersé pour rejoindre la place de la Concorde. 

civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

En haut de l'avenue de la Grande Armée, le dispositif policier est impressionnant.

civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

Puis sur le haut des champs Elysées également.

Ce sont plusieurs dizaines de camions de police qui sont stationnés.

 civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

Arrivée place de la Concorde où les Veilleurs sont encerclés par des centaines de CRS.

Le dispositif policier semble s'être encore renforcé.

civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

Les Veilleurs finiront par faire ce qu'ils avaient prévu à l'heure où ils l'avaient indiqué au lieu où ils le souhaitaient malgré les moyens considérables déployés par le ministère de la sécurité d'état socialiste pour les en empêcher.

civitas, veilleurs, veilleurs-debout, onlr,

ONLR!

15 août 2013

"Mariage" Homosexuel - Des requêtes ont été déposées au Conseil d'Etat

Plusieurs associations opposées au mariage homosexuel ont déposé des recours devant le Conseil d'État. L'Union des familles de France estime que la loi du 17 mai 2013, ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels, est contraire aux traités signés par la France.

© Thomas Samson / AFP

Plusieurs associations familiales opposées au mariage homosexuel ont déposé des recours devant le Conseil d'État pour lui demander d'annuler l'application de la loi. L'une d'elles, l'Union des Familles en Europe (UFE), estime que la loi du 17 mai 2013, ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels, est contraire aux traités signés par la France. Elle a déposé au Conseil d'État une requête en "annulation pour excès de pouvoir", dans laquelle elle affirme que cette loi viole le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, adopté par l'ONU le 16 décembre 1966 et ratifié par la France le 28 mai 1981.

Ce pacte stipule que "le droit de se marier et de fonder une famille est reconnu à l'homme et la femme à partir de l'âge nubile". L'UFE demande en conséquence au Conseil d'État d'annuler le décret d'application du 24 mai 2013, ainsi que l'arrêté du même jour sur la modification du livret de
famille et la circulaire du 29 mai du ministère de la Justice.

Elle précise dans son communiqué que si elle était déboutée, elle porterait l'affaire devant le Comité des droits de l'Homme de l'ONU. Cette association dit soutenir l'action des fondateurs de la "Manif pour tous, devenue "l'Avenir pour tous" afin que le mariage et la filiation hétérosexuelle soient sanctuarisés par référendum dans la Constitution et qu'une Union Civile soit proposée aux homosexuels qui voudraient en bénéficier".

Le Conseil d'État a confirmé à l'AFP le dépôt le 2 août de la requête, précisant que d'autres requêtes ont été présentées contre les mêmes décret, arrêté et circulaire.

Restons mobilisés contre la dénaturation du mariage et la destruction de la famille par l'infâme loi Taubira. On Ne Lâche Rien!

06 août 2013

Dictature socialiste - Accueil de François Hollande en Vendée ce matin - Billet d'humeur

civitas, onlr, dictature socialiste, printemps français,Le président de la république François Hollande a été pacifiquement accueilli ce matin par une cinquantaine de défenseurs de la famille, à l'occasion de sa visite en Vendée.

Le régime socialiste ayant démontré sans cesse ces derniers mois son indiscutable ouverture d'esprit, son souci constant de la France, du bien commun et du peuple français et son sens aïgu du débat, ce sont donc les CRS que le président de la république a choisi une fois de plus comme portes-paroles.

Face à cette foule composée en majorité de jeunes, d'enfants et de familles, les arguments percutants de cette police politique ont une fois de plus fait  des merveilles.

Triste mais bien réelle illustration de la manière "d'écouter son peuple" ou "d'organiser de grands débats" propre au régime d'Hollande.

Mais vous l'aurez compris, il s'agit avant tout d'illustrer la "république au comportement exemplaire", reste à savoir pour qui...

Une vidéo: ici