Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 octobre 2012

Un film polonais sur la bataille de Vienne

Film sorti le 12 octobre en Pologne, sur la fameuse et cruciale bataille de Vienne en 1683, où une coalition chrétienne menée par le roi de Pologne Jean III Sobiesky a vaincu les Ottomans.

Voici la bande-annonce en français, traduite par contre-info :

12 octobre 2012

Gloups… Cet automne l’historien Reynald Secher cumule les prix littéraires. Le dernier en date: le 14e Prix Combourg

4792178-7164254.jpgOui, gloups !… C'est un nouveau coup dur pour la cabale menée à l'encontre de Reynald Secher. Les amis de Jean-Clément Martin vont à nouveau s'étrangler en lisant ces lignes. L'historien vendéen vient de recevoir des mains du journaliste Christophe Barbier une nouvelle consécration avec le 14e prix Combourg. Dans 10 jours ce sera l'infarctus avec le prix Littéraire des Droits de l'Homme.

Selon Ouest-France, chaque année, le Prix Combourg distingue un écrivain dont l’œuvre honore la mémoire de François-René de Chateaubriand.

Le 14e prix a été attribué, cet après-midi, à Reynald Secher, pour son livre Vendée : du génocide au mémoricide (Ed. Cerf). C’est le journaliste Christophe Barbier, lauréat l’an passé, qui lui a remis ce prix au château de Combourg, en présence des membres de l’académie Chateaubriand et de plusieurs personnalités.
Ensuite, Reynald Secher a été l’invité de la médiathèque pour animer une conférence-débat puis signer des dédicaces.

 Sources: Vendée-Chouannerie et Ouest-France du 6 octobre 2012

30 août 2012

les cinq batailles de Sainte Jeanne d'Arc

Couv_Fideliter_209.jpg

Le numéro septembre-octobre 2012 retrace les cinq batailles engagées par Sainte Jeanne d'Arc (dossier d'une trentaine de pages). A noter un entretien exclusif avec Reynald SECHER sur le génocide vendéen.

Source: Fideliter, BP 118, 92 153 Suresnes Cedex (01 69 78 30 23)
http://www.clovis-diffusion.com/

29 août 2012

idée sortie: Fête médiévale au Château de la Chapelle d’Angillon

fête-médiévale.png

Avec une quinzaine de troupes et un marché de plus de trente échoppes médiévales, meute de loups, spectacles, musiciens, fauconnerie, jeux pour enfants, combats, attaques du château, animations, camps médiévaux, tir à l’arc, démonstrations d’escrime par des maîtres d’armes…
Cracheurs de feu, animations artisanales et culturelles, promenades à cheval et âne, location de costumes, animaux de la ferme.

et la présence de la Garde Républicaine à cheval.

Une grande Ripaille samedi soir animée de spectacles dans la superbe galerie du XVe siècle dans la cour du Château (Réservations : 02 48 73 41 10 ).
Ce spectacle de feu sera accompagné par plusieurs troupes de musiques, de jongleries, de chants, de cracheurs de feu, de l’illumination du Château.

Pour la première fois, l’embrasement de cette forteresse avec un grand spectacle son et lumières le samedi 8 Septembre vers 22h30.

Nous allons garder un tarif d’entrée très modeste (6 €) et la gratuité pour les enfants.

Renseignements sur le site du Château de la Chapelle d’Angillon

12 juillet 2012

Inquisitio, avec nos impôts: au mépris de l'histoire...et des catholiques!

via le salon Beige:

Renaud Dozoul, chercheur à l’institut économique Molinari, qui vient notament de publier 10 très bonnes raisons de restaurer la monarchie et Citations à l’usage du réactionnaire Authentique, par ailleurs directeur de la version “papier” de L’Observatoire de la Christianophobie, écrit sur Atlantico, à propos de la série Inquisitio sur France 2 :

"Il faut s’attarder sur la place de l’État et du service public de l’audiovisuel dans cette histoire. L’État toujours si soucieux de ne pas offenser les communautés a-t-il estimé que la subvention d’une série faisant passer les catholiques pour une bande de lubriques dégénérés qui ont toujours un juif sur le bûcher allait contribuer à l’amélioration du vivre-ensemble ? Qu’il s’agissait d’une contribution enrichissante au débat sur la Laïcité ?

Quand on sait par ailleurs le soin que met l’État à gommer toute aspérité du discours sur l’Islam pour surtout ne pas stigmatiser, surtout ne pas prendre le risque de l’amalgame, il est incompréhensible que le service public de l’audiovisuel se soit vautré avec tant de moyens dans la provocation et la stigmatisation de la religion catholique. Une gestion pour le moins différenciée de l’amalgame!

Un cinéaste fait ce qui lui chante, il a tous les droits y compris au mensonge ou au blasphème. Chacun en pense ce qu’il veut, que c’est le sens même de la liberté humaine, une grave offense à Dieu ou une imposture. On peut penser ce qu’on veut, au plan moral, des individus ou des entreprises qui financent cette forme d’expression (outre la contribution toxique sur le strict plan historiographique). Mais quand l’État subventionne un film ou un téléfilm, il le fait avec l’argent de tous les Français (dont encore quelques catholiques), donc au nom de la nation. Il est intolérable que, de garant de la liberté d’expression, il devienne la caution d’une provocation de cette nature - espérons qu’il n’y a pas besoin d’appartenir à l’Église préconciliaire pour comprendre ce qu’il y a de blessant à voir sa religion et ses Saints travestis au plus grand mépris de l’Histoire.

Il ne s’agit en aucun cas de juger de la liberté d’expression de qui que ce soit, mais bien de la liberté due à chacun de choisir ou non de financer telle ou telle expression. Et en l’espèce, comme dit le poète, ce n’est déjà pas marrant d’être cocu, mais c’est franchement pénible de devoir payer la chambre…

On peut ainsi plus largement se poser la question de la légitimité de l’État à mener une politique culturelle ! Au nom de quoi et sur quelles bases faudrait-il instaurer une culture d’État, fût-elle dérangeante et subversive ? En attendant la disparition salutaire du ministère de la culture et autres subventions artistico-mondaines, nous sommes en droit d’attendre de l’État la plus grande neutralité dans ses choix culturels."

06 juillet 2012

Le PCF critique le Métronome de Lorant Deutsch: "orienté idéologiquement"

 lorant deutsch,métronome illustré,histoire,paris,pcf,front de gauche,terrorisme intellectuel,falsification,révolution française,commune,alexis corbière,école,conseil de paris,bertrand delanoë

Les Camarades du conseil de Paris voient rouge... "Pétri de convictions religieuses" et "nostagique de la Monarchie", Lorant Deutsch est coupable de faire de "nombreuses erreurs" en "dénigr[ant] la Révolution et la Commune"...

Les élus communistes au conseil de Paris vont déposer un vœu au conseil de Paris pour que la Ville cesse de faire la promotion de l'ouvrage historique du comédien. Ils dénoncent un livre "orienté idéologiquement".

Lire la suite

23 juin 2012

CIVITAS, la revue trimestrielle de l'Institut

L'institut publie depuis 1999 une revue, trimestrielle, qui porte le nom de CIVITAS. Cette publication remplit une triple fonction :

  • proposer à ses lecteurs des sujets de réflexions, tant dans l'ordre de l'enseignement théorique (dossier à thème) que dans celui de l'analyse de l'actualité (analyse politique, géopolitique),
  • donner à ses membres des conseils pratiques (fonctionnement d'un cercle, actions à conduire, pédagogie) et quelques nouvelles de l'Institut,
  • faire connaître CIVITAS en dehors des membres de l'Institut.

Pour atteindre ces buts, la revue est articulée en trois parties :

  • un dossier à thème : destiné à approfondir un sujet, permet aux lecteurs et aux cercles d'étudier des problèmes d'actualité, abordés à la fois sous l'angle doctrinal, mais aussi pratique. Les thèmes choisis abordent des sujets comme l'Etat, les corps intermédiaires, la famille, etc.
  • le combat des idées : regroupe les rubriques relatives à l'analyse politique, la géopolitique, la présentation d'ouvrages, une chronique de la désinformation, des définitions, etc.
  • les chemins de la reconquête : donne des nouvelles de l'Institut, des conseils pratiques pour le fonctionnement des cercles, des exemples d'actions réalisées, etc ; comporte de plus quelques pages spirituelles et à chaque numéro la présentation d'une œuvre amie.

La revue est en vente pour 7 € à l'unité, l'abonnement annuel est de 25 € pour quatre numéros et des remises sont consenties sur les numéros déjà parus.

Vous pouvez commander des numéros, vous abonner, connaître le détail des rubriques de chaque numéro.

Achat en ligne des numéros de la revue

Bulletin de commande à imprimer

NOUVEAU: Depuis le numéro 43 (Dossier: Jeanne d'Arc, l'héroïne sainte et militante), il est possible de recevoir la revue au format PDF (4 €) et de s'abonner à l'année à l'e-revue (12 €/an).

Paiement par Paypal (faire un don en mentionnant "Pour un abonnement en ligne") ou par chèque.

Pour plus de renseignements: secretariat@civitas-institut.com

12 juin 2012

Pause culturelle: Baldassare GALUPPI à Paris les 24 et 25 juin 12

Affiche St-Nicolas 2012.jpg
Les concerts 2012 du choeur polyphonique et de l'orchestre de Saint Nicolas (Paris Vème) auront lieu le Dimanche 24 Juin à 15h30 et le Lundi 25 Juin à 20h30. Au programme : Messe solennelle, Nisi Dominus, Gloria et Dixit Dominus de Baldassare GALUPPI (1706-1785).
Source: http://csndc.free.fr

06 juin 2012

Jean-Michel Ribes récidive dans la provocation antichrétienne

anti-christianisme.jpgLa programmation 2012 du mois Molière, festival de théâtre et de musique qui se déroule tous les ans du 1er au 30 juin, dans les rues, parcs, théâtres et sites historiques de la ville de Versailles (créé par François de Mazières en 1996, aujourd'hui maire de Versailles et candidat à la législative) comporte les 8 et 10 juin la programmation de la pièce très controversée de JM Ribes "Musée haut Musée bas". L'extrait des Saintes Vierges est révélateur. Militant socialiste et admirateur béat de François Hollande, Jean-Michel Ribes s'est illustré depuis longtemps par son fondamentalisme laïque et son antichristianisme acharné. Il fut l'un des promoteurs de l'infâme "Golgota Picnic". "Bobo" arrogant, il ne serait rien sans les subventions publiques qui détournent l'argent du contribuable au profit de médiocres pseudo-artistes dont le seul talent tient dans un habile copinage avec le monde politique.

03 juin 2012

Commémoration de la bataille de Saint-Vidian contre les sarrasins, à Martres-Tolosane

vu sur NOVOpress:

Martres.jpg

Ce matin avait lieu à Martres-Tolosane (Haute Garonne) la reconstitution de la bataille de Saint-Vidian contre les sarrasins.

Cette reconstitution historique et religieuse est à notre connaissance la seule commémoration de la lutte contre l’invasion par les sarrasins dans le sud de la France durant plusieurs siècles.

L’église Saint Vidian de Martres-Tolosane a été ainsi nommée en l’honneur du guerrier qui, selon la légende, mis en déroute les sarrasins en ce lieu. Elle abrite ses reliques et c’est le point de départ de la procession de Saint Vidian lors de la fête du dimanche de la Trinité. Plus de 250 habitants participent à la reconstitution de la bataille entre sarrasins et chrétiens. En 2013 cette commémoration est prévue le 26 mai.

source: NOVOpress publié le 03/06/12

23 mai 2012

L’acteur Lorant Deutsch se rebelle

Lu sur contre-info:

lorant-deutsch-paris-metronome.jpgSaluons son impertinence dans cet entretien au mensuel CQFD :

« Pour moi, l’histoire de notre pays s’est arrêtée en 1793, à la mort de Louis XVI. Cet événement a marqué la fin de notre civilisation, on a coupé la tête à nos racines et depuis on les cherche [...].
C’est comme avec la religion, on essaie de faire triompher la laïcité, je ne sais pas ce que cela veut dire. Sans religion et sans foi, on se prive de quelque chose dont on va avoir besoin dans les années à venir. Il faut réintroduire la religion en France, il faut un concordat. »

Les chacals avaient déjà déclenché une polémique artificielle, accusant son ouvrage d’histoire ludique Métronome illustré (disponible ici) – un best-seller vendu à 1,5 millions d’exemplaires -, de parti-pris idéologique.

Tradishirt

tradishirt

"La communication et la défense de nos idées peuvent aussi passer par l'habillement. Ce site est en cours de lancement, d'autres produits verront le jour dans les semaines qui viennent, si vous avez des idées n'hésitez pas à les donner".

17 mai 2012

association de sauvegarde de la chapelle St-Hilaire (VIème s.)

saint hilaire.JPG

L'objet de cette association est de reconstruire une chapelle du VIe siècle non pas dans un but  type "sauvegarde du patrimoine" (même si cela en fait partie) mais d'abord pour qu'elle redevienne un lieu de culte.

La chapelle Saint-Hilaire est située en Provence, sur le territoire de Beaumes-de-Venise, dans le Vaucluse.

A l'heure où certains font semblant de se poser la question des racines chrétiennes de l'Europe, cette chapelle du VIe siècle, et tant d'autres en France, prouvent que la question ne se pose pas. La restauration de ces témoins de l'âme véritable de la France compte aussi dans le combat pour la cité catholique.

15 mai 2012

Ce soir sur France 2 : quand Civitas fait peur aux fondamentalistes laïques

civitasmanif-croixetdrapeaux.jpgCe mardi 15 mai à 23h10, la chaîne de télévision France 2 diffusera un reportage de 55 minutes intitulé "Et la laïcité dans tout cela ?". Au menu, notamment un retour sur la riposte organisée par Civitas contre les spectacles blasphématoires "Golgota Picnic" et "Sur le concept du visage du fils de Dieu". Parmi les intervenants dans ce documentaire, Elisabeth Badinter et Jean-Michel Ribes en défenseurs du droit au blasphème. De l'autre côté, Alain Escada, secrétaire général de Civitas, qui a longuement répondu aux questions des reporters. Qu'en restera-t-il au montage ? On ne s'attend bien sûr pas à un reportage qui soit neutre...

14 mai 2012

hommage national à Ste Jeanne: premières photos...le départ.

P5130013.JPG

P5130072.JPG

P5130018.JPG

P5130056.JPG

P5130046.JPG