Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mars 2013

Le tableau de la Crucifixion chassé de la salle des assises de la Moselle

Dix ans après la polémique lancée par des avocats et des journalistes parisiens lors du procès de Francis Heaulme à propos du tableau de La Crucifixion, la salle des assises de la Moselle devrait recevoir une nouvelle œuvre rappelant le siège de Metz.

le-tableau-de-la-crucifixion-devrait-etre-prochainement-remplace-par-une-oeuvre-du-musee-de-la-cour-d-or-photo-archives-rl.jpgLa polémique avait été tellement gonflée par la dogmatique, anticléricale et christianophobe administration française que le Christ en croix réalisé par Théodore Devilly, peintre majeur de l’Ecole de Metz, qui ornait depuis 1866 la salle des assises de la Moselle, avait fait l’objet d’un référendum au sein du Palais de justice parce qu’il ne concourrait pas au concept de laïcité. Du jamais vu. Soucieux du respect de la tradition, le personnel du tribunal messin, les magistrats et les avocats s’étaient prononcés en faveur du maintien de l’œuvre. Non content de l’issue de cette expression démocratique, Paris et le premier président du tribunal avaient alors décidé de cacher l’œuvre derrière un rideau. Ce diktat des sans-culottes républicains a été maintenu jusqu’en 2007, date à laquelle La Crucifixion a été transférée dans le chœur de l’abbatiale Saint-Nabor de Saint-Avold.

lire la suite


source : blog des lorrains engagés via le blog  "Histoire et Patrimoine Bleurvillois"| cliché : ©RL

14 mars 2013

Pape François: le mélenchoniste Alexis Corbière donne des leçons de démocratie...

image2993.png

image2994.png

Corbiere Alexis, Marquise de Sade

12 mars 2013

De l'argent du contribuable, de l'UFAL, d'All Out et des autres officines du lobby laïco-homosexualiste

subventions.jpegAu mois de novembre, une association de sectaires laïcistes appelée UFAL (Union des Familles Laïques) se mettait en tête de lancer une pétition destinée à mettre fin à la possibilité pour Civitas de délivrer à ses bienfaiteurs une attestation d'exonération partielle d'impôts. La priorité de l'UFAL : la traque au financement des associations de la résistance catholique. Pour l'occasion, l'UFAL a fait appel à toute la clique des "bouffeurs de curés" : gauche caviar et extrême gauche, frères trois points et lobby homosexuel, avorteurs et propagandistes de l'euthanasie,... Et en plus de quatre mois, cette triste bande a péniblement réussi à rassembler environ 9.000 signataires. Soit moins que, pour ne citer qu'un exemple, la pétition demandant d'interdire en France la milice antichrétienne Femen.
Du coup, une autre officine a pris le ralais. Cette fois, c'est All Out qui lance une pétition du même accabit. All Out est une nouvelle organisation internationale du lobby homosexuel (écrivez LGBT pour suivre la mode). Des petits dictateurs en herbe qui méritent bien le surnom de "khmers roses" et qui ont l'intention de museler toute opposition aux revendications de ce lobby homosexuel.
Bien évidemment, vous retrouvez derrière All Out quelques grosses fortunes soucieuses de propager la vision homosexualiste à travers la planète. Sur son site internet, All Out écrit : "Parmi nos fondateurs et au sein du Conseil, nous comptons quelques-uns des pionniers des communautés en ligne, comme le cofondateur d’Avaaz, l’un des plus grands mouvements en ligne au monde, comptant 10 millions de membres et travaillant dans 13 langues. Le créateur de GetUp.org, un phénomène politique australien internationalement reconnu, dénombrant plus de membres que tous les partis politiques du pays ensemble, fait également partie du Conseil."
All Out dispose d'ailleurs de budgets suffisants pour recruter des directeurs et directrices de campagnes pour les Etats-Unis, le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud, les Philippines et, bien sûr, toute l'Europe. L'offre d'emploi précise : "Plusieurs postes sont disponibles pour un salaire supérieur à ceux du marché, calculé selon l’expérience, ainsi que de nombreux avantages. Nous acceptons les candidatures venues des quatre coins du monde et encourageons en particulier les femmes et les personnes de couleur à se présenter."
Bref, vous l'aurez compris, derrière All Out s'agite une haute finance décidée à saper les repères moraux à l'échelon mondial.
C'est donc un honneur pour Civitas d'être la première cible de la section française de cette officine qui sent bon le terrorisme intellectuel et qui, avec ses gros budgets, entend assècher nos petits moyens.
Faisons quand même d'emblée remarquer qu'en matière d'utilisation de l'argent du contribuable, nous ne comptons que sur ce que des contribuables qui pensent comme nous veulent bien nous accorder, à la différence de quantité d'associations, et singulièrement parmi le lobby homosexuel, qui reçoivent par l'entremise de collectivités (de la mairie à l'Etat, en passant par les conseils régionaux et les conseils généraux) des sommes plantureuses provenant de la poche de contribuables qui ne partagent en rien les objectifs de ces associations subventionnées.
Et puisque l'UFAL et All Out se soucient de l'argent du contribuable, nous leur promettons un beau feuilleton durant les prochaines semaines. De façon régulière, nous publierons quelques exemples de ces subventions. Et nous ne manquerons pas, à notre tour, de signaler au gouvernement que s'il a besoin de faire quelques économies, il y a là des pistes toutes trouvées. 

09 mars 2013

Femen, journée de la Femme et médiocrité médiatique

euros.jpegLa presse ne cesse de se lamenter de perdre du lectorat. Encore faudrait-il qu'elle cherche à mériter ses lecteurs.
A l'occasion de la "journée de la Femme", chacun a pu observer une belle illustration de la médiocrité médiatique. Dans plusieurs pays d'Europe et plus singulièrement encore en France, télés, radios, magazines et journaux ont par enchantement choisi de traiter un même sujet : les Femen. Et vous pouvez comparer tous ces articles et reportages : ils empestent quasiment tous la même sympathie à peine voilée envers les furies dénudées de cette milice antichrétienne.
Mais pas un seul de ces médias ne pose la question élémentaire : d'où vient l'argent ?
Car toutes ces filles ne vivent pas seulement de haine et d'eau fraîche. Or, elles sont disponibles à souhait, soit pour s'entraîner durant des heures plusieurs jours par semaine dans le "Lavoir moderne" qui leur sert de vaste local dans le dix-huitième arrondissement de Paris, soit pour mener leurs actions à une cadence soutenue, peu importe où et quand, jamais freinées par les distances ni le prix des billets d'avions.
Et cela n'intrigue aucun journaliste ?
Allez, bon prince, je vais vous donner quelques pistes : Helmut Geier, Beat Schober, Jed Sunden,... Quelques sombres personnages fortunés. Nous y reviendrons, histoire de mâcher le travail des "journalistes d'investigation".

07 mars 2013

Une Femen ukrainienne vit de l’écriture d’icônes religieuses !

 femen-icone.pngLu sur Nouvelles de France:

Bonjour la cohérence. Dans le documentaire orienté « Nos seins, nos armes » co-réalisé par Caroline Fourest (elle a le temps vu qu’elle a presque abandonné Prochoix) et diffusé mercredi soir par France 2, Oksana Shachko, une Femen ukrainienne qui projetait auparavant d’entrer au couvent, explique :

« À 15 ans, j’ai quitté mes parents pour m’installer dans un atelier. Aujourd’hui, je peins toujours des icônes, mais… pour gagner ma vie. Ce dont je suis fier, ce que je fais pour le bien de mon âme et de ma conscience, pour mon développement personnel, pour m’épanouir, c’est bien sûr mon activité comme activiste Femen. »

Quand on sait qu’une icône est censée être préparée dans le jeûne et la prière, on croit juste rêver. La jolie Oksana Shachko a notamment participé à l’attaque de la manifestation de Civitas le 18 novembre 2012. Sur son corps, on pouvait lire : « Fuck God »…


Source: article d' pour Nouvelles de France

06 mars 2013

Le film de propagande de Caroline Fourest fait un flop... et oublie de dire que les FEMEN sont aussi des voleuses

fourest-femen-poinglevé.jpgCaroline Fourest ?
"Une serial-menteuse"
(Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques)

L'émission de propagande réalisée par "l'essayiste lesbienne" (dixit Têtu) en faveur de la milice antichrétienne FEMEN, diffusée hier soir, n'a rassemblé que 7,3% de l'audimat, une audience décevante pour France 2 selon le site de Jean-Marc Morandini consacré à l'actualité de la télévision.

Merci aux très nombreuses personnes qui ont très rapidement réagi à notre appel et ont fait savoir leur mécontentement auprès de France Télévisions d'avoir diffusé un film "empathique" et "militant" banalisant la haine du christianisme propagée par cette milice violente qu'est FEMEN.

Ce que l'émission de Caroline Fourest n'a pas dit aux téléspectateurs, c'est que les FEMEN sont aussi des voleuses. Sur Europe 1 Inna et Sacha Shevtchenko, deux militantes des Femen, ont avoué mardi avoir "emporté un petit bout d’or" lors de leur action à Notre-Dame-de-Paris le 13 février dernier. "Nous avons empoché et emporté un petit bout d’or (...) pendant cette action", affirment les deux furies qui définissent leur mouvement comme "anti-religieux".

05 mars 2013

France Télévisions se moque des chrétiens

Voici une photo trouvée (et retirée depuis quelques heures) sur la page Facebook de l'émission "Nos seins, nos armes", film "militant" en "empathie" avec la milice FEMEN connue pour sa haine antichrétienne et sa violence, que France 2 prévoit de diffuser ce soir.

femen-croixbrisée.png

Et voici l'affligeante réponse envoyée par France Télévisions aux personnes qui se sont plaignent du reportage de propagande en faveur des FEMEN qui sera diffusé ce soir :

"Nous avons bien reçu votre message, dans lequel vous exprimez votre mécontentement à propos du documentaire "Nos seins, nos armes!" qui sera diffusé ce soir à 22H45 sur France 2. Nous pouvons entendre votre opinion que nous relayons auprès de la direction des documentaires de France 2.

Nous tenons à vous informer que le médiateur a pour mission de se faire l'interprète de vos remarques sur le contenu éditorial des émissions, une fois qu'elles ont été diffusées, auprès des personnes qui les conçoivent, les programment et en assument la responsabilité éditoriale.

Nous souhaitons toutefois vous indiquer que ce programme, entre autres, est diffusé dans le cadre d'une thématique "En avant toutes". En effet, le 8 mars la Journée internationale de la femme est l'occasion pour le service public de consacrer une semaine entière, à partir du 2 mars, à une programmation permettant de rendre compte de la condition  et de la place des femmes aujourd'hui.

Ce documentaire s'inscrit donc dans la "nuit Infrarouge XXL, Elles livrent bataille" dans laquelle plusieurs films seront diffusés, en lien avec la libération des femmes.

Nous vous remercions d'avoir pris la peine de nous faire part de votre sentiment"

Mener, seins nus, des agressions, ce serait donc participer à la libération de la femme... Si nos lectrices pouvaient réagir auprès du "médiateur" de France Télévisions : assistant.mediaprog@francetv.fr

CIVITAS appelle les chrétiens à se faire respecter et à exiger immédiatement auprès de la Direction de France 2 la déprogrammation de ce film banalisant la haine antichrétienne.

Par téléphone, par mail, par fax, organisons le siège de France 2 ! (avec politesse mais fermeté)

Pour envoyer un courrier électronique : http://www.francetelevisions.fr/contact/ecrire.php#

Pour téléphoner : 01.56.22.60.00

04 mars 2013

Le PDG de France Télévision aux petits soins avec les FEMEN antichrétiennes

Alors que France 2 se prépare à diffuser ce mardi soir un film documentaire "militant" en faveur du mouvement FEMEN connu pour sa haine antichrétienne et ses actions violentes, voici une photo significative : Rémy Pflimlin, PDG de France Télévision, prenant la pose avec Caroline Fourest, "essayiste lesbienne", ainsi qu'avec la meneuse de cette milice cathophobe.

femen-fourest-pflimlin.jpg

femen-cartedepresse.jpgLa même furie antichrétienne disposait d'une carte de presse pour mener son action à Milan contre Silvio Berlusconi.

Ne laissons pas faire ! Nous avons jusque ce mardi soir pour mettre France Télévision sous pression et réclamer la déprogrammation de cette émission de propagande en faveur des FEMEN !

CIVITAS appelle les chrétiens à se faire respecter et à exiger immédiatement auprès de la Direction de France 2 la déprogrammation de ce film banalisant la haine antichrétienne.

Par téléphone, par mail, par fax, organisons le siège de France 2 ! (avec politesse mais fermeté)

Pour envoyer un courrier électronique : http://www.francetelevisions.fr/contact/ecrire.php#

Pour téléphoner : 01.56.22.60.00

Propagande FEMEN et homosexualiste demain soir sur France 2

nonàchristianophobie.jpegMardi soir, à 22h45, France 2 diffusera "Nos seins, nos armes", un film que Télérama présente comme "militant" et "clairement en empathie" avec la milice cathophobe FEMEN. Rien d'étonnant puisque ce film est écrit et réalisé par Caroline Fourest, "essayiste lesbienne" (dixit Têtu, le magazine homosexualiste du milliardaire Pierre Bergé) qui présidait autrefois le Centre Gay et Lesbien de Paris.

Voilà qui témoigne une fois de plus de cette collusion entre FEMEN et les médias. Comment est-il possible qu'une des principales chaînes françaises de télévision se livre à un tel parti pris en faveur de ce mouvement FEMEN dont la violence et la haine antichrétienne sont l'apanage ?

Imaginerait-on un seul instant France 2 se permettre de diffuser une émission en pleine empathie avec un mouvement ouvertement haineux à l'égard de l'islam ou du judaïsme ? Le tollé serait d'une telle vigueur que la déprogrammation ne ferait aucun doute.

CIVITAS appelle les chrétiens à se faire respecter et à exiger immédiatement auprès de la Direction de France 2 la déprogrammation de ce film banalisant la haine antichrétienne.

Par téléphone, par mail, par fax, organisons le siège de France 2 ! (avec politesse mais fermeté)

Pour envoyer un courrier électronique : http://www.francetelevisions.fr/contact/ecrire.php#

Pour téléphoner : 01.56.22.60.00

28 février 2013

Maintenez la pression contre la provocation antichrétienne organisée à Hyères

nonàchristianophobie.jpegStratégie de communication?  La soirée "shocking" serait en fait reportée. La société d’évènementiel (Matthias Grivet, de la société RG EVENT) indique sur son compte Facebook:

  »ATTENTION LA DATE EST REPORTEE AU VENDREDI 8 MARS ET AURA BIEN LIEU AU PINK !!! LE PERE BENOIT ET LE PATRON DU PINK VALIDE LA SOIREE !!! LA SHOCKING PARTY NE BAISSERA PAS LES BRAS ET CONTINUERA A CONVERTIR SES FIDELES. !!! »

Nous continuons donc bien sûr notre action, et nous pouvons vous affirmer que nous ne laisserons rien passer! Nous vous incitons à continuer de réagir auprès de la Mairie de Hyères, de la boîte de nuit, et surtout de la société RG EVENT qui se distingue par son caractère très provocateur et qui semble celle qui jette le plus d’huile sur le feu:

RG EVENT, Romain BRUNET, Matthias Grivet et la page d’annonce de l’évènement:  https://www.facebook.com/events/264500867013134/

LE PINK - 85, Avenue de l’Arrogante - 83400 Hyères – 06.50.50.31.77 ou 06.09.84.24.72

MAIRIE DE HYERES LES PALMIERS – 04.94.00.78.78 – Monsieur le Maire Jacques POLITI: contact@jacquespoliti.fr. Pour rappel le Maire de Hyères a déjà condamné cet évènement, nous ne doutons pas qu’il nous aidera à faire reculer les autres provocations.
A noter que l’irresponsable Matthias Grivet continue sur les réseaux sociaux à provoquer en changeant les illustrations mais reste obsédé par sa cathophobie…
(capture écran de son compte facebook ce 27.II.2013, 21h)
facbook.grivet

27 février 2013

Assez d'antichristianisme ! Ne laissons plus passer !

captureshoking.jpgLier une image de crucifix, le nom d’organisateurs (Père Roman, DJ Père MattG et Père Djoche Lopez) parodiant l’Eglise catholique, dans le cadre d’une soirée "shocking" et dans un lieu ou sexe, perversion et pornographie sont de mises ne peut passer inaperçu et doit être dénoncé!

Le curé de Hyères a tout de suite réagit via Var Matin:
.
Si vous souhaitez réagir à votre tour, vous pouvez commenter l’article sur le site de Var Matin
..
..
Vous pouvez aussi et surtout faire preuve de votre indignation:
- AUPRES DES ORGANISATEURS:
LE PINK - 85, Avenue de l’Arrogante - 83400 Hyères
06.50.50.31.77
Le patron serait un certain Fabien Ferrara
.
nonàchristianophobie.jpeg- AUPRES DE LA MAIRIE DE HYERES LES PALMIERS, chargée des troubles à l’ordre public et qui a un pouvoir d’action
Téléphone: 04.94.00.78.78 – Monsieur le Maire Jacques POLITI: contact@jacquespoliti.fr
.
Pour que cette action soit utile, il faut bien argumenter et garder la courtoisie qui s’impose.

 


26 février 2013

Faire la guerre aux catholiques : une vieille habitude par Anne Brassié

 bismarck.jpg

L’article d’Anne Brassié :

Bismark  a tenu des propos intéressants sur la France. A l’heure où le gouvernement socialiste s’en prend ouvertement et injustement à l’enseignement catholique au plus grand mépris de la liberté il faut relire ces instructions  adressés au comte von Arnim, ambassadeur de Prusse en France, le 16 Novembre 187?:

« Nous devons enfin désirer le maintien de la République en France pour une deuxième raison qui est majeure : la France monarchique était et sera toujours catholique; sa politique lui donnait une grande influence en Europe, en Orient et jusqu’en Extrême-Orient. Un moyen de contrecarrer son influence au profit de la nôtre, c’est d’abaisser le catholicisme et la papauté qui en est la tête. Si nous pouvons atteindre ce but, la France est à jamais annihilée. La monarchie nous entraverait dans ces tentatives. La République nous aidera… J’entreprends contre l’Eglise catholique une guerre qui sera longue et, peut-être, terrible! On m’accusera de persécution et j’y serai peut-être conduit, mais il le faut pour achever d’abaisser la France et établir notre suprématie religieuse et diplomatique, comme notre suprématie militaire. Et bien! Je le répète : ici encore les républicains m’aideront ; ils joueront notre jeu ; ce que j’attaque par politique, ils l’attaquent par formalisme antireligieux. Leur concours est assuré.

Entretenez dans les feuilles radicales françaises à notre dévotion la peur de l’épouvantail clérical, en faisant propager les calomnies ou les préjugés qui font naître cette peur… Faites aussi parler, dans ces feuilles, des dangers de la réaction…, des crimes de l’absolutisme, des empiètements du clergé. Ces balivernes ne manquent jamais leur effet sur la masse ignorante. Oui! Mettez tous vos soins à entretenir cet échange de services mutuels entre les républicains et la Prusse! C’est la France qui paiera les frais! … »

Et la France, fille aînée de l’Eglise, n’a pas fini de payer les frais….

source: Anne Brassié

25 février 2013

Cartes de presse pour la milice antichrétienne FEMEN ?

Hier, dimanche, la milice antichrétienne Femen avait envoyé trois de ses furies en Italie. Pas à Rome pour perturber l'Angelus prononcé par Benoît XVI, cela avait déjà été fait le 13 janvier dernier. Cette fois, elles intervenaient à Milan, au moment où Silvio Berlusconi se présentait à son bureau de vote.

Ci-dessous, les cartes de presse qui leur ont permis d'attendre Berlusconi au milieu des journalistes. Voilà qui pose une fois de plus la question de la collusion entre les FEMEN et certains journalistes aux accents très militants.

Quand le ministre de l'Intérieur va-t-il enfin sévir contre ce mouvement FEMEN connu pour une longue liste de délits et une pathologie antireligieuse inquiétante ?

femen-cartedepresse.jpg

femen-cartedepresse2.jpg

femen-berlusconi.jpg

femen-berlusconi-2.jpg

18 février 2013

France, réveille-toi !

15 février 2013

Que fait la police pour mettre fin aux violences des FEMEN ?

nonàchristianophobie.jpegLu dans Le Figaro :

"Une fois évacuées par le service d'ordre de la cathédrale, les huit activistes Femen - une Ukrainienne et sept Françaises - ont été conduites par les forces de police «au central 4» (commissariat du IVe arrondissement), «simplement pour la forme», confirme une source de la Préfecture de police de Paris, pour «vérifier leurs papiers d'identité» et «elles ont été relâchées dans la foulée, sans garde à vue».

Les faits sont pourtant tous des délits punissables par la loi, tant du point de vue civil que pénal. «Exhibition sexuelle dans un lieu accessible au public» (article 222-32 du Code pénal), «atteinte à l'affectation cultuelle» et «atteinte à la liberté d'exercice du culte» (loi de 1905), «injure commise envers (…) une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée» (article 33 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse), «coups et blessures», «destruction ou profanation d'objet sacré»…

«Et avec tout ça, on juge seulement bon de vérifier leurs papiers? On ne les prie pas de s'expliquer?, s'étonne Me Laurent Delvolvé, avocat de l'archevêché de Paris qui a porté plainte. Au regard de la gravité des faits et du lieu dans lequel ils ont été commis, on peut s'interroger sur le traitement policier de cette affaire… À situations égales, on a vu des traitements bien différents».

Si l'avocat ne veut pas illustrer son propos en se lançant dans les comparaisons, Mgr Patrick Jacquin, le recteur de la cathédrale, n'hésite pas à reprendre l'interrogation qui s'empare de l'opinion: «Pensez-vous que si cela s'était passé dans une mosquée, il y aurait eu une telle désinvolture dans la manière de les appréhender?, relève-t-il. D'ailleurs, notez qu'elles ne s'attaquent jamais aux mosquées, et pour cause, elles seraient pendues!».

«Le manque d'entrain pour interpeller ces femmes était flagrant dès le début, dit-on à l'archevêché de Paris. Cela se voit sur les vidéos, après avoir été évacuées par nos surveillants, elles ont continué bien tranquillement à scander leurs slogans, dénudées sur le parvis. La police ne s'est pas pressée d'intervenir alors que le commissariat est à côté

À l'heure où se tient le procès de plusieurs catholiques qui étaient montés sur la scène du Théâtre de la Ville à Paris pour contester le caractère blasphématoire et christianophobe de Sur le concept du visage du fils de Dieu, une pièce où des excréments étaient déversés sur le personnage du Christ, certains jugent qu'il y a deux poids deux mesures. Les prévenus, qui comparaissent depuis le 1er février devant le tribunal correctionnel de Paris, «ni nus ni violents», témoigne Catherine, une spectatrice, s'étaient mis à prier et chanter des cantiques sur la scène et crier «Dieu est là», «Honte à vous de regarder ça». Interpellations immédiates, gardes à vue de 24 heures et même de 26 heures, au-delà du délai légal, pour l'un d'entre eux. [...]"

12 février 2013

l'institut CIVITAS vu de Suisse

Extrait de l'émission "Mise au Point" de la RTS (Radio Télévision Suisse) du 27 janvier 2013 consacré à l'institut CIVITAS.

Revue de presse: Nouveau dérapage des FEM'HAINEs à ND de Paris, Le Point insulte Sainte Bernadette, score stalinien au PCF, du boulot pas du mariage homo

 ?modified_at=1360668855&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476

les FEM'HAINES à Notre-Dame de Paris: Ce matin, les hooligans christianophobes ont pénétré seins nus dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, se pour hurler des slogans contre Benoît XVI et taper dans les nouvelles cloches. Face à cette profanation, on attend que le ministère de l'intérieur présente toute sa sympathie aux catholiques parisiens et interpelle enfin ces furies bien identifiées (source: Libération).

 Le-Point-Lourdes.jpg

11/02/2013: Le Point insulte les catholiques en cette fête de Notre-Dame de Lourdes (source: observatoire de la Christianophobie).

Pierre Laurent a obtenu dimanche 100% des suffrages exprimés au 36e congrès du PCF qui se tenait depuis jeudi à Saint-Denis. 92 courageux ont tout de même voté blanc ou nul.(source: Le Figaro).

femen,benoit xvi,le point,sainte bernadette,christianophobie

Le chiffre qui alarme:1.087, c'est le nombre d'usines qui ont fermé en France depuis 2009. (source: La Tribune) Pendant ce temps, la majorité présidentielle met toute son énergie à détruire les bases naturelles de la Famille.

29 janvier 2013

Manif gouvernementale : la haine antichrétienne des amis d'Erwann Binet en vidéo…

Voici une vidéo réalisée sur le parcours de la manif du dit “mariage” dit “pour tous” : un concentré de haine antichrétienne dont la große presse – d’ailleurs juge et partie si on ne juge par un petit détail que ne manqueront pas de remarquer les visionneurs attentifs… – ne parle évidemment pas insistant sur l’“humour” et le caractère “créatif” des slogans hurlés ou imprimés… Il faut le voir pour le croire. Mais qu’on ne s’y trompe pas : cette haine antichrétienne non dénoncée, non réprimée et, il faut bien le dire, encouragée par le pouvoir politico/médiatique est l’avant-coureur de la persécution contre les chrétiens, l’Histoire en témoigne…

source: l'observatoire de la Christianophobie

27 janvier 2013

Revue de presse: Louis de Funès, Trierweiler chez Ribes, Claude Guéant le ringard, les affreux chaussons tricotés du Dr Dor, les dangers de la pillule, le foulard militaire, jeûne et rosaire, forum catholique

- Voici trente ans aujourd'hui 27 janvier, on apprenait la mort de l'acteur comique (monarchiste légitimiste et catholique traditionnaliste) Louis de Funès.


- Le milliardaire Pierre Bergé et le metteur en scène Jean-Michel Ribes ont dimanche soir au théâtre du Rond-Point une soirée people. Parmi de nombreux invités de luxe, la concubine de François Hollande a tenu à rappeler qu' «Il n'y a pas de sous-citoyens.»  «Tout le monde doit avoir les même droits». Effectivement, tout le monde a le droit en France de se marier avec une personne du sexe opposé. (Le Parisien)
- Claude GUEANT dénonce le mépris du gouvernement:  "Tous ceux qui sont contre le mariage homosexuels sont présentés comme des ringards, des traditionalistes, des affreux conservateurs". (Europe 1)
- La gauche a réuni dimanche 100 000 personnes pour manifester pour la dénaturation du mariage. La manifestation a été ponctuée de nombreux dérapages christianophobes preuve par l'image. Mais est-ce une surprise ? (Nouvelles de France)

- Nouvelles révélations sur les dangers de la pilule contraceptive (NOVOpress Paris, agence de presse indépendante)
Le "Centre lesbien gay bi et trans" ne vivrait pas sans subventions publiques  (contre-info)
- eau: «On a de vrais problèmes liés aux résidus médicamenteux»...(dont la pillule) (alerte environnement)
- Le Dr DOR devant la 31ème Chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris: proposer aux passantes des petits chaussons de bébé, en laine tricotée c'est se rendre coupable de "pressions morales et psychologiques": communiqué de presse de Laissez les Vivre - SOS - Futures Mères (21/01/2013)


- Scandale  politico-médiatique pour un foulard (celui là n'est pas islamique). Pour ou contre la guerre de François Hollande au Mali, nos soldats ont besoin de soutien, pas de procès ! (pétition) (lci tf1/ Collectif Soutien à nos soldats !)


A NOTER:
- Jeûne et chapelet pour tous mardi 29 janvier 2013
. Un rosaire est organisé devant l'assemblée nationale pour demander à la Très Sainte Vierge Marie que le projet de loi sur le mariage homosexuel, qui bafoue l’institution du mariage, ne passe jamais dans notre pays.

- Alain ESCADA donne rendez-vous aux  internautes du FORUM CATHOLIQUE, ce lundi 28 Janvier de 18h30 à 22h. (à cette adresse).
- Alain ESCADA invité en direct à 11h40 ce lundi 28 janvier sur LCI pour un débat télévisé.

19 janvier 2013

"la dernière tentation du Christ": Escada dénonce sur FR2 l'Antichristianisme dans l'art

Antichristianisme dans l'art ? Nouvelle biographie de Jésus au contenu blasphématoire, rediffusion dans les cinémas du film scandaleux "La dernière tentation du Christ",... Alain Escada, président de Civitas, intervient dans l'émission Grand Public de France 2 diffusée le 17 janvier 2013