Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 septembre 2016

Civitas en politique : la conférence de presse du 15 septembre 2016

03 septembre 2016

De la nécessité de l'enracinement - conférence d'Alain Soral et Alain Escada le 18 septembre à Lille

L’équipe d’E&R Nord-Pas-de-Calais recevra Alain Soral, président d’Égalité & Réconciliation, et Alain Escada, président de Civitas, le dimanche 18 septembre 2016 à 15h à Lille pour une conférence sur le thème de l’enracinement.

Réservations : reservation.erlille@outlook.fr

Entrée : 10 euros.

30 août 2016

Catholicisme social ? Damien Viguier vous convie le 10 septembre en Haute Savoie pour écouter Alain Escada, président de Civitas

Maître Damien Viguier nous présente les thèmes de la conférence organisée par ER Haute Savoie le 10 septembre prochain à 14h à Ferney Voltaire. Alain Escada, président de Civitas viendra parler des grandes figures du catholicisme social, des essais et des échecs. Pierre de Brague abordera le thème des cercles Proudhon, essai de conciliation entre catholiques et mouvements dits "sociaux".

Réservation obligatoire : conf.hautesavoie@yahoo.fr
Merci de mentionner dans votre courriel :
- le nombre de places demandées ;
- l’identité de tous les participants (pas de pseudonyme) ;
- un numéro de téléphone portable.
L’adresse exacte vous sera envoyée le matin même.
 
Entrée : 8 € ou 10 CHF, à payer sur place‎.
affiche-10sept2016

20 août 2016

Lundi 22 août, Radio Courtoisie recevra Alain Escada de 18h à 21h

radio_courtoisie.jpg

Le lundi 22 août, Radio Courtoisie recevra Alain Escada, président de Civitas, pour commenter l'actualité politique de 18h à 21h.

06 août 2016

2 octobre à Rungis - Alain Escada interviendra à la Xe Journée nationale et identitaire de Synthèse Nationale

affiche-escada-rungis-synthèse-nationale.jpg

05 août 2016

10 septembre en Haute-Savoie : Conférence d'Alain Escada au sujet du catholicisme social

E&R Haute-Savoie recevra Pierre de Brague et Alain Escada le samedi 10 septembre 2016 à 14h pour une conférence sur les rapports entre christianisme et politique.

affiche-10sept2016

Égalité & Réconciliation section Haute-Savoie ouvre un cycle de conférences-débats sur le thème des rapports de la religion et de la politique.

Les précédentes Rencontres de Ferney-Voltaire ont débouché sur des discussions avec le public qui portaient sur les rapports de la religion et de la politique. À l’heure où le fanatisme se répand dans certaines variétés eschatologiques du monothéisme (du judaïsme à l’islam, en passant par les sectes protestantes évangéliques), de gré ou de force les hommes politiques européens prennent position.

C’est d’abord la question du christianisme politique (ou de la politique chrétienne) qui sera abordée au travers des idées et du destin, souvent particulièrement tragique, de quelques grandes figures d’hommes d’État ou de politiciens catholiques. Laïcs engagés dans le combat politique au nom de leur foi, leurs relations avec l’institution ecclésiastique furent problématiques.

Les séances se dérouleront sur deux jours, le 10 septembre et le 26 novembre 2016, pour réunir Pierre de Brague, Vincent Lapierre, Damien Viguier, Pierre Hillard et Alain Escada.

Pierre de Brague reviendra sur l’histoire du catholicisme social. Il traitera de la vision à la fois métaphysique et politique des penseurs que furent Proudhon, Sorel et Maurras. Il évoquera la question de leurs rapports avec l’Église catholique, perçue comme institution politique.

Alain Escada montrera comment les conceptions catholiques sociales du rexisme fondé par Léon Degrelle, catholique, monarchiste, partisan du Christ-Roi, sont héritières de la doctrine à la fois catholique sociale et contre-révolutionnaire de Frédéric Le Play, Albert de Mun et René de La Tour du Pin. Alain Escada abordera aussi la question des relations de Léon Degrelle avec la hiérarchie catholique. Il évoquera également l’exemple des Cristeros au Mexique et celui de Salazar au Portugal.

Vincent Lapierre fera une présentation d’Hugo Chàvez, figure moderne du christianisme politique. Il parlera des conceptions de Chàvez en matière religieuse, de ses relations avec la hiérarchie catholique, et plus précisément de l’évolution vers une forme de christologie politique, à la fois dans la pensée et dans l’action.

Pierre Hillard reviendra sur les conceptions christiques de la monarchie française, sur les rapports avec Rome (Gallicanisme), sur la doctrine du Roi très chrétien et du Christ Roi de France. Il présentera un exposé alliant à la fois politique, monarchie, Talmud, noachisme et christianisme.

Damien Viguier présidera les séances pour introduire le thème, présenter les intervenants, animer la phase de discussion avec le public et faire une synthèse des deux journées.

Chacun des conférenciers commencera par un exposé sous l’angle historique et contextualisé, puis discutera avec le public pour livrer sa propre vision des choses et s’engager dans la situation actuelle, avant une pause pour les discussions plus libres, les dédicaces et les ventes de livres.

1er jour – 10 septembre 2016 - Pierre de Brague et Alain Escada

« Le Christianisme social, de l’Action française au rexisme »

2ème jour – 26 novembre 2016 – Vincent Lapierre et Pierre Hillard

« Le nationalisme chrétien, du Christ roi de France à Hugo Chàvez »

Réservation obligatoire : conf.hautesavoie@yahoo.fr

Merci de mentionner dans votre courriel :

- le nombre de places demandées ;
- l’identité de tous les participants (pas de pseudonyme) ;
- un numéro de téléphone portable. L’adresse exacte vous sera envoyée le matin même.

Entrée : 8 € ou 10 CHF, à payer sur place‎.

29 juillet 2016

Alain Escada, président de Civitas, en direct sur Radio Courtoisie ce dimanche 31 juillet 2016 à partir de midi

escada-micro.jpg

radio_courtoisie.jpg

Alain Escada, président de Civitas, sera l'invité du Libre Journal du Dr Dickès sur Radio Courtoisie ce dimanche 31 juillet à partir de midi. Il abordera en direct l'actualité politique de Civitas ainsi que les événements tragiques qui secouent la France.

27 juillet 2016

Jeudi 28 juillet vers 8h20, Alain Escada interviendra en direct sur Radio Libertés

radio-libertés-logo.jpg

Le jeudi 28 juillet, vers 8h20, Alain Escada, président de Civitas, interviendra en direct sur Radio Libertés durant une dizaine de minutes.

18 juin 2016

Venez défendre l'école catholique le 25 juin à Bruxelles

17 juin 2016

Marche pour l'Enseignement catholique le 25 juin à Bruxelles

marche-pour-enseignement-catholique.jpg

Civitas a récemment diffusé un communiqué appelant à participer à une Marche pour l'enseignement catholique organisée à Bruxelles le samedi 25 juin à 14h. Nous avons posé quelques questions à Alain Escada à ce sujet.

MPI : Qui organise cette marche ?

Alain Escada : Cette Marche pour l'enseignement catholique est organisée par Pro Familia, une association catholique flamande avec laquelle nous sommes en contact depuis plus d'un an. Son président, Dries Goethals, était présent au défilé d'hommage à Sainte Jeanne d'Arc que Civitas organisait à Paris le 8 mai dernier. Il m'a recontacté il y a quelques jours pour m'exposer les raisons de cette Marche pour l'enseignement catholique - en l'occurrence, le projet d'ouvrir des salles de prières musulmanes dans les écoles de l'Enseignement catholique flamand - et me proposer d'y prendre la parole au nom de Civitas.

MPI : Dans votre communiqué, vous avez relié l'actualité française des attaques contre les écoles hors contrat à la situation belge. Pourquoi ?

Alain Escada : Je ne crois pas au hasard. C'est à l'échelon supranational et dans l'ombre des forces occultes que des esprits machiavéliques réfléchissent aux moyens de s'emparer très tôt des enfants pour les formater à la pensée unique. Ces gens-là, foncièrement anti-catholiques, cherchent à tout prix à priver les parents de la possibilité d'élever leurs enfants de façon vraiment catholique. Pour cela, les écoles sont devenues leur cible.

Cette idée absurde d'ouvrir des salles de prières musulmanes dans des écoles catholiques implique de facto que ces écoles ne seront plus catholiques, si tant est qu'elles l'étaient encore.

En France, nous avons cru pouvoir mettre nos enfants à l'abri grâce aux écoles hors contrat mais ces dernières semaines, tant des parlementaires du parti Les Républicains que la ministre socialiste Najat Vallaud-Belkacem ont pris des initiatives pour menacer gravement les écoles hors contrat et l'instruction à domicile. Je rappelle à ce sujet que Najat Vallaud-Belkacem a répété à plusieurs reprises son admiration, en matière d'éducation, pour le "modèle suédois". Or la Suède a été pionnière dans la mise en place, dès la crèche, d'un enseignement de la théorie du genre. Et la Suède a également voté au parlement la disparition des écoles hors contrat.

Je crois donc nécessaire et indispensable que les catholiques de toute l'Europe tissent des liens pour résister au mieux à cette offensive. C'est la raison pour laquelle j'ai appelé à participer à cette Marche pour l'enseignement catholique qui se déroulera à Bruxelles le samedi 25 juin.

drapeaux-sacré-coeur-MPI

 

09 juin 2016

Des salles de prières musulmanes dans des écoles catholiques ? Appel à une marche le 25 juin

Appel à une marche le 25 juin

Des salles de prières musulmanes dans des écoles catholiques ?

Cette idée absurde est en passe de se réaliser en Belgique. Lieven Boeve, directeur général du réseau de l’Enseignement catholique de Flandre (Katholiek Onderwijs Vlaanderen), a proposé d’ouvrir des salles de prières musulmanes dans les écoles catholiques de Flandre. Et l’Archevêque De Kesel a déclaré à la presse que “les Evêques soutiennent complètement les propositions de Lieven Boeve”.

Or cette proposition est en contradiction directe avec la mission d’un enseignement qualifié de catholique qui, comme son nom l’indique, a pour devoir d’instruire les enfants selon la doctrine catholique.

Ouvrir des salles de prières musulmanes dans des écoles catholiques conduira soit à une conquête islamique de certains établissements scolaires dits catholiques mais dont les élèves musulmans sont déjà majoritaires, soit à l’essor du relativisme et du syncrétisme religieux qui servent le plan mondialiste.

Si cette mesure est pour l’instant discutée en Flandre, nul doute qu’elle sera reprise ultérieurement en Belgique francophone, en France et dans le reste de l’Europe car elle correspond à l’attitude générale irresponsable d’une part importante de l’Eglise conciliaire.

Cette nouvelle folie vient confirmer l’utilité des écoles catholiques hors contrat. Mais leur existence en Belgique se révèle extrêmement compliquée. Et en France, elles sont menacées par une proposition de loi déposée par des parlementaires LR ainsi que par un projet de modification par ordonnance de la règlementation en vigueur présenté par le ministre Najat Vallaud-Belkacem.

L’association catholique flamande Pro Familia tente de s’y opposer. Elle organise à Bruxelles, le samedi 25 juin, une “Marche pour l’enseignement catholique” et m’a demandé d’y prendre la parole en français. J’invite tous les Français et les Belges qui le peuvent à me rejoindre à cette marche.

Alain Escada, président de Civitas

Marche pour l’enseignement catholique, samedi 25 juin à 14h, square Frère-Orban à Bruxelles.

marche-pour-enseignement-catholique.jpg

06 mai 2016

Rassemblons-nous ce 8 mai pour une véritable convergence autour de Ste Jeanne d’Arc

8-mai-2016-affiche.png

Dans le contexte tumultueux que connait la France, et tandis que politiciens et médias dominants entretiennent la confusion pour pouvoir manipuler plus facilement un peuple soumis au conditionnement d’un nouvel ordre mondial qui ne tolère ni Dieu, ni Patrie, ni Famille, il nous parait que le rassemblement d’hommage à Sainte Jeanne d’Arc le 8 mai prochain nous offre une belle opportunité pour tenter d’obtenir une véritable convergence autour d’un modèle de chef courageux et vertueux incarné par Jeanne d’Arc, à la fois sainte, héroïne et patronne secondaire de la France.

 

Depuis 2010, Civitas organise chaque deuxième dimanche du mois de mai un hommage à Sainte Jeanne d’Arc. Et, dès le début, la question s’est posée de savoir quelle forme donner à ce défilé très particulier qui n’est ni une procession religieuse ni une manifestation tumultueuse et désordonnée. J’ai providentiellement pu découvrir des numéros de L’Illustration et du Figaro des années vingt et trente qui, au mois de mai, dressaient un compte-rendu détaillé du cortège traditionnel de Sainte Jeanne d’Arc à Paris.

 

Le cortège démarrait avec les fanfares envoyées par des écoles catholiques. Ensuite prenait place la Fédération Nationale Catholique du général de Castelnau. Les Scouts de France en uniforme et tous leurs étendards défilaient avec à leur tête le général Guyot de Salins, le chanoine Cornette et le R.P. Doncœur. Il y avait là aussi les Guides de France. Et puis défilaient les anciens combattants de la première guerre mondiale, et notamment les Croix de Feu ovationnés par le public.
Suivaient toutes les organisations de la droite nationale et nationaliste,  ensuite des groupes de jeunes filles en costumes provinciaux, des  associations d’étudiants et, bien sûr, l’Action française conduite par
Charles Maurras, Léon Daudet et l’Amiral Schwerer, et enfin les Camelots du roi qui fermaient la marche.

 

Tout au long du défilé, parmi différents groupes, on voyait des prêtres, certains étaient des anciens combattants et arboraient leurs décorations sur leur soutane. Des religieuses participaient également.

Cette manifestation grandiose symbolisait le culte des Français pour leur sainte patronne. Voilà le modèle de défilé dont Civitas veut s’inspirer pour convier tous ceux qui, en 2016, souhaitent à leur tour rendre hommage à Sainte Jeanne d’Arc.

Ce qui est frappant, c’est qu’à l’époque on ne rencontrait pas les   exclusives auxquelles nous sommes trop souvent confrontés aujourd’hui. Ce défilé, à son apogée, réunissait plus de cent mille personnes. Le clergé, les écoliers catholiques, les scouts, les guides, les étudiants, les anciens combattants, les milieux associatifs et politiques (des royalistes aux nationalistes) ne formaient qu’un long et impressionnant cortège. On ne craignait pas la « confusion des genres » entre politique et religieux. Les différences (voire les rivalités) entre les organisations étaient surpassées au profit du bien supérieur.

C’est vers cette unité réussie autrefois autour de Sainte Jeanne d’Arc que veut tendre le défilé organisé par Civitas le 8 mai prochain. C’est le message que nous voulons faire passer : quiconque se reconnaît dans le triptyque Dieu – Patrie – Famille et veut honorer Sainte Jeanne d’Arc est le bienvenu.

 

N’ergotons pas, ne dévisageons pas le voisin, ne cherchons pas l’uniformité, laissons-là à la pensée unique. Ce 8 mai 2016, il y aura des scouts, des anciens combattants, des étudiants, des pensionnés, des prêtres, des élus, des chrétiens d’Orient, des ouvriers, des patrons, des artisans, des commerçants, des paysans, des royalistes, des électeurs du Front National, des sympathisants d’Egalité & Réconciliation, des sentinelles, des nationalistes et des anonymes, et ils viendront tous communier dans  une même ferveur pour honorer Sainte Jeanne d’Arc.

 

Ce défilé a pu obtenir le soutien de gens aussi différents que Béatrice Bourges, Pierre Hillard, Marion Sigaut, Elie Hatem, Damien Viguier, Anne Brassié, Youssef Hindi, Stéphanie Bignon, Roger Holeindre,…

Et cette synergie a été obtenue autour d’un projet foncièrement catholique et patriote !

 

J’ajoute que nous avons encore besoin de volontaires, notamment pour l’accueil, le service d’ordre etc. Ils peuvent se signaler auprès de notre secrétariat (01.34.11.16.94). D’autre part, l’organisation de ce défilé coûte cher. Que ceux qui le peuvent veuillent bien nous aider à couvrir ces frais. Enfin, que ceux qui ne peuvent être des nôtres se joignent à nous par la prière.

 
Alain Escada, président de CIVITAS

8 mai verso 3 JDA 2016.png

04 mai 2016

Jean-Marie Le Pen appelle à défiler le 8 mai

8-mai-2016-affiche.png

8 mai verso 3 JDA 2016.png

03 mai 2016

Marion Sigaut, Pierre Hillard, Damien Viguier, Alain Escada et l'abbé Xavier Beauvais vous donnent rendez-vous le 8 mai pour honorer Ste Jeanne d'Arc

28 avril 2016

Neuvaine à Sainte Jeanne d'Arc pour le salut de la France

jeanne-darc-messire-dieu-premier-servi.jpg

Sainte Jeanne d’Arc n’envisageait pas la moindre bataille sans que la prière la précède. Alors que nous préparons le défilé du 8 mai 2016 en hommage à la sainte de la Patrie, patronne secondaire de la France, nous vous encourageons à vous joindre à nous dans la récitation d’une neuvaine à l’intention des chrétiens persécutés ainsi que pour le salut de la France.

Neuvaine à Sainte Jeanne d’Arc

 

Réciter après la prière de chaque jour

Sainte Jeanne d’Arc, votre martyr est la grande victoire de Dieu sur nos ennemis. Intercédez, du Royaume des Cieux, pour que nous soyons préservés des guerres contre notre pays et des assauts contre notre foi. Que la France se souvienne qu’elle est la Fille Aînée de l’Eglise.

Prions

Seigneur, nous Vous rendons grâce car Vous avez béni notre pays en nous donnant Sainte Jeanne d’Arc: Suscitez encore de nombreuses vocations pour garder intacte la mission apostolique de la France. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Réciter ensuite un Notre Père, un Je Vous Salue Marie et un Gloire au Père.

Premier jour

Jeanne, le Seigneur a chargé l’Archange saint Michel de vous apparaître et de vous annoncer votre mission de sauver le royaume de France. Jeanne, votre grand désir de servir Dieu et de tout faire pour lui plaire, vous font prononcer le « fiat » malgré vos craintes de ne pas être digne et capable d’accomplir cette mission. Le Ciel vous a donné une épée pour combattre, et les voix de sainte Catherine et de sainte Marguerite pour vous guider. Intercédez pour que nous puissions toujours répondre à notre vocation. Amen.

Deuxième jour

Jeanne, vous rendez visite au Dauphin de France. Vous lui révélez qu’il est le véritable héritier de France, et fils de roi, qu’il sera couronné à Reims et que vous êtes venue pour l’aider à accomplir ce désir du Ciel. Vous livrez ensuite de nombreuses batailles contre les Anglais, et vous en sortez toujours victorieuse. Vous livrez également bataille au péché dans votre propre camp et vous demandez à vos soldats de retrouver l’état de grâce. Intercédez maintenant pour que notre pays se souvienne de son baptême et retrouve le chemin des sacrements. Amen.

Troisième jour

La semaine de Pâques de cette année 1430, alors que vous vous trouvez dans un fossé de Melun, les voix de saintes Catherine et Marguerite vous annoncent que vous serez faite prisonnière avant la fête de la saint Jean et que Dieu vous viendra en aide durant cette épreuve. Vous êtes alors envahie d’angoisse et tentée de ne pas vous soumettre à la Volonté du Seigneur afin de sauver votre vie. Priez pour nous, afin que nous fassions toujours la volonté de Dieu, et non la nôtre. Amen.

Quatrième jour

C’est le 26 Mai, après une rude bataille, que vous êtes prise par un archer du camp adverse. Vous êtes ainsi arrêtée et accusée par l’Inquisition d’hérésie et d’idolâtrie. Malgré vos craintes et vos peurs, vous vous laissez emprisonner. Vous gardez confiance en vos voix, et vous demandez leur intercession afin de répondre aux questions qui vous sont posées. Demandez à Dieu, pour nous, le courage et l’audace d’affirmer notre foi. Amen.

Cinquième jour

Vous êtes torturée moralement, assaillie par de nombreux et interminables interrogatoires, abandonnée et trahie de tous, y compris du Roi, traitée comme une prisonnière de guerre, menacée corporellement par les gardiens de votre cellule, accusée de nombreuses fautes que vous n’avez pas commises, sans avocat. Toujours docile aux conseils de vos voix, vous répondez sans crainte à tout ce que l’on vous demande. Intercédez pour que nous ayons toujours recours à la prière dans nos difficultés. Amen.

Sixième jour

Tous vos accusateurs s’acharnent pour vous faire faillir, pour vous faire contredire les faits que vous relatez ; ils vous accusent, vous menacent de tortures physiques, vous harcèlent sans cesse durant des heures ; en vain, vous avez toujours réponse à toutes les questions, jusqu’au jour, où, n’en pouvant plus, effrayée par la mort, vous reniez tout. Puis, par la grâce de Dieu, vous acceptez avec courage le martyre et revenez sur vos reniements. Malgré la reconnaissance de certains de vos juges de l’intervention divine dans votre conduite, vous êtes condamnée à mort par le supplice du feu. Priez pour que la France relève la face et se souvienne de ses promesses faites à Dieu. Amen.

Septième jour

Jeanne, vous êtes surnaturellement soutenue par le Ciel, mais vous n’échappez pas aux angoisses provoquées par la sentence. Vous auriez préféré « être décapitée sept fois plutôt que brûlée et réduite en cendres». Sur le bûcher une fois liée, vous demandez pardon aux anglais et à tous vos ennemis, pour les batailles livrées contre eux, et, d’une voix haute et claire, vous pardonnez à tous ceux qui vous ont condamnée. « Mes saintes ne m’ont pas trompée, ma mission était de Dieu. Saint Michel, sainte Marguerite et sainte Catherine, vous tous, mes frères et soeurs du Paradis, venez à mon aide…» Au milieu des flammes, vous regardez la croix qui vous est présentée, et vous prononcez le Nom de Jésus avant de mourir. Soyez notre modèle dans l’obéissance, dans la confiance en Dieu, et la persévérance dans notre mission. Amen.

Huitième jour

Alors que le bourreau éteint le brasier afin que tous voient le cadavre défiguré de celle qui les a fait trembler, il écarte les cendres et le miracle apparaît devant leurs yeux effrayés: votre coeur est là, rempli d’un sang vermeil et semblant vivre encore! Du soufre et de l’huile sont alors répandus dessus, le feu reprend puis s’éteint à nouveau, le laissant toujours intact. Inquiet de ce miracle et craignant l’émotion du peuple, le cardinal d’Angleterre ordonne que vos os, vos cendres et surtout votre coeur soient jetés immédiatement dans la Seine. Le bourreau dit alors : « J’ai grand peur d’être damné pour avoir brûlé une sainte » Des cris s’élèvent dans la foule : « Nous sommes tous perdus car une sainte a été brûlée ! » Aidez-nous à servir Dieu et à ne chercher que la gloire du Ciel. Amen.

Neuvième Jour

Après votre mort, mourut la prospérité des anglais en France. Depuis le bûcher de Rouen, ils ne connurent que déceptions et défaites. A leur grande honte et confusion, ils furent rejetés de tous les pays qu’ils avaient conquis. Tous ceux qui avaient jugé avec mauvaise foi la Pucelle trouvèrent la mort peu de temps après la sienne. L’évêque Cauchon, enrichi par le Roi d’Angleterre, mourut subitement; il fut excommunié par le Pape et ses os furent jetés aux bêtes féroces. Ainsi s’accomplit la prédiction faite à Jeanne, en sa prison, par ses voix : « Vous aurez secours. Vous serez délivrée par une grande victoire. Prenez tout en gré. Ne vous souciez pas de votre martyre. Vous viendrez enfin au Royaume du Paradis. » Que la résurrection soit le seul but de notre vie. Soyez présente à nos côtés et contribuez encore à la sanctification de notre pays. Amen.

8-mai-2016-affiche.png



27 avril 2016

Le 8 mai 2016, Ste Jeanne d'Arc vous attend à Paris

Le traditionnel défilé organisé par CIVITAS pour rendre un hommage public à Sainte Jeanne d'Arc aura lieu dimanche 8 mai 2016. Soyez très nombreux à nous rejoindre dès 12h30 place Saint-Augustin à Paris pour un mini-concert, des animations festives et une buvette avant le départ du défilé vers la Place des Pyramides.

8-mai-2016-affiche

8 mai verso 3 JDA 2016

20 avril 2016

Mondialisme, immigration, déchristianisation et émasculation de notre société (Alain Escada)

Dimanche 17 avril 2016 se tenait le traditionnel Congrès Nationaliste organisé par le Renouveau Français. MPI-TV vous propose de suivre la brève allocution donnée à cette occasion par Alain Escada, le président de CIVITAS. Soyons nombreux à nous joindre au défilé organisé le dimanche 8 mai 2016 par CIVITAS au départ de l'Eglise Saint-Augustin à Paris.

8-mai-2016-affiche

civitas,alain escada,8 mai 2016,hommage à sainte jeanne d'arc,hommage national à ste jeanne d'arc,défilé sainte jeanne d'arc

07 avril 2016

Appel des Capucins de Morgon à défiler avec Civitas le 8 mai 2016 en l'honneur de Sainte Jeanne d'Arc

Le Père Antoine, gardien du couvent des capucins de Morgon, appelle tous les fidèles catholiques à rejoindre CIVITAS le 8 mai 2016 pour le traditionnel défilé en l'honneur de Sainte Jeanne d'Arc.

8-mai-2016-affiche

civitas,8 mai 2016,défilé sainte jeanne d'arc,hommage à sainte jeanne d'arc,hommage national à ste jeanne d'arc,capucins de morgon

06 avril 2016

Appel de l'abbé Patrick de La Rocque à participer au défilé de Jeanne d’Arc le 8 mai 2016

France, lève-toi et marche !

Appel à participer au défilé de Jeanne d’Arc le 8 mai 2016

 

abbe-de-la-rocque-2.jpg

 

 

France, lève-toi et marche, parce que tu es à terre, exsangue.

Exsangue tu l’es, car depuis trop longtemps tu tues tes enfants par l’avortement, 230 000 par an, le taux le plus important d’Europe.

Exsangue tu l’es, car non contente de tuer tes enfants, voici que maintenant tu mets à mort tes anciens par la sédation profonde, mot censé être pudique pour cacher celui d’euthanasie.

Exsangue tu l’es, car tu ne t’appartiens plus, pour t’être soumis aux dictats d’un mondialisme organisé par les loges maçonniques.

Exsangue tu l’es, car tu subis sans mot dire ce qui est sans doute l’invasion la plus grande de ton histoire.

Exsangue tu l’es, car sous le fallacieux prétexte d’une loi travail, tu entends introduire en toutes tes entreprises des lieux de culte où l’on s’adresse à un faux dieu, qui n’est que démoniaque (Psaume 95, 5). Combien de tes enfants doivent-ils être encore massacrés, en France comme en Orient, pour qu’enfin tu le réalises ?

Exsangue tu l’es tout simplement, parce que tu as oublié que « c’est par la justice que les nations s’élèvent, tandis que le péché réduit les peuples à la misère » (Proverbes, 14, 34). Oui, tu l’as oublié, « un Français ne peut abdiquer sa foi sans répudier tout le passé, sans sacrifier tout l’avenir de son pays » (Cardinal Pie).

France, tu es exsangue, mais tu n’es pas morte. Tu n’es pas morte, car je te vois vivante dans l’âme de nombre de tes membres, désireux de renouer avec tes racines chrétiennes, celles desquelles se lèvera la seule sève capable de te revivifier et de t’assurer un avenir.

C’est à tous ceux-là et à chacun d’eux que j’en appelle, pour leur dire : « Lève-toi et marche ! »

Au nom de la France et par amour pour elle, rejoignez celle que notre pays reconnait encore officiellement pour patronne, sainte Jeanne d’Arc (loi du 10 juillet 1920, non abrogée). En cette année 2016, la libératrice d’Orléans est revenue parmi nous à travers la seule relique qui reste d’elle, son anneau. Rejoignez-là, venez gonfler ses rangs.

Comme elle l’apprenait à ses troupes, commencez par plier le genou devant Dieu justement irrité, pour implorer sa clémence en faveur de la France. Venez assister à la messe solennelle de sainte Jeanne d’Arc, qui sera célébrée ce 8 mai 2016 à 10 H 30 pour la France, en l’église Saint-Nicolas du Chardonnet (Paris V°).

Puis levez-vous et marchez. Rejoignez les rangs de la grande marche qu’organise l’Institut Civitas. Il vous donne rendez-vous place Saint-Augustin, à partir de 12 H 30.

Ainsi vous hâterez le jour où ce ne seront plus mes pauvres mots, mais la parole toute puissante du Christ qui dira à notre France meurtrie : « Lève-toi et marche » (Jean 5, 8).

 

Abbé Patrick de LA ROCQUE,

Curé de Saint-Nicolas du Chardonnet

8-mai-2016-affiche.png

 

 

23 avril - conférence d'Alain Escada à Nantes : Est-il possible de résister au Nouvel Ordre Mondial ?

 

Nantes_ESCADA_2016_affiche-ER.jpg

L’équipe d’E&R Pays de la Loire recevra Alain Escada à Nantes le samedi 23 avril 2016 à 17h pour une conférence sur le thème de la résistance au Nouvel Ordre Mondial.

Réservations : conference.nantes@outlook.fr

Entrée : 7 euros.


Conférence de Alain Escada à Nantes : Est-il... par ER_Paysdelaloire