Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Avortement ? Un droit ? Ou un crime ? (Marion Sigaut) | Page d'accueil | Sur France Bleu, Alain Escada félicite ceux qui s'en prennent aux affiches de prévention du sida faisant la promotion de l'homosexualité »

20 novembre 2016

Des affiches payées par le contribuable pour promouvoir l'homosexualité : cela suffit !

stop.jpeg

Des affiches d'une campagne dite de prévention du sida, visibles en ce moment dans nos rues, choquent toute âme bien née. Nous n'en montrerons rien ici, pour ne pas ajouter au scandale. Il suffit de préciser qu'elles montrent notamment des hommes enlacés, parlent de " coup d'un soir ", avec " un amant ", " un ami " ou " un inconnu " et banalisent le vice et les mœurs contre nature.

Civitas réaffirme qu'il est inadmissible que, sous couvert de prévention du sida, l'argent du contribuable serve à promouvoir l'homosexualité et la débauche sexuelle.

En outre, les slogans et les visuels de cette campagne sont une invitation directe à voir la sexualité sous l'angle de l'esprit de consommation. C'est glauque, cela va à l'encontre de toute morale, de toute dignité, et c'est soutenu par deux ministres, à savoir Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé, et Laurence Rossignol, ministre des familles, de l'enfance et des droits des femmes.

Il est scandaleux que de telles affiches soient disposées sur la voie publique, parfois à proximité d'écoles, et ce avec le soutien d'une ministre qui a la famille et l'enfance parmi ses prérogatives.

Civitas félicite ceux qui rendent ces affiches illisibles. C'est faire œuvre de salubrité publique que d'empêcher ces affiches de continuer à polluer l'espace public et heurter la vue de tous, y compris de nos enfants.

La réaction populaire s'exprime. Ceux qui combattent cet étalage et cette banalisation de la perversion sont dans leur bon droit et ont toute notre approbation.

Alain Escada, président de Civitas

 

Commentaires

tout ce qui est contre nature est bien vu en France, meme l'église reste silencieuse....pauvre France.....!!!!

Écrit par : le sauze | 23 novembre 2016

pour cette campagne de pub :
Civitas montre bien que nos lois ne sont pas appliquée: "incitation à la débauche" + "exhibitionnisme" + "etc.. envers des mineurs" et plein d'autres

Écrit par : Mariane | 23 novembre 2016

Mes cousines et cousins français(es),
Il va falloir que tout le monde se lève debout... cela n'a plus aucun bon sens !

Écrit par : genest | 03 décembre 2016

Les commentaires sont fermés.