Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Alain Escada présente Civitas et commente l'actualité au micro de Radio Courtoisie : politiquement incorrect garanti ! | Page d'accueil | #SaintEtienneDuRouvray #SainteRita : Défends ta Foi ! »

03 août 2016

Violences anticatholiques à l'église Sainte Rita : l'œuvre de la police politique de la république maçonnique

Ce 3 août 2016 au matin, à Paris, la police politique de la république maçonnique a montré son visage le plus hideux en expulsant par la force clergé et fidèles en pleine célébration de la messe.

Que de telles violences anticatholiques se déroulent le lendemain même des funérailles du Père Hamel, prêtre mort égorgé lors de la célébration de la messe, voilà qui en dit long sur le climat qui règne en France en ce moment.

crs-vs-enfant-de-choeur

crs-vs-clergé-sainte-rita.jpg

La police politique d'une république maçonnique...

Tout ceci rappelle bien évidemment les années 1905-1906. La loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat avait été suivie des mêmes violences anticatholiques. Des communautés religieuses avaient été expulsées par l'armée. La gendarmerie avait enfoncé les portes de certaines églises. Elle avait même tiré sur des Français, catholiques opposés à l'inventaire des biens des églises.

La république maçonnique est toujours la même et son comportement toujours aussi ignoble. 

1905-1.jpg

1905-2-armee-enfonce-portes-eglises.jpg

1905-4.jpg

1905-3-inventaires.jpg

Les commentaires sont fermés.