Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Venez défendre l'école catholique le 25 juin à Bruxelles | Page d'accueil | Brexit, une gifle du pays réel au pays légal »

20 juin 2016

La troisième voie, c'est le catholicisme social (Alain Escada, président de Civitas)

Commentaires

Les syndicats ne sont pas des institutions. En tant que responsable d'une organisation chrétienne qui doit avoir, il me semble, pour raison de protéger et instruire les humains aux valeurs du bien vivre ensemble, et ce quelque soit les origines de ceux ci. Il me semble que vous outrepassez vos fonctions, d'autant plus, que vous semblez méconnaître la création des organisations syndicales. Certes plus récentes que l'organisation catholique qui a agit plus souvent sur la mise en oeuvre de la charité pour le maintien des acquis sociaux des puissants ou du Clergé, vassal de la bourgeoisie et de la grande finance . Cette organisation, la vôtre, au lieu de faire plus de justice sociale, a maintenu l'injustice dans le maintien des classes sociales. Restez dans votre credo, et ne venez pas sur le terrain des hommes pour l'émancipation par la connaissance et l'amélioration du bien vivre ensemble graĉe aux acquis sociaux obtenus par le rapport des forces sans violences, la lutte des classes est actuelle et elle n'a jamais disparu car cela se saurait par la disparition des misères.

Écrit par : citerne | 26 juin 2016

Les commentaires sont fermés.