Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bernard Lugan présente son livre "Osons dire la vérité à l'Afrique" | Page d'accueil | L'Appel de Jeanne - Texte de Sainte Thérèse de Lisieux »

29 juin 2015

Le militantisme catholique en politique

            Il n’est pas rare de rencontrer de prétendus catholiques qui ont renoncé au moindre effort pour restaurer une nation catholique. Acquis à la pensée dominante ou craintifs de devoir quitter leur confort, ils vous assènent que la France catholique, c’est du passé, et qu’il faut vivre avec son temps. Même si notre temps vénère Mammon et pousse à vivre comme à Sodome et Gomorrhe. Ce ne sont plus que des catholiques de pacotille qui ont oublié qu’à Dieu, il n’y a rien d’impossible. Des catholiques de façade qui ont cédé au fatalisme. Quand ce ne sont pas de faux catholiques qui endossent l’étiquette pour mieux subvertir l’Eglise de l’intérieur.

            A l’inverse, on reconnaît chez le catholique fervent et sincère une fougue et une ardeur, malgré les adversités, que seule donne la foi. C’est à ces catholiques-là et à ceux qui pourraient le (re)devenir que s’adresse Civitas. Chez nous, il n’y a pas de place pour la résignation, pour le défaitisme, pour le conformisme consensuel, pour la mollesse. Nous savons que Dieu vomit les tièdes et que notre vie intérieure doit nous forger une volonté au service du Christ-Roi aussi tranchante qu’un glaive. Nous n’oublions pas non plus cette charité indispensable pour nous adresser à notre prochain, lui faire découvrir la Vérité et œuvrer à une Cité orientée vers le Bien commun grâce à l’ordre chrétien.

            Tout cela n’est pas qu’une succession de mots ou une promesse insensée. Chacun, à la place où Dieu l’a mis, peut contribuer à cette entreprise à laquelle Civitas veut prendre une part active.

            La lecture de ce numéro de la revue de Civitas devrait vous encourager à vous inscrire sans tarder à l’Université d’été de Civitas et à venir préparer avec nous l’organisation d’une rentrée politique militante et catholique !

 

civ_56_Col.jpg

A commander à Civitas, 17 rue des Chasseurs, 95100 Argenteuil au prix de 7€ + port 2€ ou 

Commentaires

Je suis très souffrant mais je suis président de l'association convergence des Religions
J'ai soulevé plein d'enthousiasme
a la dernière manifestation des martyrs
Je vais lundi mardi mercredi a une grande réunion internationale à chantilly sur new ideas for a new world

Écrit par : Damier Desjonqueres | 04 juillet 2015

Les commentaires sont fermés.