Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Réservez déjà le 5 juillet ! | Page d'accueil | 23 juin, Journée de Retrait de l'Ecole »

10 juin 2014

Le Hellfest fera monter sur scène un homme condamné pour l'incendie d'églises

Lu sur Medias-Presse.Info :

Ihsahn-au-Hellfest-2013-pentagramme-mpi
Médias-Presse.Info consacre une série d’articles au festival Hellfest qui bénéficie d’importants subsides malgré l’antichristianisme viscéral qui y est répandu.
 
Bien sûr, il ne s’agit pas de prétendre que tous les groupes musicaux qui se produisent durant le Hellfest sont antichrétiens et/ou satanistes. Même chose pour le public.
 
Mais il s’agit de mettre en évidence le fait que ce festival Hellfest accueille bien des groupes haineux qui prônent la violence à l’encontre des chrétiens. Et, contrairement à ce qu’affirment volontiers les défenseurs du Hellfest, il ne s’agit pas de simples provocations verbales : certains sont bel et bien passés à l’acte.
 
 
Or, Tomas Thormodsæter Haugen, plus connu sous le pseudonyme Samoth, se produira au Hellfest 2014 avec Vegard Sverre Tveitan, connu sous son nom de scène Ihsahn.
 
Tomas Thormodsæter Haugen, dit Samoth, a fait deux ans de prison pour l’incendie de plusieurs églises. Vegard Sverre Tveitan, dit Ihsahn, a toujours soutenu son musicien Samoth. Au cours d’une interview (visible sur le site EsoTerra), Ihsahn fait même l’apologie de l’incendie de l’église de Skjold. « L'église de Skjold était une grande église en bois d'environ cent ans. Cette église contenait un autel et une chaire de prêche du 16ème siècle. Tout cela avait une grande valeur historique et chrétienne. Donc elle devait être réduite en cendres. […] l'église était toujours utilisée par un large troupeau de croyants aveugles. Elle devint une victime pour le vraie esprit norvégien le 13 septembre 1992, durant une nuit de tempête. Sous le regard de la lune, cet acte symbolique de la guerre anti-chrétienne illumina la nuit avec des flammes païennes. Le paganisme barbare est en ascension. Nous ramènerons les temps oubliés de la force, de la fierté et de la victoire », déclare Ihsahn.
ihsahn-Hellfest-2013-public-cornes-diable-mpi
 
Rappelons qu’Ihsahn était à l’affiche du Hellfest en 2012 et 2013 et qu’il y reviendra en juin 2014 avec son musicien pyromane antichrétien Samoth !
 
Dans le même entretien, Ihsahn dit encore : “(...) je suis un sataniste”. Lorsqu’on lui demande s’il est impliqué dans l’occultisme, il répond : “C'est une question tout à fait personnelle et je n’ai pas envie de partager mes secrets”. Toujours dans cet entretien, Ihsahn avoue son admiration pour Anton Lavey, fondateur de l’Eglise de Satan. Anton Lavey, descendant d’une famille juive ashkénaze, s’était lancé dans l’occultisme avant d’écrire une Bible satanique et de fonder sa secte, l’Eglise de Satan, dont il s’autoproclama le “grand prêtre”.
 
Voilà des faits précis.
 
Question évidente : comment les collectivités locales peuvent-elles justifier de subventionner le Hellfest qui accueille Samoth le pyromane antichrétien condamné pour incendies d’églises et Ihsahn, qui fait l’apologie de ces incendies d’églises et de la “guerre anti-chrétienne” ?
 
Imaginez un seul instant qu’on découvre que des collectivités locales subventionnent un festival qui inviterait un individu condamné pour avoir mis le feu à des synagogues...

Les commentaires sont fermés.