Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Quand Frigide Barjot célébrait un "mariage" homo en boîte de nuit | Page d'accueil | Appel des Scouts de Doran à se rassembler le 13 janvier place Pinel »

07 janvier 2013

Avec le Dr Dor et SOS Tout-Petits, le 13 janvier place Pinel à 13h

affiche13janhorizontale.pngAvant la  Pentecôte, les apôtres qui étaient terrorisés par les pouvoirs juif et romain qui avaient mis à mort Notre-Seigneur Jésus-Christ s’étaient réfugiés au cénacle autour de la Très Sainte Vierge Marie.

Après avoir reçu le Saint-Esprit, les voila qui descendent dans la rue, non pas pour rétablir «  le royaume d’Israël » comme ils l’espéraient encore peu de temps auparavant, mais pour annoncer « la Bonne Nouvelle » et proclamer publiquement leur foi.

A leur exemple, le Dr Dor avec ses amis de l’association SOS Tout-Petits, descendent dans la rue :

Tous les mois, devant un avortoir ou un endroit public fréquenté, pour prier Notre-Dame avec son rosaire. Celle-ci est invoquée tout spécialement sous le vocable de Notre-Dame de Guadalupe, dont l’image miraculeuse est la seule qui La représente enceinte, pour que soient abolies les lois qui autorisent, et donc favorisent, l’avortement.

Toutes les semaines, pour distribuer des tracts devant les établissements scolaires et les facultés. Cette action qui se place plus spécialement sous le patronage de Notre-Dame de L’Immaculée Conception, veut rappeler aux jeunes, auxquels de nombreuses médailles miraculeuses sont distribuées, l’importance de la vertu de pureté. « Rien avant le mariage » répète souvent le Dr Dor.

Le 13 janvier, les amis de SOS Tout Petits seront dans la rue pour dire leur opposition au projet de loi sur « le mariage pour tous ». Mais ils ne s’associeront pas au rassemblement prévu place d’Italie. En effet, comme bien d’autres catholiques soucieux s’élever contre la destruction du mariage et de la famille, ils regrettent que ce rassemblement brouille le message initial de refus du projet de loi par d’autres préoccupations qui ne les concernent pas. Ils regrettent surtout que ce groupe de manifestants, en se disant « aconfessionnel », rejette toute expression publique de la foi catholique alors que se sont en majorité des catholiques qui veulent exprimer leur désaccord à cause de leur foi.

Avec bien d’autres associations nous nous retrouverons donc, le 13 janvier à 13 heures, place Pinel, pour une marche voulue par des catholiques mais réellement ouverte à tous : « Banderoles, bannières, drapeaux et pancartes y seront les bienvenus (pour autant que les textes se rapportent directement à l’objet de la manifestation et respectent la législation française). Chacun y viendra coiffé et habillé comme il le veut. Les catholiques n’y auront pas honte de leur foi, sans que cela soit signe d’exclusion pour les autres ».

SOS Tout-Petits

Les commentaires sont fermés.