Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Campagne Civitas contre le "mariage" homosexuel : Christian Estrosi au secours du lobby gay | Page d'accueil | NON au "mariage" homosexuel »

13 juin 2012

Au Moyen Âge, on travaillait moins d'un jour sur deux

Quand le libéralisme et le capitalisme actuels n'étaient pas: "Nos ancêtres n'étaient pas les brutes de travail qu'on imagine. Autour de l'an mil nous avions 190 jours de congès par an... Les fêtes de village, les fêtes des saints locaux, les fêtes des corporations, cela n'arrêtait pas, bref on travaillait moins d'un jour sur deux... Il n'est jamais question de travailler plus pour gagner plus".

source: via democratie royale et ChristRoi

Commentaires

Bonjour,

en disant qu'il faut travailler moins n'y a t-il pas le risque de tomber dans la théorie communiste du "Droit à la Paresse" inventée par le gendre de Karl Marx ?

Écrit par : BEZIAU Valentin | 14 juin 2012

Je vois mal comment un paysan pourrait arrêter de travailler, ne serait-ce qu'un seul jour. Les bêtes ne connaissent pas les jours fériés.

Écrit par : EarlTurner | 14 juin 2012

Les commentaires sont fermés.